CRUAUTÉ ANIMALE AU ZOO DE FALARDEAU

STOP À LA CRUAUTÉ ANIMALE AU ZOO DE FALARDEAU! ON VEUT LA FERMETURE DU ZOO!


Le zoo de Falardeau :

Animaux morts de froid, séjours interminables en cage, longs délais pour soigner les bêtes, clients et employés blessés, surexploitation commerciale des bébés, mensonges aux clients…

Une dizaine d’ex-employées du Zoo de Falardeau, au Saguenay, qui ont demandé de conserver l’anonymat, accusent le propriétaire, Daniel Gagnon, de cruauté envers les animaux. Des signalements à la Protection de la faune et deux plaintes à la Sûreté du Québec ont été effectués au cours des dernières semaines. Selon les témoignages de ces ex-employées, plusieurs animaux se trouveraient dans de piètres conditions et mourraient régulièrement par manque de soins.

Sept personnes, qui ont travaillé entre 2012 et 2020 au Zoo de Falardeau, ont raconté leur expérience au Quotidien. Des histoires qui paraissent « pires que celles du Zoo de Saint-Édouard », où le propriétaire a été récemment accusé de cruauté envers les animaux, disent-elles.

« Un cacatoès, un oiseau exotique, dans une grange à -40 [degrés Celsius], pas de chaleur ; qu’est-ce que vous pensez que ça donne ? On l’a retrouvé mort gelé », raconte une ex-employée, qui dit avoir été témoin de cet événement en janvier 2015

 

Une grange aurait aussi accueilli des autruches en plein hiver, alors que, selon la loi, les animaux exotiques en captivité doivent retrouver les mêmes conditions que dans leur habitat d’origine.

Toujours selon les témoignages recueillis, les animaux morts gelés, il y en a eu d’autres, dont un dromadaire qui aurait été déplacé dans l’enclos extérieur de la savane, car il mordait les gens dans la petite ferme. Il y aurait aussi eu une chèvre nouvellement née, retrouvée gelée par une employée.

« On disait à Daniel que la chèvre qui se trouvait dans la petite ferme extérieure allait bientôt mettre bas et qu’il fallait la faire entrer. Il ne faisait rien. On a retrouvé le bébé chèvre gelé le lendemain. Pour moi, ç’a été la goutte de trop », témoigne une employée, qui ne digère toujours pas la façon dont le propriétaire traiterait les animaux.

Manque de soins

Plusieurs grands félins seraient aussi morts dans les dernières années par manque de soins. Des gens non compétents auraient aussi fait des interventions médicales et chirurgicales. Par exemple, des employées sans formation spécifique, qui n’ont souvent qu’un secondaire 5, auraient euthanasié de petites bêtes et effectué des points de suture sur des animaux, dont des félins. Certaines employées auraient même castré un ours. Le propriétaire Daniel Gagnon aurait aussi fait des actes médicaux, dont l’amputation de renards en 2017 et en 2019, prétendent les ex-employées.

 

D'AUTRES ÉVÉNEMENTS ONT EU LIEU, POUR VISIONNER L'ARTICLE AU COMPLET C'EST ICI : https://www.lequotidien.com/actualites/presumee-cruaute-animale-a-falardeau-dex-employees-du-zoo-decrivent-lhorreur-f52b036472f5fa084b0e67090429e839

 

AU QUÉBEC, EN TANT QUE SOCIÉTÉ NOUS N'ACCEPTONS PAS LA VIOLENCE FAITE AUX ANIMAUX! SIGNER LA PÉTITION ET PARTAGER.

ON VEUT LA FERMETURE DU ZOO DE FALARDEAU!!! 


Sophie Dumais-Parent    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Sophie Dumais-Parent à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook