NON au Mc Donald's de Mont-Saint-Pont ( 1420 BLA ) !

Image27.jpgImage118.jpg

Un restaurant Mc Donald's est sur le point de s'installer à Mont-Saint-Pont.

Réagissons pour préserver notre environnement et notre qualité de vie déjà fort malmenés à Braine-l'Alleud !

Concerne : demande de permis d'urbanisme de LNG Associates C/O Monsieur GRISLAIN Laurent dont le siège se trouve rue du Bosquet 15 A à 1348 Louvain-la-Neuve. Le terrain concerné est situé Chaussée Bara - 1420 Braine-l'Alleud et cadastré division 1 section A n° 616Z, n° 616Y, n° 616H2.     Le projet consiste à construire un restaurant, modifier sensiblement le relief du sol, aménager les abords et placer les enseignes de publicité et présente les caractéristiques suivantes : « Application de l'article R.IV.40-2, §1, 2° du CoDT : "la construction ou la reconstruction de bâtiments dont la profondeur, mesurée à partir de l'alignement ou du front de bâtisse lorsque les constructions voisines ne sont pas implantées sur l'alignement, est supérieure à 15 mètres et dépasse de plus de 4 mètres les bâtiments situés sur les parcelles contiguës, la transformation de bâtiments ayant pour effet de placer ceux-ci dans les mêmes conditions. »  

I.                 Le projet commercial   A l’heure où le petit commerce va très mal à Braine-l’Alleud, ce projet va encore plus éloigner la jeunesse et les familles du centre-ville.  Or, dans l’environnement proche du projet, il existe déjà un McDonald à Mont-Saint-Jean, un Burger King et un Pizza Hut à Waterloo centre et, comble de tout un Quick juste en face du projet, sans compter la quantité incroyable de restaurants sur le territoire de Braine-l’Alleud.    

II.               Le projet immobilier   Comme le montre les photos ci-dessus, de part et d’autre de la chaussée Bara, le projet s’insère au milieu d’une zone bâtie de villas et de petits immeubles à appartements et ce dans un cadre de verdure et boisé.   Photo 1   L’occupation du sol est très importante. Sur un terrain de près de 7.000 m², le bétonnage est de 5.000 m² pour la construction d’un bâtiment de 490 m² et 59 parkings. A-t-on prévu un bassin d’orage et un système d’égouttage suffisants dans le cas de violents orages, tels qu’ils s’en produisent de plus en plus souvent ?  

1.       Circulation, mobilité   La Chaussée Bara est un axe (Waterloo – Tubize) très important, menant vers une zone artisanale et industrielle. Il draine, quasiment toute la journée, et surtout aux heures de pointe, des files de voitures, entraînant des embouteillages importants sur plusieurs centaines de mètres de part et d’autre de la chaussée et dans le carrefour qui ne dispose pas d’un « tourne à droite ». L’implantation d’un tel établissement quasiment au carrefour ne va pas arranger la situation, que du contraire.   Selon le schéma structure de Braine-l’Alleud de 2012, il avait été envisagé :   « Aménagement de la chaussée de Tubize : élargissement des trottoirs en partie nord, plantation, et traitement unifié des revêtements. Au niveau de la chaussée Bara qui traverse des quartiers résidentiels, l’aménagement est constitué par une double rangée d’arbres et des trottoirs de bonne largeur. Une bande cyclable est disposée de part et d’autre des voies de circulation (ou une piste cyclable protégée au niveau des trottoirs). Les alignements d’arbres constituent avec les plantations privées des constructions un environnement vert de bonne largeur qui renforce la notion de limite. »   Rien de tout cela n’a été fait.  

2.     Nuisances sonores et pollution de l’air   Les enseignes McDonald's sont ouvertes 24h/24h. Un tel “restaurant” va entraîner un trafic supplémentaire de jour et de nuit sur le parking, d’où d’importantes nuisances sonores pour les riverains.   Cette implantation va favoriser une densification de la circulation sur la chaussée et de nombreux déplacements dans le secteur, d’où un accroissement des nuisances sonores et une pollution accrue de l’air ambiant pour les riverains.  

3.     La biodiversité   Comme on peut le constater sur la photo ci-dessous, Le lieu d’implantation est une prairie entourée de zones boisées avec une biodiversité importante. Un poumon aux abords d’une commune qui regorge de projets immobiliers. Il y a lieu de le maintenir en l’état ou de favoriser la construction de maisons individuelles entourées d’espaces verts comme c’est le cas de l’autre côté de la chaussée.    

III.      Conclusion             Pour toutes ces raisons, je m’oppose à l’octroi d’un permis d’urbanisation au projet cité en référence.     A moins qu’elle n’ait déjà eu lieu, je demande qu’il soit procédé à une étude d’incidence.

©Josette Porée


Madeleine Heusbourg - Nicolas Cheruy    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Madeleine Heusbourg - Nicolas Cheruy à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook