Sauvons les Serres d'Auteuil

Contacter l'auteur de la pétition

VENEZ NOMBREUX MANIFESTER SAMEDI 21 MARS A 15 H AUX SERRES D'AUTEUIL

2015-03-13 14:42:43

Bien chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL de toute la France et de l'étranger,

(English version below)

je vous rappelle que pour la première fois que nous menons ce combat depuis plus de quatre ans nous VOUS appelons à manifester dans le Jardin botanique des Serres d'Auteuil

S A M E D I  21 M A R S  A 15 H  A  L' E N T R E E  DU  J A R D I N

1 avenue G O R D O N   B E N N E T T   P A R I S 16

VENEZ NOMBREUX VOTRE PARTICIPATION EST ESSENTIELLE

IL FAUT SOUTENIR EN MASSE LES  RESPONSABLES QUI S'EFFORCENT ACTUELLEMENT DE SAUVER LE JARDIN (notamment la ministre de l'écologie et EELV (Europe Ecologie Les Verts)) 

ET MONTRER QUE NOUS NE LAISSERONS PAS FAIRE CEUX QUI S'OBSTINENT A VOULOIR DENATURER et AMPUTER UN JARDIN BOTANIQUE CLASSE, AU LIEU DE S'ORIENTER VERS NOTRE PROJET ALTERNATIF (couverture partielle de la bretelle de l'autoroute A13)

Nous poursuivons parallèlement les divers recours engagés, et tout en remerciant vivement celles et ceux qui l'ont déjà fait, je vous engage à faire un don à la SPPEF(Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France), l'une des sociétés nationales reconnues d'utilité publique qui nous soutiennent très haut, présidée par Alexandre Gady :

www.sppef.org

Bien chaleureusement,

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

(English version)

Dear signatories of the petition SAVE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN from all over France and the world,

as told in my previous mail, we are urging you to come EN MASSE to our

FIRST MANIFESTION IN  THE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN

SATURDAY MARCH 21 AT 3 PM

1 avenue Gordon Bennett Paris 16

It is very important at this moment to show our support to those who are trying to save the Botanical garden, especially the Minister of Ecology and the Green Party (EELV, Europe Ecologie Les Verts)

and it is equally important to show those who want to destroy the Botanical garden, especially the French Federation of Tennis (FFT) and the City of Paris, that we will keep fighting them until they accept to really study our Alternative project (extension  on Freeway 13 just north of Roland Garros). 

Meanwhile we keep fighting in Court the FFT and the City of Paris, and I thank            verymuch those who have already made a donation and those who will do so by going to the SPPEF Website (Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France) :

www.sppef.org

 

Thank you again for your support and see you Saturday March 21 at 3 PM in the Botanical Garden,

Lise Bloch-Morhange, speaker for the SERRES D'AUTEUIL COMMITTEE

 

 

 

 

 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

RENDEZ-VOUS SAMEDI 21 MARS A 15 H DANS LES SERRES D'AUTEUIL

2015-03-08 22:49:33

Chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

le moment est enfin  venu de vous mobiliser en masse pour sauver le Jardin Botanique

des Serres d'Auteuil (English version below)

               R A S S E M B L E M E N T  S A M E D I  21 M A R S  A  15  H E U R E S 

                                 A U X  S E R R E S  D ' A U T E U I L   

                                VENEZ NOMBREUX VENEZ EN MASSE

       

BEAUCOUP D'ENTRE VOUS ME DEMANDENT DEPUIS LONGTEMPS CE QU'ILS            

PEUVENT FAIRE CONCRETEMENT POUR SAUVER LE JARDIN  EH BIEN  IL FAUT PROUVER

VOTRE ATTACHEMENT A CE MERVEILLEUX JARDIN TRIPLEMENT PROTEGE ET GRAVEMENT

MENACE EN VENANT SAMEDI 21 MARS ET EN ALERTANT AUTANT  DE MONDE QUE

                                                    POSSIBLE

MERCI DE RETENIR CETTE DATE DES MAINTENANT

TOUT DEPEND DE VOUS

BIEN CHALEUREUSEMENT,

Lise Bloch-Morhange

porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

  

Dear signatories of the petition SAVE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN,

           time has come to show your love for this marvellous garden:

            DEMONSTRATION SATURDAY MARCH 21 AT 3 PM IN THE GARDEN

Many of you have been asking me for a long time what they could do to try and save the garden,  what they can do now is to come Saturday March 21 and join the big crowd of those who don't want to see one of Paris'most beautifull gardens destroyed

Please save the date right now,

we are counting on you,

all my best,

Lise Bloch-Morhange

speaker for the Auteuil Botanical Garden Committee

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

UN ESPOIR POUR LES SERRES D'AUTEUIL - HOPE FOR THE BOTANICAL GARDEN

2015-02-18 14:57:00

 

 

Chers et fidèles signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D’AUTEUIL de toute la France et de l’étranger,

  (English version below)

  vous vous souvenez certainement que depuis mars 2013, des associations nationales de défense de l’environnement et du patrimoine opposées au projet d’extension de Roland-Garros sur le Jardin botanique (construction d’un stade de tennis de 5 000 places à quelques mètres du Palmarium) ont proposé un Projet alternatif d’extension sur la bretelle de l’autoroute A13.

  Jusqu’à présent, ce projet n’avait été sérieusement pris en compte ni par la FFT (Fédération Française de Tennis), ni par la mairie de Paris, ni par la commissaire-enquêteur chargée de l’enquête publique l’été dernier (rapport proprement scandaleux).

  Vous serez donc heureux d’apprendre que le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie a publié sur son site lundi dernier, 16 février, un rapport concluant à la faisabilité technique et juridique de notre Projet alternatif.

  En effet, la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, a demandé dans une lettre de mission du 22 décembre dernier que soit étudié notre projet alternatif  en ces termes :

 «Je souhaite que conformément aux engagements de la Conférence environnementale sur la démocratisation des procédures, dont fait partie l’étude de solutions alternatives, une mission du Conseil général de l’environnement et du développement durable procède à une expertise complète de ce projet alternatif [... ]».

  Les deux experts nommés ont mené leur mission du 5 janvier au 6 février, concluant notamment :

 «Dans son principe, la couverture de l’autoroute est jugée par la mission techniquement réalisable [....]. Par ailleurs aucun obstacle juridique ne s’oppose à la réalisation du projet alternatif [....]. »

 Et les experts d’inviter la FFT à mener des études de faisabilité approfondies si l’on veut réellement comparer les deux projets d’extension.

  On imagine la fureur des dirigeants de la FFT à la lecture de ce rapport. Le directeur général, Gilbert Ysern, s’est empressé d’exprimer son « incompréhension », déclarant notamment « On a fait les choses dans le dialogue et la concertation ».

 Déclaration stupéfiante, alors que depuis plus de  quatre ans, les opposants à la dénaturation, amputation et bétonisation du jardin botanique des serres d’Auteuil se sont heurtés au refus du dialogue aussi bien de la part de la FFT que de la mairie de Paris (parodie de concertation, etc, etc).

  Bien entendu, la FFT n’a pas manqué d’en appeler au gouvernement et à la mairie de Paris. Et bien entendu, la maire de Paris s’est empressée d’émettre mardi dernier un communiqué exprimant son soutien à la FFT, mettant en garde contre un éventuel retard du projet d’extension de la FFT qui serait « un très mauvais signal envoyé au CIO » (allusion à l’éventuelle candidature de Paris aux JO de 2024 ).

  Rien de changé, donc, dans la position de la mairie de Paris, aussi peu soucieuse de son patrimoine que de l’environnement, l’année même où la Conférence Paris Climat va se dérouler dans la capitale en décembre prochain.

   Par contre nos alliés de la première heure, le Groupe Ecologiste de Paris (GEP), rappelle, dans un communiqué, par la voix d’Yves Contassot, que « les élus écologistes n’ont cessé de demander à la FFT et à la Ville de Paris une étude réellement indépendante sur cette alternative ». Tandis que la co-présidente du groupe souligne que « cet exemple, tout comme Sivens ou Notre Dame des Landes, démontre une nouvelle fois que les enquêtes publiques ne peuvent suffire à éclairer les décisions. ».

Espérons que la prise en compte de la parole des opposants va se confirmer et une véritable concertation s’instaurer enfin, afin que Roland-Garros et le Jardin botanique des Serres d’Auteuil puissent continuer à voisiner en toute harmonie....

 En attendant nous poursuivons les recours engagés, et vous pouvez adresser un don pour rétribuer les avocats à l'une des sociétés nationales reconnues d'utilité publique, la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France), présidée par Alexandre Gady:

  www.sppef.org

 Mille mercis à toutes et tous de leur fidèle soutien,

Lise Bloch-Morhange 

Porte-parole du Comité de soutien des Serres d’Auteuil

 

(English version)

 

Dear and loyal signatories of the petition,

 You may remember that since March 1913, the opponents to the current extension Roland Garros project (including a 5000 seat tennis stadium in the Botanical garden) have suggested another extension project on Freeway 13th, north of Roland Garros stadium.

  Since then, neither the FFT (French Federation of Tennis) neither the City of Paris neither the commissary of the public inquiry last summer have taken seriously our alternative project.

 You will be happy to know that last Monday, February 16th,  the Minister of Ecology has published on its website a 50 page study stating that our alternative project is technically and juridically worthwhile (“Modernisation et extension du stade Roland Garros: expertise du projet alternatif porté par les associations”).  They conclude by saying that should the alternative project be seriously taken into account, further studies should be undertaken by the FFT.

 This study has been ordered by a letter of the Minister of Ecology, Ségolène Royal, dated December 22 2013.

  You can imagine how the FFT reacted, his president Gilbert Ysern expressing his “incomprehension”, after so much “dialogue and concertation”.  An amazing statement, considering that the opponents to the current extension project have not been able, for more than four years now, to be taken seriously by the FFT and the City of Paris.

 And of course the mayor of Paris (Anne Hidalgo) quickly issued a statement in favor of the FFT’s current project, stressing that any more delay in Roland Garros extension would be “a very bad signal sent to the CIO” (an allusion to the possible candidacy of Paris for the 2024 Olympic Games).

 On the other hand, our allies from the very first day, the Paris Green Party (Groupe Ecologiste de Paris), reminds us that they always have been in favor of “an independent study on the alternative project”, and stresses that “what happened at Notre Dame des Landes and Stivens clearly shows that decisions can’t be only based on public enquiries.”

 

Let’s hope  that the opponents’ opinion will be finally taken into account, and that Roland Garros and the Auteuil Botanical Garden will continue  to face each other as good neighbors…

 

Meanwhile we keep fighting in Court the FFT and the City of Paris, and you can make a donation on the following website:

 

www.sppef.org

 

 

With all my thanks for your loyal support,

 

Lise Bloch-Morhange

Petition's author

 

 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

UN RAPPORT STUPEFIANT (suite) A SCANDALOUS REPORT

2014-11-15 16:07:23

 

2014-11-14 16:42   Modifier

 

Bien chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

je remercie tous ceux d'entre vous qui m'ont signalé une erreur dans l'adresse mail du site de LA TRIBUNE DE L'ART que je me suis empressée de corriger, comme vous le verrez ci-dessous.

J'en profite pour vous signaler à toutes et tous une autre contribution passée sous silence par la commissaire-enquêtrice: le voeu adopté à l'unanimité par le Conseil Municipal de Boulogne-Billancourt le 3 juillet dernier, signé par le maire Pierre-Christophe Baguet,  sollicitant de la commissaire-enquêteur "La préservation des serres d'Auteuil avec l'application du projet alternatif des associations qui vise à couvrir la bretelle de l'A13", ainsi que 6 autres éléments fondamentaux. 

Mon mail précédent:

Le rapport de la commissaire-enquêteur de l'enquête publique unique sur l'extension de Roland-Garros vient enfin d'être rendu public par la Mairie de Paris sur son site mercredi dernier. Rappelons que de tels rapports sont uniquement consultatifs.

Ce rapport rédigé par Marie-Claire Eustache fera date dans les annales des enquêtes publiques comme un document dont chaque page est à la gloire de la FFT (Fédération Française de Tennis) et la Ville de Paris.

Sans entrer dans trop de détails, voici la position de Madame Eustache:

"Le nouveau " court des serres " jouera ainsi, à mon avis, un rôle tout à fait important et diversifié, en parfaite cohérence et complémentarité avec les activités du jardin botanique" (page 48 Conclusions et avis).

Non seulement la commissaire-enquêteur trouve qu'un court de tennis a tout à fait sa place dans un jardin botanique, mais elle ne voit aucun problème à ce que des foules de "7000 personnes" (page 52) envahissent ses allées et ses serres, qui ne sont pourtant absolument pas adaptées à des milliers de visiteurs.

Elle doit admettre que "observations et courriers (sont) arrivés massivement pendant la période d'enquête" (page 46), mais se garde de préciser les arguments développés par les quelque 58 000 signataires (à l'époque) de la pétition, ainsi que les quelque 7000 commentaires. Elle mentionne simplement  qu'elle en a reçu la  liste intégrale, et ne signale même pas l'importance exceptionnele d'une telle pétition sur un sujet touchant à l'environnement et au patrimoine.

Elle ne fait aucune allusion au très grand nombre de contributions émanant d'associations et personnalités éminentes telles que: ICOMOS-IFLA, association internationale conseil de l'UNESCO; Philippe Toussaint, président de Vieilles Maisons Françaises et Alexandre Gady, président de la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France, deux associations nationales reconnues d'utilité publique portant notre projet alternatif; François Loyer, historien d'art Grand Prix du Patrimoine 1999; Denis Grozdanovich, écrivain et ancien Champion de France junior de tennis; Frédéric Dhié, animateur du site Internet Nouvelle Calédonie Presse, etc,etc.

A aucun moment, elle ne signale que les 9 serres chaudes qui seraient démolies contiennent des collections rarissimes de quelque 10 000 plantes tropicales et subtropicales, et que la construction d'un court de 4950 places dans le jardin botanique entrainerait l'arrachage d'une quarantaine d'arbres et arbustes dont plusieurs dits "remarquables".

Bizarrement, madame Eustache trouve que le projet d'extension de Roland-Garros sur place "s'inscrit dans les objectifs du Grand Paris "(page 56), ne s'étonne nullement de la subvention de 20 millions d'euros promise par la Ville de Paris à la FFT (page 33), et parle, à propos de notre projet alternatif, de la "construction d'un stade de 5000 places" (page 43) nécessitant "un renforcément des protections thermiques " de la bretelle d'autoroute, alors que nous avons proposé de construire uniquement des courts d'entrainement sur la bretelle de l'autoroute A13. Et elle se garde bien de préciser que nous préconisons de ne pas détruire le fameux Court n°1 circulaire (en l'agrandissant légèrement), économisant ainsi le coût de sa destruction et celui de l'édification d'un court dans le Jardin botanique.

Enfin, madame Eustache signale, à propos du jardin édifié en 1898 par Jean-Camille Formigé, "la terrasse et son escalier, y compris les 14 macarons attribués à Auguste Rodin" (page 67): Rodin n'étant pas un pâtissier, il s'agit de "mascarons", grandes sculptures de masques sorties de ses ateliers.

Pour terminer, je vous conseille la lecture réjouissante de l'analyse du rapport de Marie-Claire Eustache par Didier Rykner, fondateur de LA TRIBUNE DE L'ART, site internet dédié au patrimoine unique en France, auquel vous pouvez vous abonner gratuitement ou non:

 http://www.latribunedelart.com/roland-garros-a-quoi-sert-une-enquete-publique

Bien entendu nous continuons le combat, et vous pouvez nous aider à financer les divers recours judiciaires en faisant un don à la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France:

www.sppef.org

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange

 

Dear signatories,

the report of the commissary Marie-Claire Eustache regarding the public enquiry on Roland-Garros extension project has finally been published last Wednesday on the City of Paris website.

It is a report entirely in favor of the French Federation of Tennis, in such extend that it is ridiculous, and reads like an advertising brochure.

Without entering into details, I can tell you that she doesn't mention the 60 000 signatories from all over France and the world, the great number of letters recieved from various personnalities, the 10 000 tropical plants of the 9 hothouses which would be destroyed, the 40 trees or so which would be torn down, the crowd of 7000 people which would stroll along  alleys and inside  hothouses much too small for such crowd, etc,etc.

 Reports following a public enquiry only give an advice to the ministers in charge and are are not followed by any specific action, but Marie-Claire Eustache's report makes one wonder what is the use of a public inquiry.

Meanwhile we keep fighting the project more than ever, and you can help us by making a donation to the following website:

www.sppef.org

Thank you so much for your support,

all my best,

Lise Bloch-Morhange

author's petition

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

UN RAPPORT STUPEFIANT A SCANDALOUS REPORT

2014-11-14 15:42:45

 

Bien chers signataires de la pétition SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

le rapport de la commissaire-enquêteur de l'enquête publique unique sur l'extension de Roland-Garros vient enfin d'être rendu public par la Mairie de Paris sur son site mercredi dernier. Rappelons que de tels rapports sont uniquement consultatifs.

Ce rapport rédigé par Marie-Claire Eustache fera date dans les annales des enquêtes publiques comme un document dont chaque page est à la gloire de la FFT (Fédération Française de Tennis) et la Ville de Paris.

Sans entrer dans trop de détails, voici la position de Madame Eustache:

"Le nouveau " court des serres " jouera ainsi, à mon avis, un rôle tout à fait important et diversifié, en parfaite cohérence et complémentarité avec les activités du jardin botanique" (page 48 Conclusions et avis).

Non seulement la commissaire-enquêteur trouve qu'un court de tennis a tout à fait sa place dans un jardin botanique, mais elle ne voit aucun problème à ce que des foules de "7000 personnes" (page 52) envahissent ses allées et ses serres, qui ne sont pourtant absolument pas adaptées à des milliers de visiteurs.

Elle doit admettre que "observations et courriers (sont) arrivés massivement pendant la période d'enquête" (page 46), mais se garde de préciser les arguments développés par les quelque 58 000 signataires (à l'époque) de la pétition, ainsi que les quelque 7000 commentaires. Elle mentionne simplement  qu'elle en a reçu la  liste intégrale, et ne signale même pas l'importance exceptionnele d'une telle pétition sur un sujet touchant à l'environnement et au patrimoine.

Elle ne fait aucune allusion au très grand nombre de contributions émanant d'associations et personnalités éminentes telles que: ICOMOS-IFLA, association internationale conseil de l'UNESCO; Philippe Toussaint, président de Vieilles Maisons Françaises et Alexandre Gady, président de la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France, deux associations nationales reconnues d'utilité publique portant notre projet alternatif; François Loyer, historien d'art Grand Prix du Patrimoine 1999; Denis Grozdanovich, écrivain et ancien Champion de France junior de tennis; Frédéric Dhié, animateur du site Internet Nouvelle Calédonie Presse, etc,etc.

A aucun moment, elle ne signale que les 9 serres chaudes qui seraient démolies contiennent des collections rarissimes de quelque 10 000 plantes tropicales et subtropicales, et que la construction d'un court de 4950 places dans le jardin botanique entrainerait l'arrachage d'une quarantaine d'arbres et arbustes dont plusieurs dits "remarquables".

Bizarrement, madame Eustache trouve que le projet d'extension de Roland-Garros sur place "s'inscrit dans les objectifs du Grand Paris "(page 56), ne s'étonne nullement de la subvention de 20 millions d'euros promise par la Ville de Paris à la FFT (page 33), et parle, à propos de notre projet alternatif, de la "construction d'un stade de 5000 places" (page 43) nécessitant "un renforcément des protections thermiques " de la bretelle d'autoroute, alors que nous avons proposé de construire uniquement des courts d'entrainement sur la bretelle de l'autoroute A13. Et elle se garde bien de préciser que nous préconisons de ne pas détruire le fameux Court n°1 circulaire (en l'agrandissant légèrement), économisant ainsi le coût de sa destruction et celui de l'édification d'un court dans le Jardin botanique.

Enfin, madame Eustache signale, à propos du jardin édifié en 1898 par Jean-Camille Formigé, "la terrasse et son escalier, y compris les 14 macarons attribués à Auguste Rodin" (page 67): Rodin n'étant pas un pâtissier, il s'agit de "mascarons", grandes sculptures de masques sorties de ses ateliers.

Pour terminer, je vous conseille la lecture réjouissante de l'analyse du rapport de Marie-Claire Eustache par Didier Rykner, fondateur de LA TRIBUNE DE L'ART, site internet dédié au patrimoine unique en France, auquel vous pouvez vous abonner gratuitement ou non:

http://www.latribunedelart.com/roland-garros-a-quoi-sert-une-enquete-publique

 

Bien entendu nous continuons le combat, et vous pouvez nous aider à financer les divers recours judiciaires en faisant un don à la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France:

www.sppef.org

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange

 

Dear signatories,

the report of the commissary Marie-Claire Eustache regarding the public enquiry on Roland-Garros extension project has finally been published last Wednesday on the City of Paris website.

It is a report entirely in favor of the French Federation of Tennis, in such extend that it is ridiculous, and reads like an advertising brochure.

Without entering into details, I can tell you that she doesn't mention the 60 000 signatories from all over France and the world, the great number of letters recieved from various personnalities, the 10 000 tropical plants of the 9 hothouses which would be destroyed, the 40 trees or so which would be torn down, the crowd of 7000 people which would stroll along  alleys and inside  hothouses much too small for such crowd, etc,etc.

 Reports following a public enquiry only give an advice to the ministers in charge and are are not followed by any specific action, but Marie-Claire Eustache's report makes one wonder what is the use of a public inquiry.

Meanwhile we keep fighting the project more than ever, and you can help us by making a donation to the following website:

www.sppef.org

Thank you so much for your support,

all my best,

Lise Bloch-Morhange

author's petition

 

 

 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

NOTRE PROJET ALTERNATIF OUR ALTERNATIVE PROJECT

2014-11-07 16:47:32

 

Contacter l'auteur de la pétition

2014-11-06 17:49

 

BIEN CHERS ET FIDELES SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

permettez-moi de vous remercier à nouveau de votre fidèle soutien et des nombreux courriers que vous avez envoyés lors de l'Enquête publique sur le permis de construire de Roland-Garros qui s'est déroulée à la mairie du XVIème arrondissement en juin et juillet derniers.

Alors que nous attendons toujours le rapport de la commissaire-enquêteur et que nous entamons notre cinquième année de lutte pour tenter de sauver le Jardin botanique des Serres d'Auteuil, je souhaite vous apporter des précisions  sur le PROJET ALTERNATIF  intitulé "Pour une autre extension de Roland-Garros" présenté aux médias le 5 mars 2013 par trois sociétés nationales reconnues d'utilité publique: Vieilles Maisons Françaises (VMF) présidée par Philippe Toussaint et Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France (SPPEF) présidée par Alexandre Gady, soutenues par France Nature Environnement (FNE).

Car en ces temps plutôt dramatiques pour certains projets d'aménagement,  il faut savoir que nous attendons toujours que la Fédération Française de Tennis (FFT) et la Ville de Paris prennent ce contre-projet en considération.

Dans son actuel projet d'extension, la FFT propose notamment la couverture du stade Chatrier, le déplacement du Centre National d'Entrainement (travaux commencés au stade municipal Hébert servant aux scolaires), la démolition du Court n°1 édifié en 1980, et la réimplantation de la Place des Mousquetaires à la place du court démoli. Selon la FFT, la démolition de ce Court N°1 nécessiterait la construction d'un stade de 4950 places dans le Jardin botanique.

De notre côté, nous proposons le maintien de ce Court n°1(qui passerait de 3518 à 4718 places), que nous estimons à la fois remarquable sur le plan architectural (premier stade de tennis circulaire en France) et à taille humaine. 

Quant à la place des Mousquetaires, nous suggérons de la déployer entre le court Chatrier et le court Lenglen, espace actuellement occupé par des courts d'entrainement qui seraient déplacés sur une partie de la bretelle de l'autoroute A13 passant juste au nord de Roland-Garros. Ce qui permettrait d'améliorer la saignée faite par le tracé de cette autoroute.

Il s'agit donc d'un plan d'ensemble, chiffré à environ 53 millions d'euros par une société spécialisée (et non pas "des centaines de millions d'euros" comme se plait à le répéter la Mairie de Paris), permettant à la FFT, tout en épargnant les Serres d'Auteuil, de s'étendre sur 13 400 m carrés au lieu des 9435 préconisés dans son plan-guide.

Comment comprendre alors la déclaration faite à l'AFP le 22 mai 2013 par Monsieur Ysern,  directeur général de la FFT: "Ce qui pourrait fonctionner, c'est une couverture plus ambitieuse, donc beaucoup plus chère". Alors même que la couverture partielle de la bretelle d'autoroute et le réaménagement que nous proposons permettraient à la FFT une plus grande extension que celle qu'elle préconise!

Cela mériterait à tout le moins d'en discuter, alors que nous, les associations, n'avons jamais été considérées comme des interlocuteurs valables ni par la FFT ni par la Ville de Paris, en dépit d'une soit-disant "concertation". Plus que jamais, nous estimons notre Projet alternatif digne d'être pris en compte.

Et plus que jamais, à la lumière des événements actuels, nous préconisons le statu quo  tant que les recours n'ont pas été purgés.

Merci encore pour votre remarquable soutien puisque nous avons dépassé les 60 000 signataires, et merci à ceux qui contribuent et contribueront financièrement à nos recours variés en faisant un don à la SPPEF:

ww.sppef.fr

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange

 

DEAREST SIGNATORIES OF THE PETITION,

while we are still waiting for the Commissary's rapport, and while we are starting our fifth year of battle to try and save the Auteuil Botanical Garden, I  would like to tell you a little more about our ALTERNATIVE PROJECT.

This project has been revealed during a press conference on March 5th 2013 by 3 national associations: Vieilles Maisons Françaises (VMF) and its chairman Philippe Toussaint, Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France (SPPEF) and its chairman Alexandre Gady, with the support of France Nature Environnement (FNE).

The Alternative project is a global proposition (plan d'ensemble) which suggests, among other things, to keep the famous circular Court N°1 built in 1980 instead of destroying it. The FFT wants to destroy it and rebuilt it in the Botanical Garden, and use the space to expand la Place des Mousquetaires, where people can wait and sit on grass.

We suggest to maintain Court N°1 (le court numéro 1) and to move la Place des Mousquetaires between the Chatrier Court (the biggest) and the Lenglen Court (the second biggest). The current training courts located there would be rebuilt on a portion of  Freeway 13, located just north  of Roland-Garros.

This Alternative project (which would allow Roland-Garros more squared metters than the FFT current project) has been valued by specialists around 53 millions euros (not "hundred of millions" as the City of Paris likes to say.).

It has never been seriously taken into account by he FFT or the City of Paris, and we are still waiting for them to do so.

Thank you so much for making contributions to pay the lawyers fighting in court the FFT and the City of Paris by going to the following website:

www.sppef.fr

All my best and thanks,

Lise Bloch-Morhange

 

 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

NOTRE PROJET ALTERNATIF - OUR ALTERNATIVE PROJECT

2014-11-06 16:49:39

 

BIEN CHERS ET FIDELES SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

permettez-moi de vous remercier à nouveau de votre fidèle soutien et des nombreux courriers que vous avez envoyés lors de l'Enquête publique sur le permis de construire de Roland-Garros qui s'est déroulée à la mairie du XVIème arrondissement en juin et juillet derniers.

Alors que nous attendons toujours le rapport de la commissaire-enquêteur et que nous entamons notre cinquième année de lutte pour tenter de sauver le Jardin botanique des Serres d'Auteuil, je souhaite vous apporter des précisions  sur le PROJET ALTERNATIF  intitulé "Pour une autre extension de Roland-Garros" présenté aux médias le 5 mars 2013 par trois sociétés nationales reconnues d'utilité publique: Vieilles Maisons Françaises (VMF) présidée par Philippe Toussaint et Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France (SPPEF) présidée par Alexandre Gady, soutenues par France Nature Environnement (FNE).

Car en ces temps plutôt dramatiques pour certains projets d'aménagement,  il faut savoir que nous attendons toujours que la Fédération Française de Tennis (FFT) et la Ville de Paris prennent ce contre-projet en considération.

Dans son actuel projet d'extension, la FFT propose notamment la couverture du stade Chatrier, le déplacement du Centre National d'Entrainement (travaux commencés au stade municipal Hébert servant aux scolaires), la démolition du Court n°1 édifié en 1980, et la réimplantation de la Place des Mousquetaires à la place du court démoli. Selon la FFT, la démolition de ce Court N°1 nécessiterait la construction d'un stade de 4950 places dans le Jardin botanique.

De notre côté, nous proposons le maintien de ce Court n°1(qui passerait de 3518 à 4718 places), que nous estimons à la fois remarquable sur le plan architectural (premier stade de tennis circulaire en France) et à taille humaine. 

Quant à la place des Mousquetaires, nous suggérons de la déployer entre le court Chatrier et le court Lenglen, espace actuellement occupé par des courts d'entrainement qui seraient déplacés sur une partie de la bretelle de l'autoroute A13 passant juste au nord de Roland-Garros. Ce qui permettrait d'améliorer la saignée faite par le tracé de cette autoroute.

Il s'agit donc d'un plan d'ensemble, chiffré à environ 53 millions d'euros par une société spécialisée (et non pas "des centaines de millions d'euros" comme se plait à le répéter la Mairie de Paris), permettant à la FFT, tout en épargnant les Serres d'Auteuil, de s'étendre sur 13 400 m carrés au lieu des 9435 préconisés dans son plan-guide.

Comment comprendre alors la déclaration faite à l'AFP le 22 mai 2013 par Monsieur Ysern,  directeur général de la FFT: "Ce qui pourrait fonctionner, c'est une couverture plus ambitieuse, donc beaucoup plus chère". Alors même que la couverture partielle de la bretelle d'autoroute et le réaménagement que nous proposons permettraient à la FFT une plus grande extension que celle qu'elle préconise!

Cela mériterait à tout le moins d'en discuter, alors que nous, les associations, n'avons jamais été considérées comme des interlocuteurs valables ni par la FFT ni par la Ville de Paris, en dépit d'une soit-disant "concertation". Plus que jamais, nous estimons notre Projet alternatif digne d'être pris en compte.

Et plus que jamais, à la lumière des événements actuels, nous préconisons le statu quo  tant que les recours n'ont pas été purgés.

Merci encore pour votre remarquable soutien puisque nous avons dépassé les 60 000 signataires, et merci à ceux qui contribuent et contribueront financièrement à nos recours variés en faisant un don à la SPPEF:

ww.sppef.fr

Bien chaleureusement à toutes et tous,

Lise Bloch-Morhange

 

DEAREST SIGNATORIES OF THE PETITION,

while we are still waiting for the Commissary's rapport, and while we are starting our fifth year of battle to try and save the Auteuil Botanical Garden, I  would like to tell you a little more about our ALTERNATIVE PROJECT.

This project has been revealed during a press conference on March 5th 2013 by 3 national associations: Vieilles Maisons Françaises (VMF) and its chairman Philippe Toussaint, Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France (SPPEF) and its chairman Alexandre Gady, with the support of France Nature Environnement (FNE).

The Alternative project is a global proposition (plan d'ensemble) which suggests, among other things, to keep the famous circular Court N°1 built in 1980 instead of destroying it. The FFT wants to destroy it and rebuilt it in the Botanical Garden, and use the space to expand la Place des Mousquetaires, where people can wait and sit on grass.

We suggest to maintain Court N°1 (le court numéro 1) and to move la Place des Mousquetaires between the Chatrier Court (the biggest) and the Lenglen Court (the second biggest). The current training courts located there would be rebuilt on a portion of  Freeway 13, located just north  of Roland-Garros.

This Alternative project (which would allow Roland-Garros more squared metters than the FFT current project) has been valued by specialists around 53 millions euros (not "hundred of millions" as the City of Paris likes to say.).

It has never been seriously taken into account by he FFT or the City of Paris, and we are still waiting for them to do so.

Thank you so much for making contributions to pay the lawyers fighting in court the FFT and the City of Paris by going to the following website:

www.sppef.fr

All my best and thanks,

Lise Bloch-Morhange

 

 

 

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

PLUS DE 60 000 SIGNATAIRES! OVER 60 000 SIGNATORIES!

2014-10-24 12:36:25

CHERS ET FIDELES SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

Nous avons franchi hier le cap symbolique des 60 000 signataires de la France entière et de l'étranger,

et j'en remercie tous les signataires, des tout premiers aux derniers en date, qui se sont mobilisés à la demande de fidèles soutiens des premiers jours, en particulier:

deux associations nationales reconnues d'utilité publique, VMF (Vieilles Maisons Françaises présidée  par Philippe Toussaint www.vmfpatrimoine.org) et la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France présidée par Alexandre Gady www.sppef.org)

Alain Durante, président de l'Association des Parcs et Jardins de Vendée http://apjvendee.wordpress.com) et membre du Comité de soutien des Serres d'Auteuil, ayant alerté l'ensemble du reseau français des Parcs et Jardins

Didier Rykner, fondateur de LA TRIBUNE DE L'ART (www.latribunedelart.com), un site unique en France dédié au patrimoine qui mérite des abonnés toujours plus nombreux.

Comme je vous l'ai indiqué précédemment, nous attendons trois événements cruciaux pour notre cause:

le rapport de la commissaire-enquêteur de l'enquête publique sur le permis de construire déposé par la FFT (Fédération Française de Tennis) d'ici la fin du mois,

le passage du projet de permis de construire devant la Commission supérieure des sites, perspectives et paysages programmée le 13 novembre, qui sera exceptionnellement présidée par Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie,

après ces deux étapes, le projet sera soumis au ministère de l'Ecologie.

Nous entrons donc dans la dernière ligne droite, les associations se tenant prête à attaquer le permis de construire s'il était délivré.

Si vous souhaitez participer à la rétribution des avocats qui mènent les recours actuels, vous pouvez faire un don à la SPPEF en allant sur le site suivant:

www.sppef.org

MILLE MERCIS DE VOTRE FIDELITE ET SOUTIEN

Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

 

DEAR SIGNATORIES OF THE PETITION SAVE AUTEUIL HOTHOUSES,

thanks to all of you, we passed yesterday the symbolic number of 60 000 signatories from all over France and the world.

As explained in my previous mail, we are now waiting for 3 crucial steps:

the conclusions of the commissioner around the end of the month, the National Commission on Sites of November 13th, and the final décision taken by Ségolène Royal, minister of Ecology. 

The associations are ready to fight in justice the building permit if it's granted by the Ministry of Ecology. Meanwhile our laywers keep working on previous claims regarding the Roland-Garros extension project, and you can make a donation to one of the national associations :

www.sppef.org

THANKS AGAIN FOR YOUR ENTHUSIASTIC SUPPORT!

 

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

LE POINT SUR LES SERRES D'AUTEUIL-ABOUT AUTEUIL BOTANICAL GARDEN

2014-10-15 15:19:39

 

2014-10-08 17:36   Modifier

BIEN CHERS ET FIDELES SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

je voudrais d'abord remercier toutes et tous ceux, très nombreux, qui ont adressé avant les vacances un courrier à la commissaire-enquêteur chargée de  l'enquête publique sur le permis de construire déposé par la Fédération Française de Tennis (FFT) appuyée par la Ville de Paris.

Je peux vous assurer qu'une telle mobilisation est remarqable et n'a pas manqué d'être remarquée. Je vous rappelle qu'il s'agit notamment du permis de construire un stade de   5000 places dans le Jardin botanique des Serres d'Auteuil, qui s'en trouverait dénaturé, amputé et bétonné.

Nous attendons donc le rapport de la commaissaire-enquêteur pour la fin octobre, et je ne manquerai pas de vous tenir au courant de la teneur de ce rapport, qui n'est que consultatif mais qui a son importance.

Le permis de construire doit ensuite être présenté à nouveau devant la Commission supérieure des Sites, perspectives et paysages, puis être soumis au ministère de l'Ecologie. Ce sont les deux dernières étapes.

Dans cette double perspective, il serait souhaitable que nous puissions atteindre les 60 000 signataires, et je compte sur vous afin d'y parvenir.

Par ailleurs, comme vous le savez, nous poursuivons plusieurs recours en justice contre divers éléments du projet d'extension de Roland-Garros, et vous pouvez apporter votre contribution à l'une des sociétés nationales reconnues d'utilité publique participant à ces recours, la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France( SPPEF), présidée par Alexandre Gady:

www.sppef.org

Merci encore de votre fidèle et actif soutien, et merci de faire en sorte que nous puissions atteindre le chiffre symbolique des 60 000 signataires.

 

Dear and committed signatories,

Thank you so much to all of you who did send a letter to the Commissary in charge of the Public Enquiry regarding Roland-Garros extension project.

At this point, we are waiting for the conclusions of the enquiry, which should be publicly disclosed around mid-october.

The Roland-Garros extension project will then be discussed by a special commission, and  finally will be submitted to approval (or not) by the Ministère de l'Ecologie (Ministry of Ecology). These are the last two steps and should take a few months. 

It would be very nice if we could reach 60 000 signatories, I am counting on you to do so!!!!!!

Also, as we keep fighting in court the Roland-Garros extension project, you can make a contribution to the following society :

www.sppef.org 

THANK YOU SO MUCH FOR YOUR NON STOP SUPPORT!!!!!!!!!!

 Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil

LE POINT SUR LES SERRES D'AUTEUIL-ABOUT THE AUTEUIL BOTANICAL GARDEN

2014-10-08 16:36:05

BIEN CHERS ET FIDELES SIGNATAIRES DE LA PETITION SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL,

(English version below)

je voudrais d'abord remercier toutes et tous ceux, très nombreux, qui ont adressé avant les vacances un courrier à la commissaire-enquêteur chargée de  l'enquête publique sur le permis de construire déposé par la Fédération Française de Tennis (FFT) appuyée par la Ville de Paris.

Je peux vous assurer qu'une telle mobilisation est remarqable et n'a pas manqué d'être remarquée. Je vous rappelle qu'il s'agit notamment du permis de construire un stade de   5000 places dans le Jardin botanique des Serres d'Auteuil, qui s'en trouverait dénaturé, amputé et bétonné.

Nous attendons donc le rapport de la commaissaire-enquêteur pour la mi-octobre, et je ne manquerai pas de vous tenir au courant de la teneur de ce rapport, qui n'est que consultatif mais qui a son importance.

Le permis de construire doit ensuite être présenté à la Commission supérieure des Sites et des Paysages, puis être soumis au ministère de l'Ecologie. Ce sont les deux dernières étapes.

Dans cette double perspective, il serait souhaitable que nous puissions atteindre les 60 000 signataires, et je compte sur vous afin d'y parvenir.

Par ailleurs, comme vous le savez, nous poursuivons plusieurs recours en justice contre divers éléments du projet d'extension de Roland-Garros, et vous pouvez apporter votre contribution à l'une des sociétés nationales reconnues d'utilité publique participant à ces recours, la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France présidée par Alexandre Gady:

www.sppef.org

Merci encore de votre fidèle et actif soutien, et merci de faire en sorte que nous puissions atteindre le chiffre symbolique des 60 000 signataires.

 

Dear and committed signatories,

Thank you so much to all of you who did send a letter to the Commissary in charge of the Public Enquiry regarding Roland-Garros extension project.

At this point, we are waiting for the conclusions of the enquiry, which should be publicly disclosed around mid-october.

The Roland-Garros extension project will then be discussed by a special commission, and  finally will be submitted to approval (or not) by the Ministère de l'Ecologie (Ministry of Ecology). These are the last two steps and should take a few months. 

It would be very nice if we could reach 60 000 signatories, I am counting on you to do so!!!!!!

Also, as we keep fighting in court the Roland-Garros extension project, you can make a contribution to the following society :

www.sppef.org 

THANK YOU SO MUCH FOR YOUR NON STOP SUPPORT!!!!!!!!!!

 


Lise Bloch-Morhange, porte-parole du Comité de soutien des Serres d'Auteuil



Partager cette pétition

Aidez cette pétition à récolter plus de signatures.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook