La Navette de la Robertsau en danger - oui à sa pérennisation

La navette de la Robertsau en danger ?      OUI.

Après avoir obtenu sa prolongation pour une année au moins,

La Navette doit maintenant être pérennisée avec une nouvelle desserte.    

 

Suite à la pétition pour le maintien de la Navette (715 signataires), Monsieur le Maire m'a reçue le 5 juin dernier, en présence de Monsieur Fontanel, son 1er Adjoint et Président de la CTS.

Il m'y a annoncé le maintien de la Navette pendant au moins une année, avec une étude de fréquentation à 6 mois et un an.

Grâce à son écoute et de son action, la CTS a donc annulé à la dernière minute son intention d'arrêt de la Navette.   Le nouveau schéma des circuits des bus a alors été mis en service sans tenir compte du maintien de la Navette, entrainant une mauvaise coordination entre Navette - Bus L1 - Bus 15 au détriment de l'efficacité du Service public, donc des usagers.  

C'est pourquoi, après discussion avec nombre de signataires de la pétition antérieure et avec le soutien de l'ASSER et du Conseil de Quartier, nous proposons une amélioration du parcours de la Navette qui passerait par le rond-point « Lamproie » (terminus du L1 Robertsau Lamproie).  

La proposition de nouveau parcours de la Navette est la suivante :  

Aller :   Robertsau Renaissance (Clinique Ste Anne) - Général Lejeune – Angle – Kempf – « Bois fleuri/Robertsau Lamproie » - Retournement par le rond-point Lamproie»(Terminus L1) – St François (Hôpital de la Robertsau) - Mélanie (Tram E) – Robertsau Église – Schott – Robertsau Boecklin  

Retour : Robertsau Boecklin – Schott Freysz (arrêt déplacé) - Robertsau Église - Mélanie – St François - « Bois fleuri/Robertsau Lamproie » - Retournement par le rond-point Lamproie (Terminus du L1) » –- Kempf – Angle – Général Lejeune – Robertsau Renaissance.  

 Chaque trajet se faisant en 10 minutes

par rapport aux 7 minutes actuellement

(c/f fiche de transport CTS).  

 

Pourquoi cette proposition de changement du parcours de la Navette ?  

Ce nouveau circuit rendrait possible une meilleure desserte en transports publics

pour de nombreux habitants, une jonction efficace avec le L1 qui dessert entre

autres le Centre administratif, le NHC et les stations du tram, la pérennisation des

commerces de la Robertsau, la clinique Ste Anne et les résidents du secteur Est de

la Robertsau - ce que le bus 15 ne permet pas - et permettrait aussi la réduction de

la pollution de l’air et du réchauffement climatique.  

 

Qu'en est-il du point de vue financier ?

Des économies en perspective,

même avec un doublement de la fréquence de la Navette !

Démonstration de mes dires certes artisanale mais très proche de la réalité.

Coûts du km de bus 5,93€ et de la navette 3,63€

cf/dossier d’enquête publique sur l’extension du Tram E à la Robertsau.

 

Si la CTS

- gardait la Navette (trajet de 3 km, 406 trajets hebdomadaires) et le bus 15 (trajet de 3,5 km et 382 trajets hebdomadaires) tels qu’ils circulent actuellement sur leurs parcours respectifs à l’intérieur de la Robertsau,

 le coût d’exploitation annuel serait d’environ 630 500€/an.

 

- optait pour le tracé proposé de la Navette via le rond-point Lamproie et un retournement du bus 15 au rond-point « Quartier des XV-Orangerie » juste avant le passage du Pont, le bus 15 ne sera plus nécessaire à la Robertsau,

 le coût d’exploitation annuel d'une Navette

serait d'environ 230 000€/an,

soit une économie de près de 400 500 €/an,

 

dont une partie seulement suffirait au financement d'une deuxième Navette qui circulerait du lundi au vendredi.  

Le coût d’exploitation de 2 Navettes avec des horaires adaptés, serait encore nettement moins élevé que la situation actuelle avec un bien meilleur service car une fréquence toutes les 30 mn est décourageante alors qu’une fréquence toutes les 15 mn est plus attractive.

Par ailleurs, le taux de fréquentation du bus 15 est de 2,62% (capacité du bus : 103 places) alors que celui de la Navette est de 23,46%  (capacité de 22 places).

Le coût passager est de 7,46€ pour le bus

et de 2,11€ pour la Navette. (données datant d'avant 2019)

 

Faut-il conserver le bus 15 dans son parcours à la Robertsau ?

Ne vaudrait-il pas mieux pérenniser la Navette

qui rendrait un bien meilleur service ?  

 

Monsieur le Maire Roland Ries a su nous écouter,

QUEL NOUVEAU MAIRE imposera à la CTS de maintenir la Navette

et que le nouveau tracé proposé soit mis en place très rapidement ?  

 

Alors SIGNEZ cette pétition,

que vous soyez usagers ou solidaires,

pour que la Navette, encore plus pertinente avec son nouveau tracé,

soit PÉRENNISÉE.  

 

Alors au nouveau Maire et à la direction de la CTS, nous disons,

"SIMPLIFIEZ"  nous la vie !

"SIMPLIFIEZ" nous nos déplacements à la Robertsau !

pour un réel transport de proximité.  

 

Nathalie Klauber, Initiatrice de la précédente pétition pour le maintien de la Navette de la Robertsau et porte-parole des 715 signataires.                       

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Nathalie Klauber à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook