Retirer le Prix Renaudot à Gabriel MATZNEFF militant pro pédophil

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition Retirer le Prix Renaudot à Gabriel MATZNEFF militant pro pédophil.

Quilbignon

#226

2013-11-23 11:23

Déjà fait!

Visiteur

#227

2013-11-23 12:32

bravo pour cette initiative ! on se sent moins seul de savoir que nous sommes nombreux à être dégoûtés par cette intelligentsia amorale !BEURK BEURK!
HONTE à tous ces vieux soixante-huitards pervers...

Visiteur

#228

2013-11-23 16:47

Honteux..

Visiteur

#229

2013-11-23 17:49

Rien à dire, l'essentiel a été dit.

Visiteur

#230

2013-11-23 18:43

Pfff...

Visiteur

#231

2013-11-23 23:15

alors que la justice combat tous les jours la pédophilie, donner un prix à un essai qui la prône, c'est comme approuver ce geste criminel et destructeur.

Visiteur

#232

2013-11-24 01:42

Cet individu devrait être en prison.

Visiteur

#233

2013-11-24 20:42

Pourquoi n'a-t-il pas encore été trainé devant la justice??

Visiteur

#234

2013-11-25 08:54

Merci d'attirer l'attention des gens sur cette ignominie .Pourquoi les médias sont-ils aussi prolixes sur des phénomènes mineurs et muets sur cette abomination ? Que chacun se penche sur ce problème . Merci encore à tous ceux qui signent cette pétition .

Visiteur

#235

2013-11-26 11:01

Que fait le garde des Sceaux ?
Andromaque42

#236

2013-11-26 12:39

Nous vivons dans une dictature du sexe pervers. Tout est permis du moment que l'on s'écarte de la sexualité normale (altérité sexuelle entre adultes consentants, de préférence dans l'intimité d'un couple monogame durable). Soyez pervers et vous serez célèbres, idolâtrés, riches à millions, protégés par le pouvoir politique et mis en valeur par le pouvoir médiatique en mal de buzz pour vendre sa pub.

Si vous êtes normal, pauvre, honnête, ni pervers ni sournois, alors baissez la tête et demandez pardon. Vous vous sentez coupable de n'avoir pas fait tout ce qu'il faut ou d'avoir fait quelque chose qui a causé cette situation, alors c'est que vous êtes atteint du syndrome de la femme violée. Ben oui, dans notre société ce sont les pervers qui sont dans le droit (les libertaires, LGBT...) et ceux qui sont normaux n'ont plus qu'à faire... une Révolution !

Visiteur

#237

2013-11-26 14:11

Dans quelle société de malades pervers sommes nous!!
Honte à cet homme, honte à ceux qui l'ont nommé au prix Renaudot. Nous sommes dans un monde pourri, un monde où nous n'avons plus de valeurs.....
Il faut que cela cesse une fois pour toutes. Dieu merci je suis à la 2er partie de ma vie mais j'abhorre ces hommes et leur souhaite d'être châtiés dans l'au delà.

Visiteur

#238

2013-11-26 22:13

Accorder un prix littéraire à cette ordure déshonore définitivement tous les jurés de prix littéraires, déjà tous fort peu respectables car compromis dans des conflits d'intérêts flagrants. Il y a belle lurette toutefois qu'on ne peut plus s'étonner de la pourriture morale du monde éditorial qui, après avoir édité Dany le rouge en son temps, publie désormais Anne Serre et des dizaines de bouquins ouvertement pédophiles, trouve désormais génialissimes les antisémites Céline et Drieu la Rochelle, publie en salivant les récits de partouze glauque de Marcela Iacub et de C.Millet , et finit par placer ce taré de Sade sur le même piédestal littéraire que Lamartine, Hugo ou Voltaire? Qu'attendre de gens pareils?

Visiteur

#239

2013-11-26 23:22

Je suis révoltée que l'intelligentsia française continue d'honorer cet homme en le recevant dans des émissions culturelles, en faisant son éloge dans les media, en allant jusqu'à lui remettre un prix pour ce qu'il écrit et qui n'est rien d'autre qu'un aveu qui aurait mené n'importe quel autre lambda en prison... Comment-est-ce possible?

Visiteur

#240

2013-11-27 22:47

Super initiative, merci. Petite remarque toutefois: il aurait été bon de faire relire la pétition afin d'en retirer les fautes (après tout nous contestons l'attribution d'un prix littéraire...)

Visiteur

#241

2013-11-28 10:56

COMMENT VOULEZ VOUS QU UNE MERE DE 5 ENFANTS POUR QUI ELLE DONNERAIT SA VIE,QUI DE PLUS A TRAVAILLE DANS LE SECTEUR DE L ENFANCE ET A CONNU HELAS PLUSIEURS FOIS AUTOUR D ELLE DE CE FAIT L HORREUR DE LA PEDOPHILIE.MERE QUI S EST CONVERTIE DANS L ART ET Y RAJOUTE LE FAIT D ETRE ECRIVAIN PLEINE DE MORALE ELLE,COTIONNE UN ECRIVAIN PEDOPHILE???????????ENVOYEZ MOI CA DERRIERE LES BARREAUX OU AVEC UNE LOURDE AMENDE QUI SOIT AUSSI CONNUE QUE SES LIVRES ABJECTS ET QU ON LES INTERDISE A LA VENTE POUR INCITATION A LA DEBAUCHE.

Visiteur

#242

2013-11-29 10:49

Très bien : il faut en finir définitivement avec les pédohpiles .... définitivement
merci

Visiteur

#243

2013-11-29 16:04

Parents, tous autant que nous somme, la pratique de la pédophilie a reçu ses lettres de noblesse par ce sacre de Gabriel Matzneff et de l’un de ses ouvrages "Séraphin c'est la fin", et cela à quelle FIN ?. : https://www.facebook.com/notes/infans-sous-silence/chuut-culte-des-gens-du-livre-/389697201133195
Madinx Imaginal

#244 "Infans" sous silence !

2013-11-29 16:08

#243: -

http://imageshack.us/a/img10/4303/swuw.jpg...


En matière de religion si j’ose dire, les fidèles de certaines confessions ou traditions, sont appelés « les gens du livre » ce que ne sont pas les chrétiens soit dit en passant, qui eux se reçoivent du Christ de par le premier (des 7 sacrements) inaugural, à savoir le Baptême (d’où le terme de « chrétien »).

Vincent Peillon notre ministre de l'Éducation se veut être l’un des inventeurs d’une nouvelle religion et spiritualité laïque et universelle afin d’étendre le pouvoir des politiques à celui spirituel. Nombre de personnes en pleines possessions de leurs facultés nécessaires à l’exercice du bon sens prêt de chez vous, n’ont pas manqués de souligner le « HIC » monumental de ce mariage forcé entre : religion et laïque. Projet de religion d’État d’autant plus risible puisqu’il y a peu de temps, mon épouse et moi-même avons été conviés en tant que parents d’élève, à prendre connaissance de la Charte de laïcité que la maitresse a collée dans le cahier de liaison de l’école en laquelle notre fille de 4 ans se trouve être scolarisée. Charte dont je ne ferai que souligner et rappeler l’article 2 : [La République laïque organise la séparation des religions et de l’État. L’État est neutre à l’égard des convictions religieuses ou spirituelles. Il n’y a pas de religion d’État]. Charte de Laïcité présentée à l'École le 9 septembre par le même ministre de l'Éducation nationale Vincent Peillon qui nous fait preuve de son profond respect du principe de laïcité qu’il prône dans les chaires, en nous concoctant par ailleurs une religion d’État et spiritualité républicaine (sic).

Mais qui dit religion, dit Livre Saint. Je me suis alors questionné : «quel peut être le Livre Saint de cette nouvelle religion laïque d’État ? ». Est-ce notre fameuse Constitution ? Est-ce notre si sacrée « Déclaration des droits de l’homme » ? etc. Non, je ne vais pas vous faire languir plus longtemps, aucun de ces textes ne peut être le livre saint de cette nouvelle religion d’État, puisque toutes les Constitutions prévoient les modalités selon lesquelles elles peuvent être modifiées : on parle alors auquel cas, de procédure de révision. Mais alors quel livre saint pourra-t-il devenir celui de cette religion d’État ?. Et bien j’ai trouvé la réponse en regardant et écoutant la voix de mon Maitre émise par les médias.

Deviendra, le livre saint de cette nouvelle Religion d’État, les écritures qui aujourd’hui constituent déjà bel et bien ce livre saint. Pourquoi donc aller chercher dans le futur, puisque comme le dit le prophète Phillips : «c’est déjà demain ! ». Je reformule alors ma question : quel livre(s) au jour d’aujourd’hui, en cet air du temps qui court, s’avère être de fait, pour notre Société laïque tout entière ; le Livre incontestable, incontournable, imparable, inattaquable, inébranlable ? Quel est ce livre dont il est absolument hors de question de remettre en question, de mettre en cause, d’y faire la moindre rature, sans être qualifié, d’impie, de mécréant, d’idiot, d’hébété, d’écervelé, de déguillasse, de rétrograde, de fasciste, et autres inimaginables qualificatifs en série se rapportant à « INCULTE » que seraient ceux qui d’aventure auraient en présence de ce pseudo livre(s) saint, autre chose à dire qu’Amen ?.

Et bien ce livre(s) ou plutôt ces livres, cette bibliothèque de livres, autrement dit cette Bible qu’est celle de la sainte Laïcité, est, j’ai nommé : la LITTÉRATURE.

Ceux qui auraient manqué de prendre acte de la sainteté de cette bible qu’est la Littérature, peuvent se référer à l’actualité presque encore toute fraiche, puisque à ce sacro-saint livre de cette nouvelle Religion laïque a été confirmé l’ajout d’un de ses commandements « Tu commettras le crime de pédo-criminalité sexuelle envers les enfants de la République Française, et par extension, envers tous ceux de la future République Mondiale et universelle».

En cet an 2013 de l’Édition du prix Renaudot béatifiant l’Écrivain Gabriel Matzneff, a été canonisé un nouveau livre consacrant les enfants pouvant être sacrifiés au bon plaisir de cols blancs se rendant gloire les uns les autres et s’érigeant ainsi sans conteste ici-bas, en Idoles vivantes, culte de la personnalité oblige ! L’écrivain n’en est pas à son premier essai puisqu’il avait écrit et fait publier "Les Moins de 16 ans" dans lequel il nous confessait déjà clairement son goût pour les enfants, lui qui nous somme pourtant "de nous occuper de notre propre cul".

Parents, tous autant que nous sommes, blottis silencieusement au sein de nos foyers respectifs, l’heure n’est-elle pas aux réjouissances, la pratique de la pédophilie ayant reçu ses lettres de noblesse par ce sacre de Gabriel Matzneff et de l’un de ses ouvrages "Séraphin c'est la fin", et cela à quelle FIN ?.

À en croire et écouter le discours de ce gentilhomme dans les médias, ce ne sont pas les parents qui aiment leurs enfants, mais les pédophiles en cols blancs que sont les saintes Idoles de cette nouvelle Religion laïque dont la Bible est tout en LITTÉRATURE pour le salut ici-bas de toutes ses nouvelles « GENS DU LIVRE » en adoration béate. CHUUT !

http://imageshack.us/a/img801/3176/73vk.jpg...


https://www.facebook.com/pages/Infans-sous-silence/323534704416112

 



Visiteur

#245

2013-11-29 16:09

Non seulement j'estime que le prix devrait lui être retiré, mais je ne comprend pas comment cet individu ne se trouve pas deja derrière les barreaux!
Ce n est pas une pétition pour lui retirer le prix qu il faudrait, mais une petition pour que la justice se saisisse de cette affaire!!

Visiteur

#246

2013-11-29 18:52

ignoble!!!!!!!!!!!!!

Visiteur

#247

2013-11-30 10:45

c'est un scandale nos enfants ne sont protégés de ces monstres !!!!

Visiteur

#248

2013-11-30 14:36

Très bien !!!! il faut en finir définitivement avec les pédophiles

Visiteur

#249

2013-11-30 15:19

Nous sommes extrêmement choqués - le mot est faible - de voir que ce monsieur - l'oubli de la majuscule est volontaire - puisse continuer en toutes impunités depuis des années, ses pratiques sexuelles immondes sur des enfants. Nous réclamons, non seulement le retrait du Prix Renaudot à Matneff, mais aussi, qu'il soit poursuivi par la justice, pour ses conduites les plus innommables envers des enfants, qui comme nous le savons, sont le Sel de la Terre.

Visiteur

#250

2013-12-01 08:13

Que chacun essaye de se laisser éclairer par le bon sens ! Pauvres enfants si nous ne réagissons pas vite pour que cet homme soit jugé et condamné pour pédophilie.



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook