Non aux projets éoliens de Chaudun et de Chouy

La société WPD vient de présenter presque simultanément 2 projets éoliens à l’orée du massif de la Forêt de Retz sur les communes de Chaudun et Chouy/Billy sur Ourq (département de l'Aisne, au sud de Soissons).

A Chaudun : 5 éoliennes de 150 m de haut  de part et d'autre de la RN2 (3 éoliennes à gauche en sortant de la forêt côté St Pierre Aigle et 2 éoliennes à droite côté Chaudun).  

A Chouy : 6 éoliennes de 150 m de haut sur le plateau au Nord de la commune (et donc à l'ouest de Billy-sur-Ourq, au sud de Saint-Rémi-Blanzy, Vierzy, Villers Hélon, Louâtre, et à l’est d’Ancienville, Faverolles et la de la Forêt de Retz). A noter que les éoliennes initialement prévues sur Billy-sur-Ourq ont été abandonnées.

  • 2 projets situés à moins de 10 km l’un de l’autre, au nord et à l’est de la forêt de Retz, qui possède un patrimoine naturel remarquable.
  • Des machines gigantesques à l’échelle de nos paysages (la moitié de la Tour Eiffel).
  • Notre campagne bucolique transformée en zone industrielle sur des kilomètres.
  • A terme un encerclement de la ville de Soissons si les autres projets envisagés se font aussi (Leury-Cuffies, Acy-Ciry Salsogne). 

Le projet de Chaudun se trouve en zone défavorable du SRE (Schémas régional éolien), une ZDE (Zone de développement éolien) a été refusée à cet endroit en 2010.  

Le projet de Chouy se situe au même endroit qu’un projet similaire annulé en 2011, à moins de 750 m des habitations les plus proches.

Le planning : Dépôt des projets à la Préfecture réalisé début 2016, enquêtes publiques courant 2016.  

PETITION : L’association A3PES (Association pour la Promotion et la Préservation des Paysages et de l’Environnement du Soissonnais, anciennement APPPOV), les signataires de la présente pétition, le collectif des habitants de Villers-Petit, soutenus par des acteurs du tourisme et des défenseurs du patrimoine, demande l’abandon de ces deux projets.  

L’A3PES est affiliée à la FED (Fédération Environnement Durable) et à Vent de Colère.

Régine LE COURTOIS-NIVART Présidente de l’A3PES.

Lorsque vous signer la pétition, vous recevez un mail qui vous demande de cliquer sur un lien ; cette étape est nécessaire pour valider votre signature.  


Régine LE COURTOIS-NIVART    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Régine LE COURTOIS-NIVART à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook