Contre l'implantation d'une nouvelle école dans le secteur du village de Sainte-Brigitte-de-Laval

Contre l'implantation d'une nouvelle école dans le secteur du village de Sainte-Brigitte-de-Laval                  
 
La dernière nouvelle annoncée par le gouvernement provincial concernant la construction prochaine d'une nouvelle école à Sainte-Brigitte-de-Laval en aura surpris plus d’un.     
 
La Ville mentionne qu'elle est en train de négocier l'acquisition d'un terrain sur la rue des Champs. Il serait plus honnête de dire la vérité, à savoir que la Ville de Sainte-Brigitte-de-Laval est en train de faire l'acquisition de ce terrain par le recours à l’expropriation. Les démarches associées à ce projet ont été réalisées dans le contexte de la pandémie, pendant le confinement, sans conseil municipal et sans consultation citoyenne.
 
Les propriétaires du terrain n'ont pas eu la liberté de vendre ou de négocier. La Ville de Sainte-Brigitte-de-Laval expulsera une famille, une famille qui habite le terrain depuis des générations. Nous devons dénoncer cette situation inhumaine.                  
 
Il serait préférable de mieux répartir les écoles sur le territoire de la municipalité, d’envisager des écoles de quartier pouvant desservir les enfants là où ils se trouvent. Les deux écoles élémentaires existantes causent déjà de pénibles engorgements de trafic. Quels seront les impacts nuisibles d’une 3e école dans le même secteur?                  
 
Pourquoi ne pas envisager un autre terrain, mieux positionné, qui saurait intelligemment utiliser le patrimoine matériel actuel ou qui réinventerait des bâtiments déjà construits? Pourquoi amputer des espaces de forêts et des prés supplémentaires?
Évitons l’expropriation!                  
 
Avons-nous oublié l’objectif municipal centré sur l’amélioration du bien-être collectif?  Est-ce qu’on améliore celui-ci en mettant l’école dans le centre du village?           
 
Les élus diront certainement que le choix du terrain est la responsabilité du Centre des services scolaires et qu'ils n'y sont pour rien. C'est encore notre Ville qui détermine les lieux de tous les projets d’urbanisme.                  
 
Enfin, qui considérera l’important ravage de chevreuils dans ce secteur et la biodiversité qu’il implique et qu’il faut absolument protéger?                  
 
Agissons ensemble!             
Merci de bien vouloir signer cette pétition afin d'éviter l'implantation d'une nouvelle école dans le coeur de Sainte-Brigitte-de-Laval et pour signifier votre désaccord avec l’expropriation et la dégradation de la qualité de vie de ses citoyens.                  

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Geneviève Fortin à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook