LE RETRAIT IMMÉDIAT ET DÉFINITIF DU PROJET LGV POCL

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition LE RETRAIT IMMÉDIAT ET DÉFINITIF DU PROJET LGV POCL.


Visiteur

#1

2015-10-06 17:24

Face a la dégradation drastique des lignes actuelles, car chaque jour les usagers pâtissent de retards du fait que les infrastructures et les matériels ne sont pas rénovés depuis des décennies, que propose la SNCF? Une ligne TGV qui traversera nos pays, qui eux n'auront plus de trains a leur disposition!!!!

L'auteur de cette pétition

#2

2015-10-06 21:36

Non au POCL dénonce l'annonce du gouvernement de la création de deux nouvelles LGV : il s'agit de LGV anti-démocratique, anti-économique, anti-écologique.
L’alternative du TGV sur les lignes existantes réaménagées n'est pas considérée.
Nombreux rapports (Mobilité 21, Cour des Comptes (3 rapports), CES, SNIT, Mariton, Auxiette, …

Non aux nouvelles LGV, priorité au réseau existant.


Le gouvernement balaie d’un revers de main tous ces avis et études. Il passe en force sans tenir compte des avis d’experts, de la population ni de la Commission.
A quoi sert la Commission créée pour instaurer une Démocratie participative ?
Cela s'est passé là-bas, cela peut se passer ici!

N'hésitez pas à signer et faire signer la pétition pour dire non à la ligne LGV nouvelle POCL Paris-Orléans-Clermont-Lyon : 530 km de lignes en comptant les raccordements pour un coût estimé à 15 milliards d'euros !


Visiteur

#3

2015-10-06 22:37

6 octobre 2015

Visiteur

#4

2015-10-06 22:49

06/10/2015

Visiteur

#5

2015-10-06 23:34

Courage, courage!

Visiteur

#6

2015-10-07 14:30

Petition signée le 07/10/15.
Je trouve que cette pétition et ce problème de LGV soulève un autre problème de fond important : il y a un ensemble de grands projets "d'inutilité publique" qui est mis en place avec un manque de démocratie évident et scandaleux, bien que d'énormes fonds publics soit souvent engagés. Du peu que j'en sais, il semble qu'au moment des consultations publiques, le projet est déjà ficelé : soit le débat tourne au ridicule, en demandant simplement aux participants de choisir un bout du trajet du train ou sa couleur,soit, dans le meilleur des cas, la consultation publique rend compte de l'inutilité du projet, et le préfet le fait quand même passer de force... il faudrait carrément créer une association pour contrôler de manière indépendante et transparente la facon dont les elus décident d'utiliser les deniers publics, avec rappel des sanctions encourues etc.

Visiteur

#7

2015-10-07 21:56

Non au train "des élites" au détriment des trains pour tous qui eux répondent véritablement à l'intérêt Général! Non à l'accaparement de nouvelles terres, Non à l'intérêt Privé, Non à la course en avant exponentielle, qui n'a ni raison, ni avenir! JP

Visiteur

#8

2015-11-06 09:37

aujourd'hui

Visiteur

#9

2016-01-24 23:49

Nous préférons "le train pour tous" au "train pour quelques uns"!
Utilisons l'existant, non à l'accaparement des terres agricoles nourricières, ni ici ni ailleurs. Hassan Céhef
Hassan Céhef

#10 Re: Intérêt général: fonds privés ?

2016-01-24 23:59

#6: -  

 ça m'a toujours "étonné" que tous ceux qui s'opposent aux grands projets "nuisibles" et ruineux, trouvent absolument anormal que ceux ci soient financés par des fonds publics (je partage) mais pourquoi le justifiraient -ils mieux dans la mesure où se seraient des fonds publics? Si ce projet est réellement aberrant, inapproprié et trop couteux par rapport aux priorités d'intérêt général, il n'a pas à être pour autant justifié ni accepté à mon sens !

Si les enquêtes publiques étaient réalisées plus justement, plus démocratiquement et qu'il soit réellement tenu compte de leurs résultats, si l'avis des commisseurs enquêteurs était mieux respecté , si l'avis du Conseil d' état était lui aussi respecté il n'y aurait pas lieu de créer une nouvelle association , mais bien de respecter la loi point barre. JPC


Visiteur

#11

2016-04-25 08:48

Ce projet est une erreur financière, économique et environnementale. Modernisons la ligne actuelle pour irriguer nos villes et villages et développer nos richesses actuelles : qualité de vie et de l'environnement.

Visiteur

#12

2016-05-05 21:25

le 05 mai 2016 . Tout à fait d'accord avec l'argumentaire . Pierre . (ancien habitant du PAYS FORT attaché à la contemplation de  l'  identité     de   ce   paysage     .     Résistons ! 


Visiteur

#13

2016-05-08 22:02

La légitimation du gâchis, financier et autres, par de la pseudo-concertation, est devenue une façon de gouverner courante qu'il faut dénoncer sans cesse. La nation et les citoyens sont armés pour prendre de meilleures décisions, c'est la gouvernance qui a été dévoyée. Courage !

Visiteur

#14

2016-05-27 20:25

La SNCF ou Réseau ferré français devrait prendre soin des lignes actuelles afin que les trains (RER C) arrivent à l'heure et que la sécurité des passages soit réelle
POCL juste pour gainier 10 minutes de temps de trajet c'est inacceptable

Visiteur

#15

2016-06-20 22:13

20 juin 2016

Visiteur

#16

2016-09-05 11:09

A quoi sert la mise d'une ligne à grande vitesse sur des tronçons servis par le pocl qui ont tellement peu de passagers que la SNCF les remplace par des cars (ex Les Aubrais/Viezon) Si c'est pour ce rendre simplement d'un point à un autre le plus vite possible, il suffit d'aménager mieux le circuit existant. Le bilan d'un éventuel POCL est très faible 1/2 heure sur 400 km pour un coût pharaonique. Exploitons d'abord au maximum ce qui existe. Sur le plan purement pratique de plus en plus de réunion se font en visio conférences et les déplacements coûteux en temps sont de moins en moins pratiqués, alors pourquoi vouloir aller à contrecourant. Il en serait autrement s'il s'agissait de marchandises.
cordialement jccx

Visiteur

#17

2016-09-20 19:53

20/09/2016
Pour une meilleure desserte ferroviaire de nos régions ,seuls les TET et TER sont en capacité de desservir les villes de nos régions



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook