NON A CE PROJET DE REORGANISATION DE LA DEB

Sans_titre26.png

 NON A CE PROJET DE REORGANISATION DE LA DEB

Suite à l'annonce de la réorganisation le 7 octobre 2016, et aux récentes réunions de sous-directions préfigurées, l'administration va présenter aux représentants du personnel, pour avis, le projet de réorganisation de la Direction de l’Eau et de la Biodiversité au prochain comité technique spécial de la DGALN du 3 mars 2017. Il sera ensuite présenté au CTS d'administration centrale du 10 mars, où sera voté l’ensemble des réorganisations (DGALN, SG, CGDD).

Ce projet de réorganisation est en distorsion dans le fond et la forme avec le processus participatif antérieur. Les agents, pourtant conscients des besoins d’amélioration du fonctionnement de la DEB, déplorent la méthode abrupte utilisée, le manque de cohérence de la réorganisation, l’absence de réflexion sur l’adéquation missions/moyens.

Ce projet dont les délais et le manque de transparence sont fortement critiquables n’améliore en rien le fonctionnement dans un environnement incertain (AFB sans feuille de route, élections proches, etc).

Il ne tient pas suffisamment compte des réalités humaines. Il n’existe pas de cadre d’accompagnement (note de cadrage RH, cellule interne, CVRH, véritable équipe projet, ...). Pourtant le nombre d’agents impactés (plus du tiers de la DEB) soit par la disparition ou l’éclatement inexpliqué de leur mission, soit par le rattachement à une autre entité a aussi pour conséquence d’accentuer la souffrance d’un collectif de travail déjà sous pression. S’y ajoutent une carence d’information vis-à-vis des agents, notamment sur le calendrier et le processus de repositionnement interne, des pressions inadmissibles sur certains agents, une déconnexion des cycles de mobilité. La note d’accompagnement proposé par le SG du ministère aurait dû être un préalable. Elle doit en particulier garantir le maintien des rémunérations des agents.

Les soussignés demandent à

- stopper ce projet de réorganisation de la DEB

- réactiver un processus de réflexion véritablement participatif entre les agents et l’ensemble de la chaîne hiérarchique en vue de définir  une organisation pertinente, cohérente, permettant l’amélioration du fonctionnement et des conditions de travail. Une organisation ne pourra être finalisée qu’en ayant une connaissance suffisante des impacts, des intitulés des missions associées des sous-directions et des bureaux et en s’assurant de l’adéquation missions/moyens

- clarifier l’articulation du fonctionnement de l’AFB et de la DEB

- en amont d’un éventuel projet de réorganisation tel qu’il serait ainsi défini, mettre en place un cadre d’accompagnement des agents et prévoir l’articulation du calendrier du projet avec les cycles de mobilité

- donner notamment la garantie de maintien de la rémunération pour tout projet de réorganisation


intersyndicale DGALN    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise intersyndicale DGALN à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook