Accueillantes conventionnées non salariées

A l’attention de Madame La Première Ministre Sophie Wilmes

A l’attention de Madame La Vice -Présidente et Ministre de la petite enfance Benedicte Linard

 

Depuis le 16 Mars, 2020 le pays vit une situation sans précédent.

Nous avons écouté les informations et respecté les recommandations avec rigueur et professionnalisme.

 

Nous.. LES ACCUEILLANTES CONVENTIONNÉES non salarièes.

avons rassuré les parents, les enfants, et avons continué à accueillir les petits à notre domicile.

 

Le Mercredi 18 Mars,les mesures de confinement ont été renforcées pour le pays.

Les accueillantes conventionnés sans statut, pour leur grande majorité se retrouve avec peu d’enfants à accueillir.

 

Passé le moment de stupeur,les accueillantes s‘organisent pour continuer à proposer un accueil de qualité aux enfants des parents de la première ligne.

Malgré l’angoisse de la contamination pour nous et nos familles nous restons ouverts et disponibles.

Dans cette situation exceptionnelle,nous voulons rester professionnelles et mettre notre pierre à l’édifice pour venir à bout du COVID 19.

La suite s’annonce encore pire,puisque au-delà de surmonter la pandémie,nous voudrions nous en sortir financièrement.

NOUS...LES ACCUEILLANTES CONVENTIONNÉE Non salariées.

 

Comme chaque fois depuis le début de l’épidémie et du confinement nous avons écouté les informations des médias,de nos services,de nos assistantes sociales, de l’ONE.

Lors des négociations ,les ACCUEILLANTES CONVENTIONNÉES non salariées  sont sous représentées , donc nous ne pouvons pas faire entendre nos inquiétudes.

 

C’ETAIT AVANT !!!!

 

NOUS avons créé un groupe de travail en concertation,avec les accueillantes conventionnées sans statut.

Au delà que les indemnités du 16 Mars au 4 avril 2020  acquises,nous souhaiterions ne pas être laissées pour compte à l’avenir.

 

Nous insistons sur la gravité de notre situation et vous demandons une attention particulière.

 

 

Ce jour nous avons déposé une pétition en ligne.

 

 

A l’ attention de Madame La Première Ministre et La vice-présidente Ministre de la Petite Enfance .

 

NOUS ,Les Accueillantes conventionnées sans statut, avons une demande particulière qui,nous semble-t-il est indispensable pour permettre la continuité de notre mission et accueillir les enfants de façon sereine .

 

Les ACCUEILLANTES CONVENTIONNEES NON SALARIEES souhaite qu’

A partir du 4 Avril et jusqu’au 01/10/2020 nos indemnités soient payées en fonction des contrats signés entre les parents et les accueillantes.

Un-e

 

Pour Rappel :

Une accueillante conventionnée bénéficie d’une indemnité brut garantie de 21,59€ par journée d’enfant présent et de 12,95€ par demi-journée quelque soit la participation financière des parents.

 

Décemment nous ne pouvons recevoir moins !!!!!

 

 

 

 

Dans l’attente de vous lire,recevez Madame la première Ministre et Madame la vice-présidente et Ministre nos salutations distinguées.

 

NOUS….LES ACCUEILLANTES CONVENTIONNÉES NON SALARIEES.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

gardienne.jpg


Marylène Bartholomé    Contacter l'auteur de la pétition




Facebook