Contre les stationnements tarifés-à-Saint-Hyacinthe

(photo Journal Mobiles)

Considérant la décision de la Ville de Saint-Hyacinthe

- d'installer des horodateurs et des places de stationnement tarifées sur la rue Sainte-Anne

- d'installer des horodateurs et des places tarifées sur une bonne partie du territoire du centre-ville

- de faire payer les stationnements dans des périodes hors pointe, notamment les soirées et les week-ends

- d'installer des horodateurs et des places tarifées le long de d'autres artères notamment les rues Cusson et Johnson dans un plan futur

 

Considérant

-          Les études réalisées à Saint-Hyacinthe il y a quelques années et dans plusieurs pays prouvant que les stationnements payants sont le principal frein à la fréquentation d'un secteur par les visiteurs

-          Le constat déjà effectué au centre-ville de la désertion des consommateurs des espaces

-          Les demandes répétées des commerçants du centre-ville et de la rue Sainte-Anne à l'effet de sursoir à l'implantation de ces espaces

-          La fin de non recevoir et le manque de consultation de la Ville de Saint-Hyacinthe tant à l'égard des citoyens que des commerçants dans ce dossier

-          Les coûts imposés aux résidants du centre-ville et des secteurs concernés suite à l'implantation de ces espaces

-          L'absence de solutions alternatives proposées par la Ville de Saint-Hyacinthe pour palier à ces espaces tarifés

 

Les signataires de cette pétition

-          exigent le retrait du plan actuel de déploiement des horodateurs et des places tarifées sur tout le territoire

-          la mise en pause de la tarification sur tout le territoire dans l'attente d'une nouvelle solution

-          l'établissement d'un véritable processus de consultation tenu par la Ville de Saint-Hyacinthe et réunissant tous les intervenants, incluant des membres du public, pour trouver des solutions




Facebook