APPEL POUR LE DEPOT D'UNE PLAINTE CONTRE MADANI MEZREG

APPEL POUR LE DEPOT D'UNE PLAINTE CONTRE MADANI MEZREG POUR

CRIME CONTRE L'HUMANITE AU TRIBUNAL INTERNATIONAL DE LA HAYE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Société Civile Algérienne lance cet appel pour la signature d’une pétition pour le dépôt d’une plainte contre Madani MEZREG au tribunal international de la Haye, pour crime contre l’humanité.

200 000 signatures pour 200 000 victimes. Il faut que ces criminels qui se prennent pour des parrains intouchables comprennent qu’ils ne sont plus intouchables. Ensuite le gouvernement (les gouvernements) de Bouteflika devra rendre des comptes.

Si Aujourd'hui MEZREG et ses phalanges de la mort sont blanchis par la non-justice Algérienne de leurs abominables tueries, ils restent néanmoins passibles devant les tribunaux internationaux de crime contre l'humanité.

Non, ce n'est pas un parti qu'il va créer, mais finir sa vie dans une cellule.

Nous demandons au citoyens Algériens de signer cette présente pétition pour déposer une plainte contre ce criminel.

Non, on n'oubliera jamais les 200 000 morts du terrorisme.

 

  • Nous ne cédons plus aucun de nos droits au nom d’une sécurité inexistante.
  • Nous n’acceptons plus la validation des élections avec un taux de participation n’excédant pas 20 %.
  • Nous comprenons à présent que tout cet engagement politique n’est qu’une volonté professionnelle, une démarche individualiste.
  • Nous comprenons que nous n’avons pas d’Algérie, et que nous devons nous soulever pour avoir une Algérie.
  • Nous comprenons que le seul séparatiste en Algérie est le gouvernement Algérien (diviser pour mieux Régner), et non les Kabyles ou les M’zab.
  • Nous comprenons que la religion n’est pas l’affaire d’un ministère ou d’une poigné d’illuminés dégénérés.
  • Nous comprenons qu’on est déjà redevables envers nos enfants pas encore nés. Nous comprenons que nous avons déjà saccagé notre avenir et celui de nos enfants.
  • Nous comprenons que nous sommes Algériens par droit, et non par procuration du FLN.
  • Nous comprenons que nous sommes un peuple trop jeune pour être gouverné par des vieillards impotents.
  • Nous comprenons que nous sommes responsables de nos même, responsable de notre avenir et celui de nos enfants.
  • Nous comprenons que la Société Civil Algérienne est le gendarme de l’Algérie.
  • Nous comprenons que nous sommes adultes responsables de nous mêmes, et non des mineurs qui ont besoin d’un tuteur.
  • Nous refusons l’échec, nous refusons les grâces présidentielles et les amnisties.
  • Nous sommes un peuple, pas des ouvriers nécessiteux.
  • Les appels au meurtre contre des écrivains sur des chaines de télévisions ne resteront pas impunis.  
  • Nous refusons la fatalité et l’impuissance qui semblent devenir une règle générale. Nous refusons le « Allah Ghaleb ».            
  • Nous refusons une Algérie de discours, de slogans et de mots. Nous comprenons que l’Algérie a besoin d’un peuple et non d’un sauveur.

 

 

Société Civile Algérienne.

                                                                                                                                       Contact :

societecivilealgerienne@gmail.com

                                                                                                                                       Rejoignez nous :

                                                                                                   https://www.facebook.com/societecivilealgerienne
 
 
 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise SCA à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook