Contre le projet résidentiel municipal au lac Sept-Îles


Pétition officiellement déposée à la séance du conseil de Ville de Saint-Raymond du 8 août 2016.  

Continuez à nous suivre sur LacSeptIles.com et inscrivez-vous à notre liste d'envoi.  

C'est liste servira à communiquer avec vous après la fermeture de la pétition.

Merci ! 

------------------

Contre toute attente et sans le dévoiler publiquement, la Ville de Saint-Raymond veut sacrifier son dernier terrain naturel municipal dans la Baie Vachon. Un minimum de 8 maisons est prévu, avec rues asphaltées et quai commun pour plusieurs bateaux moteurs.

Le terrain borde le milieu humide et les eaux peu profondes de la baie. C'est le dernier endroit naturel au lac Sept-Îles. Il est très important car c'est l'une des sources principales d'eau fraîche dans le lac. La Baie Vachon est le plus important poumon du lac.

À l'époque des années 50, ce terrain avait été vendu par Philémon Girard à l'Organisation des Terrains de Jeux (OTJ) de Saint-Raymond. Le but était de le conserver et non d'y faire des constructions résidentielles. La nouvelle administration brise ce qu'on croyait être un territoire municipal protégé contre le développement depuis plus de 60 ans.

Ironiquement, la Ville de Saint-Raymond achète des terrains ailleurs sur son territoire pour les protéger, comme celui de la Chute-Panet.

Démontrons à la Ville que le lac Sept-Îles n'est pas qu'un générateur de taxes sans égard à sa protection et à la qualité du milieu de vie. Contrairement aux efforts grandissants observés ailleurs au Québec pour protéger les milieux fragiles et les cours d'eau, la Ville utilise le dernier endroit à l'abri des promoteurs privés pour augmenter sa caisse. Saint-Raymond se dit une « Une force de la nature ». Rappelons à nos élus que le lac Sept-Îles fait parti de Saint-Raymond.

En signant cette pétition, nous demandons au maire Dion de mettre son projet sur la glace et de venir s'expliquer publiquement auprès des gens du lac et de la région, et de répondre à nos questions, dès cet été. Agissons démocratiquement. 

Le comité citoyen pour la protection du lac Sept-Îles, 

Denis Cayer, Gérald Mathieu, Marcel Paré et Michel Rhéaume

 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Denis Cayer à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook