Milton-Parc en danger

Pétition par les citoyens de Milton-Parc 

Aux autorités municipales, provinciales et fédérales.

Montréal, Québec 

Nous demandons une action immédiate pour résoudre le problème suivant:

Nous, les résidents(es) du quartier Milton-Parc, vous présentons une pétition relativement à la récente dégradation importante de la qualité de vie du quartier.  La situation s'est détériorée de façon très significative depuis la venue d'OPEN DOOR. Une délégation de citoyens a fait des représentations à cet égard lors du Conseil Municipal d'arrondissement de juillet 2018. Plusieurs citoyens et commerçants vous ont présenté des plaintes individuelles et une Pétition signée par 40 commerçants de Milton-Parc.  Cependant presque rien n'a été fait de la part de la municipalité et nos demandes semblent être écartées du revers de la main.

Voici les constatations :

1. Les rues du quartier sont d'une saleté excessive, particulièrement les rues Milton et l'avenue du Parc;

2. La violence est de plus en plus présente.  Par exemple, un accident de voiture a déjà fauché la vie de quelqu'un.  Les cas de viols, de trafic de drogues, de prostitution et de violence physique sont devenus quotidiens, à la connaissance de la police avec qui de nombreuses discussions ont déjà eu lieu;

3. Aucun élu ne semble sensible à la dégradation importante de notre quartier, pourtant historique ;

4. Les citoyens(es) doivent fréquemment marcher dans la rue pour éviter des immondices sur le trottoir. Des regroupements de personnes bloquent toujours ces trottoirs, ce qui nous oblige à prendre des risques inutiles.

5. Notre quartier semble devenir un foyer d'éclosion important de Covid-19, en raison du manque d'adhésion aux règles d'hygiène et de sécurité sociale ;

6. Nous craignons que nos commerces de proximité doivent fermer, parce que les citoyens(es) ont peur de s'y rendre vu la situation des artères principales ;

7. Nous craignons que les actes de vandalismes et les entrées par effractions se multiplient ;

8. Nous craignons pour la sécurité de nos enfants qui, pour se rendre â l'école, empruntent des trottoirs sur lesquels ils sont quotidiennement exposés au harcèlement, au trafic de drogues et à des gestes exhibitionnistes. 

9. Nous craignons d'autres décès dûs à des accidents de voiture ou à de la violence par armes blanches ;

Nous demandons aux autorités municipales  proviciales et fédérales;

1. De tenir compte de notre sécurité.

2. De reconnaître l'urgence humanitaire qui a cours présentement au coin des rues Milton et avenue du Parc ( et ailleurs dans la ville ) quant à la question de l'itinérance;

3. De consulter les autorités de santé publique et trouver une solution à cette urgence rapidement pour assurer la sécurité de tous, dans l'optique d'une deuxième vague de Covid-19 qui se profile à l'horizon ;

4. D'augmenter la présence policière dans le quartier, pour accroître le sentiment de sécurité des citoyens(es) du quartier ;

5. D'organiser une rencontre avec tous les élus(es) du quartier Milton-Parc pour leur présenter nos doléances. 

6. De solliciter l'aide du Ministère des affaires autochtones et du Nord, du Provincial  et du Fédéral, pour fournir des lieux adéquats à la communauté innuit,  ouverts 24h sur 24h et sept jours par semaine. 


Michèle Sénécal et les citoyens de Milton-Parc    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Michèle Sénécal et les citoyens de Milton-Parc à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook