NON au LICENCIEMENT, par LA POSTE, de MELANIE, travailleuse handicapée !

licenciement_handicap.jpg

Alors qu’à grand renfort de communication, La Poste se vante d’être le 1er employeur de personnes handicapées en France, alors qu’elle vient de signer un nouvel accord majoritaire en faveur des postiers en situation de handicap pour améliorer leur vie au travail, la réalité est toute autre.

Le groupe La Poste n’hésite pas à licencier nos collègues handicapés, dès que l’occasion se présente sans scrupule ni remord, laissant des personnes blessées n’ayant plus que leurs activités professionnelles comme lien social.

En effet, c’est le cas de Mélanie, 45 ans, victime d’un accident de la route en avril 2000, convoquée jeudi 18 juillet à 14h30 à un entretien préalable au licenciement  pour inaptitude.

Atteinte de multiples pathologies et après des années de combat, Mélanie s’est battue et était déterminée à exercer à nouveau une activité professionnelle. Elle a repris en mi-temps thérapeutique sur un poste adapté à son handicap en 2003. Au fil des années, sa santé se dégradant, le médecin du travail prononce en avril 2018 une inaptitude définitive au poste avec aptitudes restantes notamment du télétravail à domicile de type administratif maximum 10h par semaine.

L’accord relatif au télétravail a été signé nationalement par toutes les organisations syndicales mais localement, la direction régionale du Réseau Maine Val de Loire est décidée à ne pas l’appliquer.

Pour preuve, quel plus bel exemple que de pouvoir aider une collègue handicapée en lui adaptant à son domicile un poste de travail afin qu’elle puisse effectuer sa tâche de travail et ainsi conserver un lien avec son employeur, un but dans sa vie professionnelle, un épanouissement personnel ???

La CGT exige que La Poste soit, enfin, en phase avec l'image d'entreprise citoyenne qu'elle souhaite donner d'elle et qu'elle prenne ses responsabilités vis-à-vis de cette collègue handicapée, en applicant simplement les accords sur le télétravail ainsi que sur l’accompagnement des personnes handicapées afin de proposer à Mélanie un poste adapté aux recommandations préconisées par le médecin du travail.

EN SOUTIEN à MELANIE DANS SON COMBAT POUR LA DIGNITE ET LE DROIT AU TRAVAIL, JE SIGNE LA PETITION !

Signer cette pétition

En signant, j'autorise CGT FAPT 49 à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook