PETITION DES COMMERCANTS DU QUARTIER MATONGE SUITE AU PIETONNIER

A l’attention de : Au collège des Bourgmestres et Echevins, Aux membres du Conseils communal, A l’Echevin chargé de la mobilité, Au Fonctionnaire sanctionnateur, Aux Responsables de la Police. Tous à la commune d’Ixelles ; chaussée d'Ixelles 168 1050 Bruxelles.  

Concerne : Nos mécontentements suite à l’installation du piétonnier d’Ixelles.   Mesdames, Messieurs, Nous, tous les commerçants des différents magasins situés dans les rues aux alentours du  piétonnier que vos services ont dressé à Ixelles, venons par la présente vous faire part des nos innombrables mécontentements suites aux changements que cette structure a occasionné. Celle-ci perturbe en effet  nos activités et nous sommes en train de vivre une chute conséquente de nos chiffres d’affaires. Ainsi, ensemble nous déplorons le plan de la mobilité tel que présentement établi. Cela nous empêche de bien accomplir notre travail. Nous sommes victimes, nous comme nos clients des multiples amendes de circulations occasionnées par les modifications des tracées des routes.  A ce jour, les activités commerciales à Matongé sombrent. Beaucoup de clients ne veulent plus fréquenter la zone. Comprenez sans efforts, qu’il en va de notre perte et de ce fait de notre sentiment de trouver que nous ne travaillons que pour payer les impôts au profit de la  commune sans que cette dernière se préoccupe de nous. Voilà pourquoi, réunis en comité, sous la direction des Messieurs : Matamba Nyindu et de Nelson Zico, nous vous adressons cette pétition en vous demandant :

1.    De libérer les routes pour permettre les chargements et livraisons de nos commerces, vous devez revoir comment enlever vos dispositif pour les cyclistes qui a réduit la route, jusqu’au point d’empêcher même les véhicules d’urgence (ambulances) de passer facilement pour les urgences.

2.    De revoir votre plan de mobilité telle que le schéma ci-dessous vous le montre : même la rue Francart qui servait de désengorgement de la circulation est devenue sens interdit. Le parking privé payant à la rue, on ne sait même pas y avoir accès sous peine d’amende émanant de votre camera au début de la rue Francart (accès interdit entre 7h00 et 19h00 et pourtant c’est l’heure du travail des commerçant du secteur…)

3.    De revoir les méthodes de fonctionnement de votre Police locale, laquelle à la place de protéger les citoyens, elle déclenche la frayeur et la crainte dans notre secteur de travail. Trop de présence policière fait fuir notre clientèle.


M.Nelson Zico et Matamba    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise M.Nelson Zico et Matamba à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Facebook