Halde à stérile MFQ

Pétition

Halde à stérile

Minerai de Fer Québec

La préoccupation des résidents du Lac Daigle par rapport au projet « Augmentation de la capacité d’entreposage des résidus et stériles miniers » de la Mine de fer du Lac Bloom concerne le choix de la halde Sud (H1) qui rapprochera les installations de MFQ à 0.87 km du bail du résident le plus proche alors qu’actuellement elles se retrouvent à presque 4 km. De plus, cette halde se retrouvera dans le même bassin versant que le lac Daigle alors que les autres variantes de halde à stérile à l’étude sont dans le même bassin versant que le reste des installations de Minerai de fer Québec (MFQ) où se trouve son usine de filtration des eaux. Nous demandons à MFQ et au Ministre de l’Environnement du Québec de choisir un emplacement qui soit dans le même bassin versant utilisé actuellement par MFQ.

Pour quelles raisons les résidents du lac Daigle sollicitent-ils votre aide ?

Pour permettre de comprendre l’impact de la halde Sud (H1) sur la vie des résidents du Lac Daigle, c’est comme si quelqu’un qui habite à la porte 20 du mur écran à Fermont aurait une halde à stérile situé au pied de la montagne Daviault.

D’autres solutions existent, dont le site de halde à stérile variante no 2 « Lac Carotte et Lac Mazaré » (H2) :

- Qui a un score (H2 : 47.95) total presqu’équivalent à celle de la halde Sud (H1 :

48.76).

- Qui se démarque de la halde Sud (H1) par un score plus fort au niveau

environnement et socio-économique.

- Qui fait partie des variantes retenues par MFQ comme site de halde à stérile, donc viable économiquement et réalisable au point de vue technique.

Le lac Carotte dans son entièreté est aussi une autre option :

- Qui est un site qui avait été proposé par CLIFFS lors du 1er projet d’agrandissement de la mine du Lac Bloom.

- Qui est un lac de tête du bassin versant actuellement utilisé par MFQ, enclavé entre le parc à résidu de la minière Arcelor Mittal et les installations de MFQ, et qui est probablement déjà contaminé par les résidus d’Arcelor Mittal et MFQ.

- Qui est un site proche de la fosse d’où proviennent les stériles.

 

Le choix d’un de ces sites permettrait :

A) D’éloigner la halde à stérile à 5.2 km du lac Daigle et ainsi amoindrir énormément les nuisances dues au bruit, à la poussière et au paysage.

B) Que la halde à stérile soit dans le même bassin versant que tout le reste des installations de la mine, donc éliminer le risque de contamination de l’eau potable des résidents du lac Daigle.

 C) De rapprocher la halde des installations de MFQ, donc de diminuer la distance de halage et par le fait même diminuer les gaz à effets de serre produits par les camions de transport du stérile.

Si la minière MFQ veut réellement que son projet et ceux à venir (achat du site minier de Alderon que MFQ pense peut-être exploiter) aient une acceptabilité sociale, elle devra s’assurer que ses choix prennent en compte la qualité de vie de la population de Fermont, incluant ceux résidant au Lac Daigle. Nous habitons cette région, nos préoccupations sont légitimes et doivent être entendues.

 

*Un courriel provenant de pétition en ligne vous sera envoyé suite à votre signature, pour que celle-ci soit valide vous devez confirmer que vous avez signé la pétition. 

 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Martine Cotte à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...