Non au re-confinement total et au couvre-feu

Cette pétition a pour but de mettre en évidence l'impertinence de rediriger la société vers un re-confinement total de trois à quatre semaines, accompagné d'un couvre-feu à 20h ou 21h.

 

Pourquoi?

 

Au fond c'est assez simple M. Legault: les gens souffrent.

 

Les mesures sanitaires que vous nous imposez sont responsables de l'entretien de la misère humaine et collective. Dites-moi, à quoi bon tenter d'éradiquer un problème si les dommages collatéraux sont tout aussi importants, sinon plus? Les dommages collatéraux.... Nous pourrions en discuter longuement.

 

  • Tous les entrepreneur.euses, qui vivent dans le stress, l'angoisse et la détresse d'être dans l'incertitude de pouvoir sauver leur(s) entreprise(s)
  • Tous les entrepreneur.euses qui ont déjà fait faillite ou perdu leur(s) entreprise(s)
  • Toutes les familles menées à la rue par cette affreuse crise du logement
  • Toutes les personnes vulnérables ou marginalisées qui ont besoin de ressources en santé mentale, quasi inaccessibles ces derniers temps
  • Nos personnes âgées qui ont besoin de réconfort, présence, soutien et chaleur humaine
  • Les victimes de violence conjugale qui sont confinées avec leur agresseur.e
  • Tous les emplois perdus engendrés par la fermeture
  • Des parents d'enfants avec des besoins particuliers laissés à eux-mêmes qui ne savent plus comment garder la tête hors de l'eau

 

Je pourrais continuer encore longtemps, mais on comprend le principe que ça n'a juste aucun bon sens.

 

Plus vos mesures deviennent rigides, plus la situation s'aggrave. Alors, à quoi bon continuer de soulever l'indignation et la colère de la population si vos mesures ne fonctionnent pas? Parce que bien franchement, si le confinement est une mesure qui fonctionnait, la COVID-19 ne serait déjà plus sur le bout de nos lèvres. La seule chose que vos mesures sanitaires radicales ont provoqué, c'est la division de la population en deux camps.

 

En 2021, je pense que le contrôle de la population par la peur est une façon de gérer un État complètement dépassée.

 

Comment voulez-vous que nous ayons confiance en un gouvernement qui nous ment et qui nous cache des informations? Sans parler de toutes les incohérences qui nous ont été présentées comme l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui dénonce le confinement comme mesure sanitaire, ou encore, M. Arruda qui critique le port du masque et j'en passe...

 

Ce que nous voulons M. Legault:

 

  • Des mesures sanitaires empreintes d'HUMANITÉ
  • Consulter la population afin de prendre des décisions qui favorisent le bien-être collectif (en effet, comment pouvez-vous parler au nom du peuple québécois sans préalablement le consulter?)
  • Des faits VÉRIDIQUES, la vérité tout simplement

 

Alors, M. Legault, avec toutes les incohérences véhiculées par vos médias d'informations, vous ne pouvez pas en vouloir à la population québécoise de développer une pensée critique qui ne va pas dans le même sens que les mesures sanitaires que vous nous imposez depuis mars 2020.

 

Après tout, développer notre réflexion critique sur ce à quoi nous sommes confrontés dans la vie, c'est la base de l'éducation et de la vie en communauté.

 

Il est temps de réagir et de reconsidérer la politique pour prendre en charge cette pandémie.

 

Ah oui, j'oubliais: je vous invite à passer une nuit à l'extérieur, et ce, sans tuque, manteau et mitaines. Peut-être allez-vous reconsidérer ce qui est essentiel ou non.pétition5.png

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Claudie Lyrette à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...