Acupuncteurs unis pour le libre choix vaccinal

Considérant que les acupuncteurs appliquent dans leur clinique des mesures sanitaires strictes et rigoureuses afin d’assurer la protection de leurs clients.


Considérant que ces mesures se sont avérées efficaces puisqu’aucun cas d’éclosion de Covid n’a été rapporté dans les cabinets d’acupuncteurs depuis le début de cette pandémie.


Considérant que le vaccin contre la Covid ne permet pas d’empêcher la transmission puisqu’à la lumière des dernières études portant sur le variant Delta et relayées par la CDC, des charges virales similaires ont été retrouvées chez les personnes vaccinées et non-vaccinées.1


Considérant que les patients qui le souhaitaient ont été adéquatement vaccinés, ce qui leur confère une protection contre des formes graves de la maladie.

Considérant qu’il serait par conséquent erroné d’affirmer qu’un professionnel de la santé nonvacciné met ses patients à risque.


Considérant que les acupuncteurs et autres professionnels de la santé en cabinets privés
constituent une ressource appréciée par la population ainsi qu’un atout précieux permettant de désengorger le système de santé public en cette période de crise.


Considérant que le gouvernement est resté flou quant à la durée et la portée de cette obligation vaccinale et qu’il y a des raisons de douter du caractère temporaire d’une telle mesure, laissant l’acupuncteur et sa clientèle dans le néant quant au bris de traitement qui sera ainsi occasionné.


Considérant que l’obligation vaccinale porte atteinte au droit à la non-discrimination,
notamment en matière d’accès à l’emploi, lequel est protégé par la Charte québécoise des droits et libertés (articles 3, 15, 16).


Considérant que l’une des règles de base en droit de la santé est le consentement libre et éclairé et que l’obligation vaccinale des travailleurs de la santé constitue une forme de pression et de contrainte qui portent atteinte à cette règle ainsi qu’à l’article 1 de la Charte québécoise des droits et libertés concernant l’intégrité de la personne.


Nous, acupuncteurs signataires, membres de l’Ordre des acupuncteurs, aimerions poursuivre l’exercice de notre profession peu importe notre statut vaccinal, tout en continuant de nous conformer rigoureusement aux mesures sanitaires en vigueur et ce, tant que la situation épidémiologique le justifiera.

 


1 Pouwels, B.K. et al. (2021) Impact of Delta on viral burden and vaccine effectiveness against new S

 

 


Marie-Noëlle T-Ménard - Acupuncteurs unis pour le libre choix vaccinal    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Marie-Noëlle T-Ménard - Acupuncteurs unis pour le libre choix vaccinal à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...