non a l imposition d un loyer fictif aux propriétaires

Le collectif « cartes sur table » composé de jeunes agés de 25 à 35 ans ont fait le 13/08 dernier 100 propositions pour les 100 prochains jours, soutenu par le PS, Europe écologie les vert et le front de gauche.
La proposition 83 est d’inclure dans les impots un revenu fictif lorsque le propriétaire d’une résidence principale a fini de payer son prêt immobilier. Ces jeunes gens considèrent que lorsque l’on a fini de payer son prêt, le propriétaire génère un bénéfice.
selon eux, après avoir payé 20 ans un prêt immobilier, après s’être privé de beaucoup de choses pour avoir un bien, on est privilégié par rapport aux locataires.
Ce que ces personnes oublient, c’est que en tant que propiétaire, on doit payer à l’état des impots fonciers que n’ont pas les locataires, et ce, durant toute la période où l’on possède le bien.

Bien sur, tous ces messsieurs et dames du gouvernement ne se sentent pas concernés car pour la plupart, leurs biens immobiliers ne sont pas à leurs noms mais aux noms de SCI, cela leur permet d’échapper à L’ISF.

Signez cette pétition afin de montrer au gouvernement qu’il ne peut pas jouer avec les français qui travaillent et toujours taxer les mêmes.

Signer cette pétition

En signant, j'autorise alea à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook