Fermeture de la Garderie Les petits écolos de l'avenir - Quartier Rosemont - Montréal

Nous, parents, citoyens et citoyennes, demandons la fermeture de la garderie Les Petits écolos de l’avenir situé au 2637 rue Bélanger à Montréal. Après de multiples plaintes auprès du Ministère de la Famille ainsi qu’auprès du Service de Police de la Ville de Montréal (SPVM) sans aucun résultat, nous considérons qu’un mouvement de pression sociale est nécessaire à la fermeture de cet établissement. Cette pétition sera ainsi déposée auprès du gouvernement et transmise aux médias.
De nombreux méfaits et comportements inappropriés de la part des éducateurs/trices et de la part de la directrice aux été observés par des parents et témoins, représentant une atteinte grave à la sécurité des enfants et à la confiance des parents concernés :
- Enfants secoués par les épaules;
- Crier fréquemment après les enfants dans les lieux publics;
- Enfants qui sortent de la garderie seuls;
- Enfants qui circulent entre les voitures dans un stationnement;
- Poupons qu’on laisse pleurer la porte fermée;
- Poupons qui sont laissé constamment dans les pouponbus;
- Enfants laissées sans surveillance dans les modules de jeux;
- Attitude déplacée envers les parents;
- Etc.
Faites-vous votre propre idée en lisant ces quelques témoignages, et signez afin de fermer ce milieu de garde irrespectueux et dangereux.
**** TÉMOIGNAGES ****
« Un jour, dans le groupe des 18-24 mois (environ) ils traversaient la rue en serpentin lorsqu’un enfant est tombé. Comme l'éducatrice était dos à son groupe, l’enfant a été trainé par terre jusqu'au trottoir » - Marie-Pier Lagarde
« Dans un groupe de 3-4 ans environ deux enfants jouaient à se battre avec de grosses branches au parc et les éducatrices les laissaient faire. Ce qui devait arriver arriva, un enfant a été blessé. L'éducatrice lui a donc dit de faire un homme de lui et de cesser de pleurer en lui donnant une petite tape dans le dos. » - Marie-Pier Lagarde
« Le groupe des poupons est souvent laissé dans le pouponbus lorsqu'ils sortent au parc et ce, pour une assez longue période de temps. Sinon, ils sont dans les balançoires et on ne les balance pas ou très rarement. » - Marie-Pier Lagarde
« Un matin, un parent est allez porter son enfant à la garderie et un autre enfant lui a passé entre les jambes et il a traversé la rue Bélanger tout seul. » - Marie-Pier Lagarde
« Souvent, les éducatrices ne supervisent pas les enfants au parc. À deux reprises (fois différentes) des enfants sont tombés des modules. L’un avait environ 3-4 ans et l’autre environ 18 mois. » - Marie-Pier Lagarde
« J'ai fait partie de cette garderie-là moi, mes deux enfants l'on fréquentés et j'ai même été dans le comité de parents de cette garderie. J'ai fait pendant quelques temps beaucoup de bénévolat, de ménage, aider avec les enfants en sortie. Après avoir vu tout ce qui se fait là-bas, je suis partie. Mon fils a maintenant des comportements qu'il n'avait pas avant. Ma fille a réussie à se retrouver en plein milieu de la rue lors d'une sortie au parc. En plus, la directrice amenait mon fils dans son auto, sans banc, sans être attaché et sans ma permission. » - Anonyme
« J’ai travaillé là-bas il y a quelques années et l’éducatrice en charge m’avait empêché de consoler les poupons et avait exigé de les laisser pleurer pour qu’ils s’endorment seuls dans une pièce insonorisée. Les poupons dormaient dans des bassinnettes sans draps, directement sur le matelas. À l’heure des repas, les poupons étaient nourris machinalement et trop rapidement sans même les moucher lorsque nécessaire. J’avais aussi été très claire concernant le fait que je n’avais aucune formation mais la directrice m’avait quand même engagé en me rassurant que ce n’était pas grave. Après 2 semaines, lorsqu’elle m’a informé qu’on devrait mentir aux parents concernant ma formation et que je devrais quitter par la porte arrière si un inspecteur se présentait, j’ai démissionné. » - Anonyme 
« J'ai été témoins de deux accidents (qui n'auraient pas dû arriver) dont un enfant à qui j'ai fait les premiers soins parce que l'éducatrice était seule avec une vingtaine d'enfants à s'occuper, cet enfant a quitté en ambulance. Et la version raconté aux parents n'était pas la même que ce que j'avais vu! Mes enfants sont métisses et j'ai eu droit à des propos raciste! Ma fille se faisait mordre à répétition par un plus vieux, et quand j'ai demandée des explications, j’étais considérée comme une folle qui a fait un enfant avec un noir. Finalement avec certains parents ont a discuté de nos craintes et de plusieurs choses que chacun avait vu et on a tous pris la décision de quitter cette garderie (7-8 enfants ont quitter dans le même mois ) et 2 éducatrice aussi. » - Anny CH
« La directrice manque de politesse et engueule ses employés devant tout le monde. Elle m’a aussi fait payé un extra illégalement à la fin du contrat. » - Yannick Faucher
« La directrice m'a appelé pour me dire qu'elle avait une place pour ma fille. Elle m'a donné rendez-vous un jour vers 16-17h et quand je suis arrivée, elle a dit ne pas se souvenir de m'avoir donné rendez-vous. Il y avait un spectacle des enfants (je ne me souviens plus, peut-être la fête des pères?) et elle nous a invité à rester pour voir. Après le spectacle une éducatrice nous a fait visiter. Elle m'a demandé de signer le contrat tout de suite ou de payer une somme pour garder la place pour ma fille. Je voulais en parler avec mon conjoint avant alors j'ai dit que je la rappellerais. Elle m'a rappelé avant et même si j'ai dit qu'on avait décidé de ne pas inscrire ma fille, on a eu encore 2 ou 3 autres appels en disant qu'il y avait une place disponible. Je me demandais si c'était toujours la même place puisqu'elle voulait me faire payer pour garder la place parce qu'il avait peu de places et beaucoup de demande! Que des mensonges, j'imagine! » - Silvia Dos Santos
***
Si vous avez tout autre témoignage à nous confier, nous vous invitons à le faire!

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Gertrude Lefebvre à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...