Contrer la nouvelle lignée du diplôme d'études secondaires

À compter de 2017, le diplôme d'études secondaires sera un simple papier mentionnant l'accès au marché du travail. Les exigences à atteindre, tout comme les critères d'évaluations, seront rabaissés afin de diminuer le décrochage scolaire. Selon ces procédures, le fait qu'un étudiant ne maîtrise pas correctement son français, son anglais ou toutes autres matières de base ne l’empêchera pas d’obtenir son «attestation» malgré le fait qu’il soit en échec. La matière n'est pas assimilée? Aucun soucis, vous passez au niveau suivant! Maintenant, qu'en est-il des étudiants désireux d'apprendre et de réussir parce qu'ils ont compris et saisis la matière? Auront-ils toujours l'intérêt de se forcer davantage et de se démarquer, sachant très bien que celui qui n'aura pas aussi bien acquis la matière se verra obtenir son attestation? À quoi bon se discipliner?  Avec la modification à la baisse des exigences, qu'en est-il de l’avenir des niveaux collégiaux et universitaires? L’accessibilité à ces institutions sera indéniablement réduite puisque la majorité des étudiants n'auront pas atteint les exigences requises. Elles devront également diminuer leurs critères d’admissibilités afin de permettre  à ces étudiants d’y accéder.

Aujourd'hui, j'instaure une pétition pour faire réviser cette décision afin que le diplôme d'études secondaires conserve ses normes actuelles. Il est dans l'intérêt de tous, pour le futur de la population, que le diplôme d'études secondaires conserve les mêmes visées de réussite : instruire et former les étudiants en soif de connaissances et en quête de profession.

Merci de vous joindre à moi en signant cette pétition

 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Cynthia Lavigne à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook