Reconnaissance de la psychoéducation

Commentaires

#1

psychoéducateur

David Côté-Dion (Varennes, 2020-06-09)

#5

Je signe parce que je crois en ma profession et qu'elle doit être reconnue au même titre que les psychologues et travailleurs sociaux.

Carole Forget (Québec , 2020-06-09)

#6

Je suis moi-même psychoéducatrice et croit fermement en ma profession.

Geneviève Labonté (Saint-Jean-sur-Richelieu, 2020-06-09)

#14

Psychoéducatrice

Felix Desruisseaux-Rouillard (Montréal, 2020-06-09)

#22

Je fais une différence au quotidien et je suis une professionnelle avec la capacité d'aider et de soutenir la population qui ne nous connaît peu et s'imagine que nous travaillons seulement dans les centres jeunesse.

Melanie Demers (Mirabel, 2020-06-09)

#28

Je signe afin de faire valoir notre profession, mais aussi pour que des familles puissent bénéficier de nos services (et que leur assurances paient le service).

Joanie Guilbert (Amos, 2020-06-09)

#29

Je signe parce que, en tant que psychoéducateur, je ressens le besoin de faire savoir notre expertise à la population.

Corey Laviolette (Québec, 2020-06-09)

#38

Pour faire reconnaître ma profession

Catherine Béland (Sainte-Sophie, 2020-06-09)

#41

Je signe pour que notre belle profession soit reconnu à sa juste valeur et pour que nos forces soient utilisées pour aider les autres, toutes clientèles confondues.

Cynthia Bélanger (Québec, 2020-06-09)

#45

La psychoéducation n’est pas reconnue à sa juste valeur avec tout ce que nous apportons dans la vie des gens, cela pourrait aider bon nombre de personne seulement en connaissant nos services et qu’ils soient reconnus par le gouvernement, les assurances ou autre

Milie Swiben (Shawinigan, 2020-06-09)

#50

Psychoéducatrice

Jessica Tremblay (Joliette, 2020-06-09)

#51

Donner une plus grande visibilité et crédibilité cette profession qui travaille en amont afin d'établir des mesures préventives pour développer les stratégies adaptatives de la population en période de déséquilibre. La pandémie est exemple un parfait de déséquilibre social dans laquelle le psychoéducateur est un acteur essentiel. La population devrait avoir les accommodements nécessaires pour faciliter l'accessibilité à ce service.

Joanie Destrempes (Saint-Amable, 2020-06-09)

#58

Je signe parce que je veux que ma profession soit reconnue à juste titre.

Émilie Lallemand (Trois-Rivières , 2020-06-09)

#65

Je signe parce que comme parent d'un enfant autiste, il m'était possible de faire rembourser par mes assurances des frais pour des thérapies alternatives, mais ce n'était pas possible pour moi de me faire rembourser des frais pour des interventions en psychoéducation, une profession enseignée à l'université, encadrée par un ordre professionnel et ayant ses assises dans les connaissances scientifiques.

Valerie Martin (Montreal, 2020-06-09)

#67

J’y crois profondément depuis le jour 1 où j’ai
choisi de m’investir pour le mieux-être des humains, il y a 19 ans.

Stéfanie Croteau (Granby, 2020-06-09)

#68

Je signe parce que je considère que notre profession est utile et importante et qu'elle mérite d'être considérée à sa juste valeur!

Jessika Lebire (Salaberry-de-Valleyfield, 2020-06-09)

#75

Parce que je crois au bien fait de notre profession

Corinne Bergeron D'Amours (Terrebonne, 2020-06-09)

#76

Je signe parce que je suis Psychoéducatrice et que je me sens concernée malgré que je sois retraitée

Lucille David (Montréal, 2020-06-09)

#77

Les psychoéducateurs font un travail extraordinaire et complémentaire à bien des domaines tels que l'orthophonie, l'ergothérapie, l'orthopédagogie, la psychologie. Ils préparent le terrain de travail des autres professions.

Line Dicaire (Val-David, 2020-06-09)

#81

Je signe parce que je crois que la psychoéducation est certainement la profession toute indiquée pour favoriser l'autonomie et l'empowerment nécessaires pour que nos enfants (mais aussi nos personnes âgées) puissent s'adapter à une société anxieuse et égarée.

Marc-Olivier Champigny (Montréal, 2020-06-09)

#85

Je trouve que nous avons besoin de psycho éducations ds nos écoles. Ayant un jeune adulte Autiste dans son temps il y avait juste 2 psychoeducatrices ds une école secondaires de 3400 élèves et cela a été très difficile

Christiane Charron (Repentigny, 2020-06-09)

#92

Psychoéducateur

Stéphane Bernier (Longueuil , 2020-06-09)

#97

Psychoéducatrice

Johanne Gauthier (Saint-Hippolyte, 2020-06-10)

#99

par solidarité auprès de mes collègues oeuvrant en privé et parce qu il est plus que temps que nous soyons reconnus

Anne Lafrance (temiscouata-sur-le-lac, 2020-06-10)

#102

Je suis psychoéducatrice et je pense qu'il est impératif dans le contexte que notre profession soit mieux reconnu.

Hélène Fortin Lachance (Lac Beauport, 2020-06-10)

#103

Je signe parce que je suis psychoéducatrice depuis 10 ans et que je crois en ma profession pour laquelle j’ai étudié 5 ans post collégial. Nous méritons d’être connus et reconnus!

Rachel Leblanc (Drummondville , 2020-06-10)

#104

La psycho éducation est essentielle, primordiale.

Danièle Ferland (Montréal , 2020-06-10)

#107

Je crois en la psychoéducation et à l'importance de faire connaître et reconnaître cette profession à sa juste valeur.

Psychoéducatrice, psychothérapeute

Marie-Michèle Ricard (Ste-Cécile-de-Masham, 2020-06-10)

#109

Je suis psychoéducatrice

Joanie Barabé (Montréal , 2020-06-10)

#113

La psychoeducation est le.plus beau metier du monde...permettre a quiconque de s actualiser en fonction de SON potentiel

Marie catherine Miller (Sherbrooke, 2020-06-10)

#120

Psychoéducatrice

Véronique Dufour (St-Bruno-Lac-St-Jean, 2020-06-10)

#139

Je crois sincèrement que la profession de psycho éducation doit être reconnu à sa juste valeur

Aurélie Bombardier (Sherbrooke, 2020-06-10)

#141

Psychoéducatrice

Marilyn Brochu (Lévis , 2020-06-10)

#143

plusieurs clients n'ont pas de remboursements de leurs assurances et qu'ils se limitent dans le nombre de consultations , je connais plusieurs professionnels dans différents secteurs , comme psychologie ou travail social et qui me reconnaissent des compétences , se sentant souvent moins outillés eux-mêmes pour assurer les interventions nécessaires pour l'aide à apporter aux personnes en difficultés

JOCELYNE GIROUX (trois-rivieres, 2020-06-10)

#144

Car je suis en accord avec cette présente lettre.
Par ailleurs, il est grand temps que la profession de psychoéducation soit reconnue dans son expertise et sa spécifité.
La psychoéducation occupe un rôle important dans le secteur de la santé mentale

Psychoéducatrice

Sonia Vachon (Bromont , 2020-06-10)

#147

Mon enfant à des besoins particulier et il est vrai qu en ces temps de pandemie il est tres difficile de trouver un equilibre.
Merci au psycoeducatrice pour leur travail .

Marie-Eve Charlebois (MASCOUCHE, 2020-06-10)

#153

Je crois qu’il est temps de différencier notre profession de celles plus connues du grand public (par exemple: les travailleurs sociaux, les psychologues). Nous devons avoir une plus grande visibilité.

Tommy Dolbec (Westbury, 2020-06-10)

#155

Je suis psychoéducatrice en pratique privée et en CLSC ce qui me permet de constater que notre profession est encore peu reconnu autant dans les services publics que privés.

Caroline Defoy (Shefford, 2020-06-10)

#159

Je signe parce que ce sont mes collègues et qu'elles méritent plus de reconnaissance. Ce sont des professionnelles qualifiées qui font un travail exceptionnel.

Stéphanie G. Turyn (LaSalle, 2020-06-10)

#160

Je pratique au privé et j’ai la conviction profonde que nous sommes des professionnels dont les familles ont besoin. Il est inacceptable que nos services ne soient toujours pas reconnus par les autres professionnels dans notre spécificité. Il est tout aussi inacceptable que nos services professionnels ne soient pas détaxés et reconnus par les compagnies assurances.

Stéphanie Poulin (Saint-Georges, 2020-06-10)

#171

Je veux que notre profession soit reconnu à sa juste valeur.

Élisabeth Dion (Eastman , 2020-06-10)

#176

Je suis complètement en accord avec cette revendication

Claude Paquette (Montréal, 2020-06-10)

#184

Parce que je crois que cette profession peut faire une différence dans la vie des gens

Evelyne Provost (St-Marc-sur-Richelieu , 2020-06-10)

#185

Entant de psychoéducatrice depuis de nombreuses années, j'ai vu cfe champ d'intervention évoluer au fil des années. Et je suis d'accord que cette discipline soit reconnue au même titre que toutes les disciplines à caractère psychosocial.
Merci de nous entendre.

Helene Beaupré (Boisbriand, 2020-06-10)

#186

Je suis psychoéducatrice et que ma profession mérite d'être valorisée et mes clients méritent de recevoir des services essentiels exemptés de taxes

Genevieve Chénard (Saint-Jérôme, 2020-06-10)

#193

Je signe parce que les psycho éducateurs ont un rôle essentiel dans notre société

Diane Cardin (Sainte-Julie , 2020-06-10)

#194

Psychoéducatrice

Julie Allard (Saint-Prime, 2020-06-10)

#196

Je signe parce que je suis psychoéducateur en Haïti (Les premiers psychoéducateurs en chemin au pays). Je rêve de participer à une lutte presque similaire, même plus difficile en Haïti.

Pascal Apollon (Cap-Haïtien, 2020-06-10)



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...