NON À L’OCCUPATION ÉTRANGÈRE EN HAÏTI

AC5B50F9-DFE6-4755-80A3-E55D82173C44.jpeg
NON À L'OCCUPATION ÉTRANGÈRE EN HAÏTI



Port-au-Prince, le 11 Octobre 2022


A la Représentante Spéciale
Du Secrétaire Général des
Nations Unis en Haïti,
Madame Helen Ruth Meagher La Lime

Madame la Représentante Spéciale,

Dans l'indignation et la frustration, nous, citoyens haïtiens signataires de cette présente pétition, assistons à la descente aux enfers de notre cher pays, Haiti, sous les regards et avec la complicité de la communauté internationale; puisque depuis 1994 à nos jours, les Nations Unis contrôlent tout chez nous à travers des missions connues sous différents labels : MICIVIH, MINUHA,…,MINUSTAH, MINUJUSTH, BINUH ( présentement à l’œuvre). Ces missions n’ont donné pour résultats que la misère, l’instabilité, l’insécurité généralisée avec la prolifération des gangs armés dans tous les recoins du pays, le choléra, l’intronisation des repris de justice au plus haut niveau de l’État, le dysfonctionnement de la justice haïtienne depuis 4 ans environs, pour ne citer que cela.
Ainsi, nous désapprouvons littéralement, contestons et nous opposons énergiquement à la demande de déploiement de la force spécialisée armée produite par le premier ministre de facto, Dr Ariel Henry pour le fait qu’elle est contraire aux prescrits constitutionnels, notamment à l’article 8-1 qui stipule clairement ceci: « Le territoire d’Haïti est inviolable et ne peut être aliéné ni en tout, ni en partie par aucun traité ou convention. »

De plus, cette demande s’oppose également aux principes généraux du droit international consacrant le respect de l’intégrité territoriale et le droit de la souveraineté de tout peuple indépendant.

À ces considérations d’ordre juridique, il importe d’ajouter, à l’encre forte que la demande est produite par un gouvernement inconstitutionnel, illégitime et impopulaire. Ce gouvernement de facto dirigé par Dr Ariel Henry est arrivé à la tête du pays suite à l'assassinat du Président Jovenel Moïse survenu le 7 Juillet 2021. Il avait eu pour mission de réaliser des élections tout en établissant un climat sécuritaire dans le pays. Malheureusement loin de répondre à ces exigences, les dirigeants ont alimenté un climat de terreur à travers tout le pays. Et le peuple haitien se manifeste partout dans le pays pour exiger le départ de ce gouvernement de fait composé pour la plupart de présumés criminels :
-Le premier Ministre, Dr Ariel Henry, est inculpé par un acte judiciaire ( réquisitoire d’informer) dans l'assassinat du Président Jovenel Moïse
-Le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Me Berto Dorcé, était arrêté et emprisonné pour une affaire de drogue en 1997 alors qu'il était Juge de Paix supplément à Miragoane. De plus, son nom a été encore cité plus récemment dans un dossier d’un navire panaméen avec 1100 kilogrammes de stupéfiants à bord, fait relaté par le journal américain, The New York Time, le 13 décembre 2021.
-Le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, M. Liszt Quitel, a été indexé dans le cas d'enlèvement et de séquestration du pasteur très connu, Jean Mary Ferret Michel en Octobre 2021.
-Le Ministre de la Planification et de Coopération Externe, M. Ricard Pierre, faisait l'objet de dénonciation en 2018 pour son implication présumée dans une affaire de détournement de biens publics (vol de génératrice au Sénat de la République).

Fort de tout ce qui précède et bien d’autres points aussi importants à y pourvoir au moment opportun, nous nous sentons interpellés à vous signifier expressément notre désaccord total reflétant aussi celui de la majorité du peuple haïtien à la demande de déploiement d’une force spécialisée armée en Haïti, d’une part; et, nous vous demandons, d’autre part, de retirer votre soutien à ce gouvernement illégitime qui a failli à sa mission constitutionnelle jusqu’à provoquer l’indignation et la colère du peuple haïtien.

En revanche, nous apprécierons que la communauté internationale intervienne auprès du gouvernement canadien pour le ramener à la livraison sans délai des matériels commandés pour la Police Nationale d’Haïti (PNH). Et si l’intention véritable consiste à aider Haïti, le pays vous saurait gré d’envisager un support technique et logistique (formations, don de matériels, tels que : hélicoptère de combat, chars d'assaut, drones, boucliers, fusils d'assaut et munitions, etc…) vis à vis de la PNH et des Forces Armées d'Haïti pour l’éradication définitive de tous les gangs sur le territoire national. Dans le cas contraire, tout déploiement d’une force spécialisée armée en Haïti sera assimilée par la majorité des haïtiens à une occupation impérialiste.


Madame la Représentante Spéciale, nous espérons que vous allez transmettre la volonté du peuple haïtien au Secrétaire Général des Nations Unies pour enfin comprendre que la solution à la crise d’Haïti devra être le fruit d’un consensus entre les différents acteurs et secteurs, mais non au support aveugle et entêté que la communauté internationale tient à accorder au premier ministre, Dr Ariel Henry, trop décrié et rejeté par la majorité.



Salutations distinguées.

C.c. : Au Secrétaire Général des Nations Unies, António Guterres
C.c. :Au Secrétaire Général de l'Organisation des Etats Américains (OEA), Luis Almagro
C.c : A l'Ambassadrice des Etats Unis en Haïti, Linda Thomas-Greenfield
C.c : À l'Ambassadeur du Canada en Haïti, Sébastien Carrière
C.c : A l'Ambassadeur de France en Haïti, Fabrice Mauries


Cabinet d’avocats Milord et associés    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Cabinet d’avocats Milord et associés à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...