Motion de méfiance contre le gouvernement De Croo

Commentaires

#5202

Il en est plus qu’assez de se laisser diriger, que dis-je dicter, par ce gouvernement illégitime instaurant une dictature en lieu et place de notre démocratie. Reprenons nos droits, notre liberté !

KARL POIRION (Namêche, 2021-05-07)

#5205

Assez c'est assez, ces mesures débiles.

Marc Tapage (Theux, 2021-05-07)

#5212

des décisions complètement idiotes ....

gilles Renquin (Bastogne, 2021-05-07)

#5217

100% d'accord avec le résumé de la pétition !!!

Loïc Serville (Ramillies [1367], 2021-05-07)

#5220

Ik dien deze motie van wantrouwen in tegen de regering omdat ze onze grondwetten massaal aan hun voeten vegen..

Klaar Wullaert (Vila Nova de poiares, 2021-05-07)

#5226

Je considère la Comité de concertation, qui nous gouverne depuis un ans sans le moindre débat, non-démocratique.

Carl Tornell (Bruxelles, 2021-05-07)

#5228

Because I think this is the greatest crime humanity has ever faced.

Brecht Wouters (Hasselt, 2021-05-07)

#5231

ministres non élus par le peuple , prennent des décisions non démocratiques, harcèlement moral sur le peuple de Belgique

ginette lardinois (Jumet, 2021-05-07)

#5237

Ces dirigeants non élus et hors la loi doivent partir et être jugés. Ils sont en train de faire un bras de fer avec la justice qui a reconnu leurs infractions et ils continuent impunément. Faites le quart de ce que Vandenbroek a fait et vous seriez en prison pendant longtemps. Marre d'être dirigés par des criminels.

Marc Hennecart (Seraing, 2021-05-07)

#5244

Je n'ai plus confiance en ce gouvernement

Juliane Perin (Bruxelles, 2021-05-07)

#5247

Tous les mesures sont illegale er doivent arreter tout de suite ! Je refuse la manipulation par pass vaccin covid et je ne sera pas part du society pcr-gate tests. Ca door etre finit avec la destructions de nos droits humaine ! Neuremberg trial 2 commenvera le 9 september 2021 !

Mady Fabri (Wuustwezel, 2021-05-07)

#5251

Je signe car contre la gestion de ce gouvernement. Et de toutes ses motivations d'interdictions et privations de notre vie

Evelyne Flament (Charleroi, 2021-05-08)

#5257

Les mesures sont disproportionnées par rapport au danger du virus!

Pia Lefèvre (Bruges, 2021-05-08)

#5258

Il y en a marre !.
Marre de la propagande, la gestion de crise.
Quon nous enlève nos droits fondamentaux, marre de cette dictature sanitaire.

Andrea Skrypski (2800 mechelen , 2021-05-08)

#5271

Ce sont des dictateurs et ils méritent tous la peine de prison! ARRETEZ IMMEDIATEMENT CE gouverneMENT

Marie Samijn (Leuven, 2021-05-08)

#5273

Je veux un gouvernement qui ne gouverne pas par la peur et qui propose de vraies solutions.

Isabella Tessaro (Bruxelles, 2021-05-08)

#5274

Je veut retrouver ma liberté de choisir ma liberté de circuler sans contraint ni mesure de sécurité sanitaires basée sur aucun fondement scientifique . Marre qu'on me dise quoi faire marre que le gouvernement simisse dans note façon de vivre ect ... Faut que cela s arrêté immédiatement et sans conditions !!!

Mohamed Abgar (Bruxelles, 2021-05-08)

#5275

c'est impératif ,ils nous ont trop mené en bateau jusqu'à présent !

serru saskia (bruxelles, 2021-05-08)

#5282

Je signe cette pétition, parce tous nos droits basiques sont bafoués et que ce gouvernement et leurs décisions sont opaques

Maira Filippo (Bruxelles, 2021-05-09)

#5283

Je suis d’accord avec tout ce qu’il y a écrit

Irene van Hek (Bruxelles , 2021-05-09)

#5285

Je signe parce que ce gouvernement ne nous respecte pas
Prends des décisions délibérément sans respect des droits
Fortement influencé par les lobbys pharmaceutiques

Alain Pletinckx (Braine l Alleud , 2021-05-09)

#5287

je me retrouve dans votre texte

kaat blancquaert (Chairière, 2021-05-09)

#5288

J'en emare de cette connerie !

Tom Baas (Assenede , 2021-05-09)

#5292

Je signe parceque il est temps de construire ensemble et de changer de regard sur la Vie.
Respect de la Loi de L'UN

Jean-Marie Lejeune (Auderghem m, 2021-05-09)

#5293

C’est mon choix

Brahim Abgar (Anderlecht, 2021-05-09)

#5295

Assez de dérives et de violations de notre Constitution.

Elisabeth Schmidt (Bruxelles , 2021-05-09)

#5297

Les mesures sanitaires n'ont pas de base scientifique et contre la Constitution en les Droits Universels de L'Homme.

David Reynders (Laarne, 2021-05-09)

#5301

Er is geen open debat, niet alle wetenschappelijk feiten worden op tafel gelegd om een degelijk coronabeleid uit te voeren. Er is teveel censuur, repressie en absurditeit. Dit is niet nodig. De maatregelen van de regering schaden de bevolking. Dit moet stoppen.

Louis Jans (Tienen, 2021-05-10)

#5308

Pleinement d'accord avec ce qui est demander.

Damien Destexhe (Wavre, 2021-05-10)

#5316

Je signe parce que la Belgique doit rester une démocratie dirigée par des personnages compétents, choisis par le peuple.

James LILLARD (Nassogne, 2021-05-11)

#5317

Monsieur Decroo:" La seul solution pour lutter contre le covid est la vaccination" EN TERME COMMERCIAL ON APPELLE CELA UN PLACEMENT DE PRODUIT.
Donc le gouvernement de Croo ne se cache plus de ses conflits d'intérêts

GALLEZ PHILIPPE (7040, 2021-05-11)

#5320

Het een stel loezers zijn die betaald worden om angst te zaaien.

Els De strooper (Berlaar, 2021-05-12)

#5321

Marre d'être considérés comme de la M....!!

Monique Gourvil (Saint Martin de Goyne, 2021-05-12)

#5325

Je n ai aucune confiance à ce gouvernement

Pina Daloia (Liege, 2021-05-13)

#5328

Je veux ma liberté et pouvoir aller où je veux et quand je veux

Maggy Nollet (Mons, 2021-05-13)

#5329

Il est enfin temps de réagir avant qu'il ne soit trop tard. Les choses ont déjà pris une ampleur complètement disproportionnée sans nier le virus. On ne peut plus non plus rester les bras ballants face à la censure qui est omniprésente à tous les niveaux depuis plus d'un an! Nous sommes clairement dans un système de pensée unique, de répression et toute personne déviant de la trajectoire imposée est impitoyablement censurée, licenciée, discréditée.
Pour la vie, la santé et la liberté dans tous les pays touchés par des gouvernements qui ont perdu totalement le contrôle, nous devons nous réunir comme un seul et même peuple. Toutes ces mesures aberrantes et liberticides ne reposent sur aucune raison probante ou études scientifiques. Et que dire du vaccin et du passeport sanitaire qui nous attend à vie même si on veut nous faire croire que ce sera temporaire? On parle déjà d'un an dans certains articles...
Ces vaccins sont encore en phase 3 des essais cliniques. Beaucoup d'effets secondaires et de décès partout dans le monde même si on nous dit à chaque fois que c'est très rare ou pas liés au vaccin. Où est le principe de précaution? Il y a des traitements précoces jamais évoqués. Je rappelle par exemple: STOPCOVID19.TODAY (bientôt 106 000 signatures!). Signez le manifeste si vous êtes d'accord. Partagez-le aussi massivement à tous vos contacts dans le monde! On peut aussi, même en étant vacciné, se faire tester positif (de nombreux pays et états américains sont même dépassés par ce problème) et contaminer les autres. Et les tests PCR ne sont pas fiables... Ou est la logique et l'intérêt? Les Seychelles, un des pays qui a vacciné le plus massivement sa population à plus de 60 % reconfine car le nombre de nouveaux cas ne cessent d'augmenter! C'est la même chose dans de nombreux pays. Encore un exemple: Boris Johnson vient d'annoncer, en plein déconfinement et malgré sa campagne de vaccination intensive sur une grande partie de la population, un retour possible en arrière à cause du virus indien. Un virus mute, c'est tout à fait normal et il y aura toujours de nouveaux variants. La vaccination n'est pas l'arme absolue comme on veut nous le faire croire dans le monde entier, même en offrant des cadeaux ou de l'argent aux vaccinés! Des touristes vaccinés se retrouvent malgré tout bloqués à l'étranger car décelés positifs! Des vaccinés qui rentrent dans leur propre pays comme en Israël par exemple doivent se soumettre à la quarantaine et tout le reste, soi-disant parce qu'ils reviennent d'un pays où le variant ne les protège pas. De grands spécialistes alertent que la vaccination pourrait faire pire que bien en créant de nouveaux variants. On ne les laisse pas s'exprimer comme c'est le cas depuis plus d'un an! Toujours la pensée unique... On ne sait rien non plus des effets possibles à long terme comme le développement de cancers par exemple. Doit-on se faire injecter - régulièrement- un produit, peut-être nocif pour vivre 'normalement'? Stop au traçage à vie... Le passé nous a montré ce à quoi pouvait mener l'immobilisme des peuples tétanisés par la peur et propagande des gouvernements. Ne répétons surtout pas les mêmes erreurs! Vive la liberté. Place aux TRAITEMENTS précoces!

Nous pouvons aussi compter sur notre journal belge libre et indépendant Kairos, le nouveau média belge sur Internet BAM, initiativecitoyenne.be, action19.fr, FranceSoir, notrebondroit.be... et tant d'autres. A nous de les soutenir. Nous avons notre avenir en main et tout se joue MAINTENANT. Il n'y a plus une minute à perdre si nous voulons un avenir pour nous et les générations futures!

Sandra G. (6700, 2021-05-13)

#5331

Je signe parce que je n'ai plus aucune confiance en ces gens. Je me méfie comme de la peste de leurs conflits d'intérêts dans tous les domaines et plus particulièrement avec Big Pharma.

Freddy Renard (VIELSALM, 2021-05-16)

#5332

Nous sommes sous dictature

Valentino Schifone (Cambron-saint-vincent, 2021-05-16)

#5333

Que des bouffes fric , pas voter pour des individualistes. Au service de la dictature Européenne et non à son peuple.

Éric Klein (Aubange , 2021-05-16)

#5339

Je n'ai pas de mots...totalement abjecte

Kim Goossens (Bruxelles, 2021-05-18)

#5343

Je signe car ce genre d'actes déplorables est juste anti-constitutionnel et bafouille +10 articles de la DUDH(Déclaration Universelle des Droits Humains) de 1948 ainsi que + 10 articles de la Charte des Droits Fondamentaux de l'Union Européenne.==>Ce qui mérite 1 démission immédiate de tous ceux qui ont fait partie des prises de décisions anti-constitutionnelles avec des arrêtés ministeriels totalement liberticides, sans aucun débat public, ni la preuve des effets positifs de ces actes.
- Et après 1 année très difficile pour tous, être traités de la sorte est tout bonnement immoral, et selon mo, tout à fait condamnable par la Justice belge!!!
-Hors qu'à la date du 31 mars 2021, l'État belge a été condamné par le Tribunal de 1ère Instance de Bruxelles à prendre toutes les mesures appropriées pour « mettre un terme à la situation d’illégalité apparente découlant des mesures restrictives des libertés et droits fondamentaux (…) ».En d’autres termes, le tribunal impose au Parlement d’adopter un cadre légal, à l’issue d’un débat parlementaire, pour que les mesures Covid qui restreignent nos droits et libertés soient encadrées par une loi et non pas des arrêtés ministériels. Le tribunal a donné un délai de 30 jours à l’Etat belge pour se conformer à sa décision, sous peine d’astreintes de 5000 euros par jour de retard. Et sincèrement, le peuple n'a pas été mis au courant de la suite des événements considérés anti-constitutionnels!!!
https://www.liguedh.be/suite-a-laction-introduite-par-la-ligue-des-droits-humains-et-la-liga-voor-mensenrechten-letat-belge-est-condamne-a-adopter-un-cadre-legal-pour-encadrer-les-mesures-covid/

Déclaration Universelle des Droits de l'Homme 1948

Article 1er
Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits.
Article 5
Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.
Article 7
Tous sont égaux devant la loi et ont droit sans distinction à une égale protection de la loi. Tous ont droit à une protection égale contre toute discrimination qui violerait la présente Déclaration ou contre toute provocation à une
telle discrimination.
Article 8
Toute personne a droit à un recours effectif devant les juridictions nationales compétentes contre les actes violant les droits fondamentaux qui lui sont reconnus par la constitution ou par la loi.
Article 9
Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé.
Article 11
1.Toute personne accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d'un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées.
Article 13
1 Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un état.
2 Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.
Article 20
1.Toute personne a droit à la liberté de réunion et d'association pacifiques.
Article 27
1 Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de
participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent.
2 Chacun a droit à la protection des intérêts moraux et matériels découlant de toute production scientifique,
littéraire ou artistique dont il est l'auteur.
Article 28
Toute personne a droit à ce que règne, sur le plan social et sur le plan international, un ordre tel que les droits et
libertés énoncés dans la présente Déclaration puissent y trouver plein effet.
Article 29
1 L'individu a des devoirs envers la communauté dans laquelle seule le libre et plein développement de sa
personnalité est possible.
2 Dans l'exercice de ses droits et dans la jouissance de ses libertés, chacun n'est soumis qu'aux limitations
établies par la loi exclusivement en vue d'assurer la reconnaissance et le respect des droits et libertés d'autrui et afin
de satisfaire aux justes exigences de la morale, de l'ordre public et du bien-être général dans une société
démocratique.
3 Ces droits et libertés ne pourront, en aucun cas, s'exercer contrairement aux buts et aux principes des Nations
Unies.
Article 30
Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un État, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d'accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.


CHARTE DES DROITS FONDAMENTAUX DE L'UNION EUROPÉENNE
CHAPITRE I DIGNITÉ
Article 1
La dignité humaine La dignité humaine est inviolable. Il doit être respecté et protégé.
CHAPITRE II LIBERTÉS

Article 4
Interdiction de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants Nul ne sera soumis à la torture ni à des peines ou traitements inhumains ou dégradants.

Article 6
Droit à la liberté et à la sécurité Chacun a droit à la liberté et à la sécurité de sa personne.

Article 11
Liberté d'expression et d'information
1. Chacun a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté d'avoir des opinions et de recevoir et de répandre des informations et des idées sans ingérence de l'autorité publique et indépendamment des frontières.
2. La liberté et le pluralisme des médias sont respectés.
Article 12
Liberté de réunion et d'association
1. Toute personne a droit à la liberté de réunion pacifique et à la liberté d'association à tous les niveaux, en particulier en matière politique, syndicale et civique, ce qui implique le droit de chacun de former et adhérer à des syndicats pour la protection de ses intérêts.
2. Les partis politiques au niveau de l'Union contribuent à exprimer la volonté politique des citoyens Syndicat.
Article 13
Liberté des arts et des sciences Les arts et la recherche scientifique sont libres de toute contrainte. La liberté académique doit être respectée.

CHAPITRE III ÉGALITÉ

Article 20 Égalité devant la loi
Tout le monde est égal devant la loi.

Article 21 Non-discrimination
1. Toute discrimination fondée sur un motif quelconque tel que le sexe, la race, la couleur, l'origine ethnique ou sociale, la génétique caractéristiques, langue, religion ou conviction, opinion politique ou autre, appartenance à une minorité nationale, la propriété, la naissance, le handicap, l'âge ou l'orientation sexuelle sont interdits.
2. Dans le champ d'application du traité instituant la Communauté européenne et de la Traité sur l'Union européenne, et sans préjudice des dispositions particulières de ces traités, la discrimination fondée sur la nationalité est interdite.

CHAPITRE IV SOLIDARITÉ

Article 35 Soins de santé Chacun a le droit d'accéder à des soins de santé préventifs et le droit de bénéficier de soins médicaux traitement dans les conditions établies par les législations et pratiques nationales. Un haut niveau d'humain la protection de la santé est assurée dans la définition et la mise en œuvre de toutes les politiques de l'Union et Activités. Article 36 Accès aux services d'intérêt économique général L'Union reconnaît et respecte l'accès aux services d'intérêt économique général tel que prévu par les législations et pratiques nationales, conformément au traité instituant la Communauté européenne, en afin de promouvoir la cohésion sociale et territoriale de l’Union.

CHAPITRE VII DISPOSITIONS GÉNÉRALES
Article 51 Portée
1. Les dispositions de la présente charte s'adressent aux institutions et organes de l'Union avec respect du principe de subsidiarité et des États membres uniquement lorsqu'ils mettent en œuvre Droit de l'Union. Ils doivent donc respecter les droits, observer les principes et promouvoir l'application conformément à leurs pouvoirs respectifs. 2. La présente charte n'instaure aucun nouveau pouvoir ni aucune nouvelle tâche pour la Communauté ou l'Union, ou modifier les pouvoirs et les tâches définis par les traités. Article 52 Portée des droits garantis
1. Toute limitation de l'exercice des droits et libertés reconnus par la présente Charte doit être prévues par la loi et respectent l’essence de ces droits et libertés. Soumis au principe de proportionnalité, des limitations ne peuvent être apportées que si elles sont nécessaires et répondent véritablement aux objectifs de l'intérêt général reconnu par l'Union ou la nécessité de protéger les droits et libertés d'autrui.
2. Droits reconnus par la présente charte qui sont fondés sur les traités communautaires ou le traité sur L’Union européenne s’exerce dans les conditions et dans les limites définies par ces traités.
3. Dans la mesure où la présente Charte contient des droits qui correspondent à des droits garantis par la Convention pour la protection des droits de l'homme et des libertés fondamentales, la signification et la portée de ces droits seront les mêmes que celles prévues par ladite convention. Cette disposition n'empêche pas le droit de l'Union offrant une protection plus étendue.
Article 53 Niveau de protection
Rien dans la présente Charte ne doit être interprété comme restreignant ou portant atteinte aux droits de l'homme et libertés fondamentales reconnues, dans leurs domaines d'application respectifs, par le droit de l'Union et les le droit national et par des accords internationaux auxquels l'Union, la Communauté ou tous les membres Les États sont parties, y compris la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, et par les constitutions des États membres.
Article 54 Interdiction d'abus de droit Rien dans la présente Charte ne doit être interprété comme impliquant un droit de s'engager dans une activité ou d'exécuter tout acte visant à détruire l'un des droits et libertés reconnus dans la présente Charte ou à leur limitation dans une plus grande mesure que ce qui est prévu ici.


Télécharger Outlook pour Android

Peter Baffour (Bruxelles , 2021-05-20)

#5345

Je signe pour défendre nos libertés!

Marie-Hélène Lénaers (sombreffe, 2021-05-21)

#5350

Parce que j’adhère tout à fait aux termes de ce texte, et que c’est peut-être la seule voie qui nous reste sans risquer de se faire agresser ...
J’ai été élevée dans une démocratie où tout ce qui n’était pas interdit était autorisé.... c’est exactement le contraire aujourd’hui, et je ne vois plus l’ombre d’une démocratie ni même des respects des droits de l’homme !

Muriel Pianet (Fleurus , 2021-05-23)

#5351

Je considère qu'une série de doutes majeurs subsistent dans la gestion d'une épidémie qui s'éternise. Je suis effrayé par les querelles partisanes ou idéologiques qui apparaissent entre les décideurs qui ont notre avenir social, sanitaire et biologique entre les mains. Je suis perplexe d'entendre les résultats statistiques réels de santé france, officiel et sources publiques qui montrent l'exagération des nombres de morts réels du covid. Toute mort est dramatique pour nos proches mais si une fois tout ça remis en ordre, on s'aperçoit qu'on nous a menti... Il faut tout remettre à plat, les confusions d'intérêts, les lobbys, les pressions d'où qu'elles viennent, les principes d'organisation et des stratégies sanitaires, les chiffres publiés au niveau des instituts nationaux de démographe, etc. On ne peut attendre cela de ce gouvernement, et peut on lui en vouloir, il est dedans jusqu'au coup. Un adage bien connu, plus on la remue et plus ça pue.

Didier STAMPART (Charleroi , 2021-05-23)

#5357

J'en ai marre de cette complaisance envers le gourou de Davos. Je refusé la dictature qu'on tente de nous imposer.

Christian Julémont (Sprimont, 2021-06-06)

#5358

Je signe parce que les lobbies et groupes de pression
Je signe pour moins de carriérisme et plus bienveillance
Pour que l'argent public reste public
......
Ras le bol !

Quentin Jadoul (La hulpe, 2021-06-18)

#5360

Je suis endetté, du à la fermeture de l'horeca. Je vais me faire saisir mon véhicule par la police car plus en ordres de ct et d'assurance... Je n'ai pas le choix d'accepter un à deux jours semaines pour pouvoir survivre donc j'ai besoin de mon véhicule.... Aucune considération des forces de l'ordre !!!! Je perds 1400 euros par mois depuis un an et demi.... Et il vont encore m'endetter de plusieurs milliers d'euros avec leurs amandes !!!! Il augmente le prix des cigarette du carburant !!! Il est temps de laisser au belge le droit vivre un peu et ne pas les pousser au sucide comme Mr de croo le fait !!!!!

Jonathan Collard (Ohey, 2021-07-04)



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...