Appel d'aide aux gouvernements pour l'industrie de la télévision et du cinéma.

                        Montréal, mardi 26 mai 2020 

Bonjour Monsieur le Premier Ministre Justin Trudeau, Monsieur le Premier Ministre François Legault, Madame la Ministre de la Culture Nathalie Roy, Monsieur le Ministre de l’Économie et de l’Innovation Pierre Fitzgibbon, ainsi que Monsieur le Ministre du Patrimoine Canadien Steven Guilbeault, 

Jeune entrepreneure, je sollicite votre soutien afin de sauver des compagnies  telles que Télé Ciné Montréal Inc., SOS Décor, FMR Costumes, Joseph Ponton Costumes, Espace Costume (qui annonçait avant-hier sa fermeture imminente), et quelques autres encore qui sont devenus des fournisseurs essentiels faisant partie intégrante du patrimoine et de l'économie montréalaise dans l'industrie due cinéma et de la télévision.

Depuis la Covid-19, les paliers de gouvernement ont offert un soutien diversifié afin de soutenir différents milieux. Après avoir analysé toute forme d’aide financière offerte à ce jour et avoir contacté le Service d’aide à la résilience des entreprises je constate que Télé Ciné Montréal Inc. et d’autres de mes pairs ne peuvent bénéficier de ces subventions.  

Or, Télé Ciné Montréal Inc., SOS Décor, Espace Costume, FMR Costumes et quelques autres, sommes devenus des fournisseurs essentiels, faisant partie intégrante du patrimoine et de l'économie montréalaise. Dotés d’inventaires impressionnants, ce sont des millions d’objets, décors et costumes uniques dignes d’un musée que l’on peut y retrouver. Citons notamment des pièces de RBO, de Jean-Claude Poitras et de films cultes.

Nos compagnies desservent tant des productions hollywoodiennes telles que X Men, que des productions locales d’auteurs québécois comme celles de Xavier Dolan. Séries, émissions de variété, quiz et j’en passe, qui jouent quotidiennement sur vos écrans, s’approvisionnent dans nos entreprises.  

Au cours des dernières semaines, Télé Ciné Montréal Inc. est parvenu à mobiliser de nombreux artistes québécois connus et aimés du public, des médias nationaux (Radio-Canada Infoman, TVA Salut Bonjour, Le Devoir) et des citoyens ayant à cœur le maintien et la reprise de l’industrie de la télévision et du cinéma. Plus de 50 000 personnes se sont intéressées à notre vidéo sur les médias sociaux.  Cette dose de soutien populaire, ainsi qu’une campagne de sociofinancement ont permis d’amasser jusqu’à maintenant 28 000,00 $ ce qui équivaut pour nous, Télé Ciné Montréal, à environ un mois de loyer et de frais d’exploitation.

Le 5 juin dernier, une motion a été déposée à L'Assemblée Nationale par Madame Isabelle Melançon, Députée de Verdun et a été acceptée à l'unanimité par votre gouvernement. Cependant, la motion n'a pas été traitée avant la fin des travaux parlementaires, mais le temps presse.

Nos déboursés mensuels de base sont élevés, et bien que la reprise ait été annoncée, les revenus sont minimes et les pertes substancielles. Les subventions étant établies avec de nombreux critères auxquels nous ne correspondons pas, nous sommes donc impuissants. 

Pourtant essentiels au bon fonctionnement des tournages locaux et étrangers, nous arrivons au bout de nos ressources et d’ici quelques semaines il sera trop tard pour réagir. Le Québec est doté d’une industrie florissante et dynamique; une industrie lucrative que nous valorisons ici et à l'étranger. Il demeure donc primordial de soutenir et de préserver les entreprises qui sont uniques, différentes, mais importantes. Montréal est une ville de cinéma, mais il ne restera bientôt que des studios et de l'équipement technique, les costumes et les décors s'étants noyés dans la crise de a COVID.

La fermeture de ces entreprises entrainera une augmentation du budget alloué aux décors et accessoires d’environ 85% des coûts. En effet, les compagnies de production devront se tourner vers l’Ontario ou les États-Unis pour s’approvisionner, ce qui veut dire qu’une production de taille moyenne au Québec avec un budget de 20 000$ en décors, devra plutôt se doter d’un budget de 135 000 $.  

En cinéma et en audiovisuel, Montréal c'est 1,5 milliard de dollars par année en productions locales, étrangères et coproductions. C'est aussi 35 000 emplois, 15 tournages étrangers majeurs tournés ici à chaque année avec des retombées économiques de 350 000 000,00$, 700 tournages par année juste sur l'Île de Montréal, plus de 300 000 000,00$ en contrats d'effets visuels, 500 entreprises de production et de diffusion, 2 complexes majeurs de studios de tournages, dont certains studios font partie des plus grands en Amérique du Nord, et nous, une microsociété d’entreprises privées qui soutiennent le milieu depuis des années. 

Nous nous sommes créés, dans les dernières décennies, un écosystème afin de subvenir aux besoins du milieu de la télévision et du cinéma en productions locales et étrangères. Nos compagnies sont quasi institutionnelles, voire indispensables au niveau du maintien de l'économie de l’industrie et possèdent des inventaires constitués fil des ans, mais passent sous le radar car elles ne font malheureusement pas partie de grandes bannières de renommée nationale ou internationale. 

Les subventions en place ne fonctionnent pas pour nous. Nous ne correspondons pas aux conditions mentionnées. Les procédures, ainsi que les délais sont longs et le temps presse. Une richesse est en train de disparaître. 

J'en appelle donc à vos gouvernements afin de soutenir rapidement les entreprises telles que les nôtres, que ce soit en révisant les critères d’admissibilité de certaines subventions telles que celle des loyers, ou en analysant de façon plus précise comment contribuer à en assurer la pérennité, car c’est une question de jours avant qu’il ne soit trop tard, puisqu’aucun de nous ne pourra et ne souhaitera reprendre ses activités, dans un tel contexte, où nous croulerons  sous l’endettement de multiples prêts et l’accumulation de reports de paiements (TPS/TVQ, acomptes provisionnels, taxes foncières). 

Je demeure disponible pour toute question et veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre Justin Trudeau, Monsieur le Premier Ministre François Legault, Madame la Ministre de la Culture Nathalie Roy, Monsieur le Ministre de l’Économie et de l’Innovation Pierre Fitzgibbon, ainsi que Monsieur le Ministre du Patrimoine Canadien Steven Guilbeault, mes sincères salutations.

Isabelle-Eugénie Lafortune

Présidente et développement

Télé Ciné Montréal Inc.

 

 


Isabelle-Eugénie Lafortune    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Isabelle-Eugénie Lafortune à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook