sauvegarde de la PCSI du lycée Vauvenargues

La filière PCSI-PSI du lycée Vauvenargues d’Aix en Provence, créée en 1995, forme chaque année plus de 40 élèves tant en 1ère année (PCSI) qu’en 2ème année (PSI), et enregistre régulièrement un taux de réussite aux concours des Grandes Ecoles supérieur à 95%. Ce sont donc des centaines d’ingénieurs qui ont pu bénéficier de cette formation de qualité, où l’exigence de rigueur dans le travail n’a jamais compromis l’ambiance de collaboration fructueuse et d’amicale solidarité entre les élèves.

Le recteur de l’Académie d’Aix-Marseille vient d’annoncer la fermeture de la 1ère année à la rentrée 2015, condamnant du même coup la  2ème année, qui accueille en majorité des étudiants de 1ère année intra-muros et également des étudiants issus d’établissements voisins dépourvus de cette filière de 2ème  année. La seule autre filière de ce type dans l’académie est située à plus de 80km d’Aix.

Cette annonce  empêchera nombre d'élèves de Terminale, dans le Pays d'Aix, le bassin marseillais, et les Alpes,  d'intégrer une école d’ingénieur par la voie PCSI-PSI, filière pourtant très prisée par les écoles d’ingénieurs puisque le nombre de places est en augmentation dans cette filière.

Cette décision porte donc un grave préjudice aux futurs étudiants du bassin d’Aix-Marseille

Nous appelons les personnes qui se sentiraient concernées, étudiants, élèves, parents, enseignants, ingénieurs et leurs proches, à signer la pétition pour essayer de garder cette  filière d’excellence et de proximité PCSI-PSI du lycée Vauvenargues d'Aix-en-Provence.


Piriovolis Raphaël    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Piriovolis Raphaël à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook