Ne pas masquer nos enfants!

Je mets cette pétition en ligne dans l'espoir, que nous les parents, soyons la voix de nos enfants, et que les professionnels de la santé, (médecins et experts) pourront nous aider. L'INSPQ n'est pas formel sur la nécessité de porter un masque dans la collectivité en cette "période de Covid-19", alors pourquoi oblige-t-on nos enfants à le porter. À ma connaissance, je ne vois pas une quantité graves, de cas répertoriés sur les enfants, et ce depuis la début de la "pandémie" qui justifierait cette mesure, nous observons le contraire...D'ailleurs, nos enfants ne sont pas sur un bloc opératoire, et ils ne sont pas soucieux de l'hygiène de leur masque, qu'ils portent toute la journée, ils jouent.Le risque de contamination est plus important pour eux, de ce fait,  il est un facteur aggravant. Il est aussi à noter, que le masque est une contrainte sociale et que les enfants en éprouvent un mal aise psychologique. Je demande l'aide des professionnels adéquats pour appuyer notre demande : collège des médecins, Psychologues, Avocat(e)s... et autres. Et vous chers parents, je nous souhaite d'être solidaires pour le bien-être de nos enfants. Il est temps de parler en grand nombre et de dénoncer l'innaceptable. Nous sommes forts et unis. Merci à tous ceux qui liront cette pétition et qui auront le courage de se manifester par la présente. Nos enfants restent des enfants du primaire au secondaire!! Non aux enfants masqués!!


Shany Grenon Meilleur    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Shany Grenon Meilleur à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...