POUR LA PAIX

 POUR LA PAIX

L’actualité me commande d’adapter cette pétition :

-          À l’époque c’est la campagne électorale et ses relents d’idées d’un autre temps (peu glorieux) qui me guidait.

-          Aujourd’hui, la triste réalité, m’enjoint de modifier les termes de mon texte pour lui donner un caractère plus général, plus mondial. Les deux se rejoignent.

-          Et puis, en termes choisis il faut savoir exprimer ses idées pour ne pas s’isoler, voir les portes se fermer : personne n’a répondu à mes sollicitations même les plus ardents défenseurs des droits de l’homme ou de l’environnement.

Pourquoi proposer une adaptation de l’article 13 de la DUDH ?

1.       Il faut imposer la paix sur terre et seule l’Organisation des Nations Unies (qui porte bien son nom) peut le faire. C’est le regroupement des Nations au sein d’un organisme mondial qui seul peut garantir la PAIX.

2.       Et c’est par la DUDH, une DUDH actualisée, que cela passe.

3.       La paix évite les exodes, les émigrations contraintes, forcées (l’actualité en donne l’exemple).

4.       En outre, lutter contre ces mouvements imposés c’est contraindre à la lutte contre le réchauffement climatique, c’est préserver l’environnement, notre planète pour éviter les exodes climatiques.

Le préambule de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme est explicite : « Préambule

Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité et que l'avènement d'un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l'homme.

Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression. Considérant qu'il est essentiel d'encourager le développement de relations amicales entre nations.

Considérant que dans la Charte les peuples des Nations Unies ont proclamé à nouveau leur foi dans les droits fondamentaux de l'homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l'égalité des droits des hommes et des femmes, et qu'ils se sont déclarés résolus à favoriser le progrès social et à instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande.

Considérant que les États Membres se sont engagés à assurer, en coopération avec l'Organisation des Nations Unies, le respect universel et effectif des droits de l'homme et des libertés fondamentales.

Considérant qu'une conception commune de ces droits et libertés est de la plus haute importance pour remplir pleinement cet engagement. L'Assemblée générale proclame la présente Déclaration universelle des droits de l'homme comme l'idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations afin que tous les individus et tous les organes de la société, ayant cette Déclaration constamment à l'esprit, s'efforcent, par l'enseignement et l'éducation, de développer le respect de ces droits et libertés et d'en assurer, par des mesures progressives d'ordre national et international, la reconnaissance et l'application universelles et effectives, tant parmi les populations des États Membres eux-mêmes que parmi celles des territoires placés sous leur juridiction. »

"Miramas, le 17 décembre 2021

Monsieur le Président,


De partout, en Europe et dans le monde, des idées nauséabondes refont leur apparition. Il en va de même dans notre pays.
La campagne électorale, que certains ont débuté, échauffe les esprits et fait monter la tension entre groupes antagonistes. « Ce pelé, ce galeux, d'où vient tous nos maux » si je paraphrase Monsieur de La Fontaine, est d’actualité. Le migrant est la cible désignée à la vindicte populaire car il serait la source de tous nos maux. Ce n’est pas nouveau mais inquiétant pour notre société où la violence est omniprésente. Les flux migratoires pourraient augmenter substantiellement à cause du réchauffement climatique.
Faut-il lutter contre les migrations ?
Certainement.
Aucun continent ne pourra supporter seul toute la misère de la terre. Il faut éviter les drames humains, les risques de chaos.
Mais, comme le dit Monsieur Robert Badinter, « Une défense c'est l'identification du mal. », c’est donc à l’émigration qu’il faut s’attaquer.


C’est pourquoi j’ai proposé à Monsieur Nicolas de Rivière, Ambassadeur et Représentant permanent de la France auprès des Nations unies, de présenter la résolution ci-après lors de l’Assemblée Générale de l’ONU :
« Adaptation de l’article 13 de la déclaration des droits de l’homme (DUDH) :
Article 13
1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un État, hors zones à risques.
2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.
3. Nul ne doit être contraint à l’exil pour quelque raison que ce soit : politique, ethnique, religieuse, climatique, … .

L’émigration ne peut être que choisie et non contrainte.”

La France, défenderesse des droits de l’homme, doit montrer la voie de la modernisation de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.


La France va assurer la présidence de l’Union Européenne en 2022. Tous les efforts devront être déployés pour inciter les états membres à soutenir la France dans son combat. La tension aux frontières doit retomber, les drames doivent être évités et la sérénité revenir partout dans l’espace européen et dans le monde.


Je sais que vous aurez à cœur de défendre cette idée et vous prie d’accepter, Monsieur le Président, mes respectueuses salutations citoyennes.

Robert Franceschi

Voilà pourquoi il faut faire pression en signant cette pétition pour œuvrer pour le retour et le renforcement de la PAIX dans le monde. Il faut redonner du poids, de la force à l’ONU. SIGNEZ, SVP.

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Robert Franceschi à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Script executed with success this is not html: Array ( [type] => 2 [message] => Trying to access array offset on value of type null [file] => /home/petitions/public_html/sign_petition.php [line] => 31 )