NON à L'ACCAPAREMENT des TERRES AGRICOLES au QUÉBEC

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition NON à L'ACCAPAREMENT des TERRES AGRICOLES au QUÉBEC.


Visiteur

#1

2014-10-31 00:03

Les terres agricoles devraient demeurer la propriété des gens qui les cultivent. Encore un exemple qui témoigne du manque de jugement de notre société.

Visiteur

#2

2014-10-31 03:42

Signer svp

Visiteur

#3

2014-10-31 12:35

Merci et je crois que vas falloir fesser plus qu'une simple pétition et je suis partant

Visiteur

#4

2014-10-31 15:08

Ne touchez pas à nos terres. Nous ne voulons pas devenir vos esclaves.

Visiteur

#5

2014-10-31 15:23

Les terres agricoles doivent rester aux agriculteurs.
Il devrait être carrément interdit à des compagnies de s'enrichir sur le dos des agriculteurs. S'ils veulent avoir des revenus agricoles, ils n'ont qu'à quitter leur bureau, se retrousser les manches et se salir les mains. Qu'ils gagnent leur pain quotidien à suant comme les agriculteurs. Un pain bien mérité!

Visiteur

#6

2014-10-31 15:30

L'agriculture et les productions maraichères sont déjà en péril au Québec.

Visiteur

#7

2014-10-31 15:54

Cette pétition lance le débat, à qui appartient la terre ? A certaines organisations (financières ou pas), aux individus( personnes physiques) ou à la collectivité !?!

Visiteur

#8

2014-10-31 17:26

En tant que courtier en assurance de dommages entreprise et agricole, je suis humain, je souhaite l'arrêt de l'accaparement des terre agricoles au Québec.


Visiteur

#9

2014-10-31 18:24

Faut pas laisser faire ça!!!!

Visiteur

#10

2014-10-31 18:39

Il faut aider les jeunes.....

Visiteur

#11

2014-11-01 01:37

Oui pour une agriculture riche et une relève sans dette

Visiteur

#12 Re:

2014-11-01 02:06

#1: -  

 désolé, cette pétition n'a aucune valeur. En plus nous devons payer pour faire valoir nos opinions. Oops, j'ai dit la vérité donc je vais disparaître sous peu...

 

Gt

#13 Re:

2014-11-01 12:48

#2: -  

 Le gouvernement doit créer un mécanisme qui doit  permettre à un agriculteur existant de pouvoir acquérir une terre voisine de la sienne sans avoir à compétitionner avec un fonds d'imvestissement. Ce role pourrait être pris en charge par la CPTAQ. 

Il faut encourager l'entrepreneuship de la jeune relève, sinon les agriculteurs deviendront tous des salariés de ces fonds d'investissements. 

 


Visiteur

#14 Re: Re:

2014-11-01 18:36

#12: - Re:  

 Je ne comprends pas du tout ton point de vue, alors j'imagine que tu peux développer davantage... Explique nous ça SVP.


Visiteur

#15

2014-11-02 15:40

Signer et partager svp
Robert B.

#16 Notre patrimoine.

2014-11-02 17:07

              Il est grand temps de bouger, il faut se faire entendre, même si on a donné le pouvoir à nos élu, il faut que la population leurs démontrent nos inquiétude face à la globalisation. Des étrangers passent par des firmes externes pour leurs travaux de prospection, parce que nos lois sont pleines de faille et ne protège pas notre patrimoine. Au nom d'une meilleur économie, une économie pour qui, justement pour ces magnats mondiaux.

       Je ne dis pas que nous n'avons pas une certaine responsabilité. De voir nos terre qui on été défricher à force de bras et de bœufs par nos ancêtres, laissé à la friche. Ces gens vois le potentiel des besoins mondiaux en alimentation, pourquoi ne saisir notre chance et développer nous même ces ressources, en demandant à nos dirigeants de mettre en place des systèmes qui aideront nos jeunes à s'investir et à motiver une relève pour le futur et garder notre patrimoine en place.

S'il vous plait manifestons nous, signer et faites suivre cette pétition sur tout les réseaux, Face book, Tweeter, Instagram et bien d'autres.


Visiteur

#17

2014-11-02 17:32

C'est important l'agriculture au Québec. C'est la base de la vie car sans agriculture = sans nourriture. Le gouvernement devrait penser aux familles agricoles avant de penser aux gros investisseurs qui ne sont intéressés que par l'argent. Si ça continue, il n'y aura plus de familles agricoles qui resteront en campagne, ce sera seulement quelques grosses entreprises qui loueront à des gros investisseurs et nos campagnes seront de plus en plus désertes. Encore de moins en moins de personnes dans nos petits villages Québécois. C'est une bonne question à penser. Ca dépend ce que l'on veut de notre avenir du Québec. Est-ce qu'on veut des terres qui appartiendront à des entrepreneurs étrangers? C'est à y réfléchir sérieusement. C'est le futur de nos prochaines générations agricoles qui est en jeu. Bonne réflexion à tous!


Visiteur

#18 Re: Notre patrimoine.

2014-11-03 12:59

#16: Robert B. - Notre patrimoine. 

 Entièrement en accord


Visiteur

#19

2014-11-03 13:00

il faut également faciliter l'accès à ces terres aux individus intéressés à prendre la relève qu'ils aient un lien filiale ou non et les supporter financièrement.

Visiteur

#20

2014-11-03 21:50

Je suis contre l'accaparement des terres agricoles par des gens, des compagnies, des banques, etc., qui arrivent avec leur gros "cash" et qui viennent nuire à la relève agricole qui désire vraiment s'implanter avec amour dans ce domaine et qui ne vise pas uniquement la grosse fortune.

Visiteur

#21

2014-11-03 23:36

Il est important de signer parce que nous somme tous touché de près ou de loin. L'avenir de l'agriculture familiale en dépend.

Visiteur

#22

2014-11-03 23:53

il est très important de singé cette pétition il n'est pas question que des banque mettre la main sur les ferme et que la relève agricole ne puisse pas développer leur ferme

Visiteur

#23 Re: Re:

2014-11-03 23:56

#12: - Re:  

 ces faut cette petition a de la valeur et si toi tu n'aime pas ce que on produit au quebec ben fout le quands et mange de la scrappe des etat-unis


Visiteur

#24

2014-11-04 01:20

Important de conserver la terre à l'échelle humaine.

Visiteur

#25

2014-11-04 03:03

Si l'accaparement des terres par les fonds d'investissement n'est pas freiné, la société québécoise va revenir à un système féodal où les administrateurs des fonds d'investissement seront comme des seigneurs et où les agriculteurs seront comme leurs vassaux. Que les terres agricoles appartiennent à celles et à ceux qui les cultivent!



Facebook