Psychoéducation et services en santé mentale : une présence qui fait la différence

Commentaires

#801

Vous êtes tellement important dans mon métier. Ailleurs aussi, mais dans les écoles vous faites carrément la différence. Je vous soutiens 100 %

Claudie Brown (Saint-Charles-de-Bellechasse, )

#811

Je signe parce qu’en tant que maman d’enfants a besoin particuliers les psycho éducatrice font une différence dans notre quotidien ♥️

Stéfanie Carrier (Sherbrooke, )

#813

Je reconnais l'apport de la psychoéducation au bien-être de l'individu.
Je reconnais que la force d'un système de santé public réside sur la complémentarité des expertises de chaque discipline.

Katie Lavoie (Montréal, )

#822

Parce que les psychoed sont formés en situation de crise, parce qu'ils sont habitués de travailler avec la détresse. Ils sont donc très bien formé pour être des intervenants de première ligne.

Audrey Bélisle (St-cyrille de Wendover, )

#825

Je soutiens mes collègues et je reconnais leur expertise dans le domaine de la santé mentale au Québec.

Kim-Claude Brossard (Saint-Jean-sur-Richelieu , )

#827

Je pense que ce sont des services essentiels et au même niveau qu'un psychologue ou autre

Germain Villeneuve (Shipshaw, )

#835

J’ai eu besoin de ce service pour mon enfant et il n’eta Pas couvert pa mrs assurances

Maxime Gauthier (Montréal , )

#842

Je soutiens l’accessibilité à la pratique psychoéducative.

Melissa David (Saint-Jérôme , )

#845

Je rencontre des personnes aux prises avec toutes sortes de difficultés, tous les jours. La difficulté d’accès aux services de soutien est un problème criant. Les psychoéducateurs font définitivement partie de la solution.

Catherine Bilodeau (Pont-Rouge , )

#846

Ma profession mérite d être connue.

Marie catherine Miller (Sherbrooke, )

#855

Je trouve important que ce service soit offert à tous

Elisabeth Pinsonneault (St-Jean-sur-richelieu , )

#869

Il y a tant de personnes aux prises avec toutes sortes de difficultés. Les besoins sont urgents. En contexte actuel encore plus. La difficulté d’accès aux services de soutien est un problème criant. Les psychoéducateurs font définitivement partie de la solution. Leur profession doit être reconnue et les assureurs doivent remboursés les frais.

Danielle Daigneault (St-Étienne-des-Grès, )

#872

Je crois en cette profession qui est primordiale dans cette vie actuelle; ma fille sera diplômé et ira en maîtrise. Je suis sensibilisé à cette cause.

Marc Asselin (Laval, )

#874

Je trouve important de les appuyer puisqu'ils sont essentiels dans le soutien de la population. Autant que les psychologues et autres spécialistes.

Mélanie Dumais (Granby, )

#880

Le soutien aux individus et aux familles doit être facilité et la psycho éducation peut contribuer au mieux être collectif

Julie Leroux (St pie, )

#881

Je suis psychoéducatrice et que nos services sont essentiels tout comme les psychologues et les travailleurs sociaux et donc, aussi important d’être reconnu en tant que profession 💫

Karen Pouliot (Sherbrooke , )

#890

Les services de psycho éducation sont essentiels au bien-être de la société.

Jessica Pedneault (Jonquiere, )

#894

Tellement important

Martine Petitclerc (Magog, )

#895

Je travaille au programme OLO Sippe et je vois effectivement le manque criant de ressources pour aider les parents et enfants. Le grand besoin des parents d’avoir du support dans leur rôle parental et accompagnement. Nous ne sommes plus dans la prévention avec tout le délestage vers la dpj en plus présentement. Nos familles sont laissées pour contre ….

Veronique Joly (Boischatel , )

#896

la santé mentale doit être priorisée et tous doivent y avoir accès !!

Julie Leduc (St Bruno , )

#899

J'ai fait mon Baccalauréat en psychoéducation et je suis présentement en processus de reconnaissance des acquis afin de me joindre à l'ordre et pouvoir porter le titre de psychoéducatrice. Au cours des dernières années, j'ai constamment mis de l'avant la profession et je souhaite la voir rayonner et être reconnue à sa juste valeur.

Catherine PARENT (Montréal , )

#900

Je suis psychoéducatrice et nous faisons partie de la solution!

Suzi-Ann Roy (Saint Prosper , )

#903

La psychoéducation est une discipline à part entière qui fait parti de la solution pour une meilleure santé mentale des Québécois et Canadiens.

Ronnie Dargy (Vaudreuil-Dorion, )

#910

Je signe parce que j'ai recours aux services de psychoéducation pour mon aider mon garçon à s'adapter à de nombreuses reprises, et que nous observons une réelle différence dans ses comportements.
Je travaille aussi avec des psychoéducatrices, et je vois la différence qu'elles font dans la vie des familles.
Je trouve aussi inconcevable qu'une formation universitaire aussi poussée ne soit pas reconnue par les compagnies d'assurance, alors que plusieurs cours "de fin de semaine" le soient.

Marie-Chantal Aubry (Trois-Rivières, )

#914

Je suis TES moi-même et que je sais que votre profession est importante et très aidante. On a besoin de gens comme vous pour aider à soutenir le réseau de la santé!

Mélanie Ranger (Les Coteaux , )

#919

Pour soutenir les psycho-educateurs/éducatrices

Marilou Millette (St Jérôme, )

#920

La santé mentale et l'éducation avec les bons outils est important pour nos jeunes. Surtout dans les prochaines années à venir du à manque de conscience d'un gouvernement corrompu qui prends des mesures illogique.

Fanny Harris (Laval, )

#921

La santé mentale des gens est importante !

Sabrina Sauve (Prevost, )

#924

Je suis en accord avec ce qui est demandé ou suggéré dans ce texte en tout point.

Emilie Laplante (Nicoler, )

#934

Parce que plus de la moitié de mes clients ne sont pas remboursés pour les services en psychoéducation

Marie-jose Pellerin (Terrebonne, )

#940

Il est grand temps au Québec d'améliorer les soins et l'aide en éducation. Ne serait-ce que pour éduquer la population en générale sur ces enjeux.

Ariel Allemand (Trois-Rivières, )

#949

J'ai voulu consulter une psycho-éducatrice pour ma fille, mais ce n'était pas couvert par nos assurances.

Julie Fortin (Terrebonne , )

#950

Je support les psychoeducateur qui font un travail formidable

Melissa Trepanier dorais (Gatineau, )

#962

Je souhaite appuyé le mouvement de reconnaissance afin que notre profession soit reconnu par les assurances et exempté de taxes.

Gabrielle D. Marchand (Montreal, )

#964

J’ai eu recours à des Psychoeducatrice pour mes enfants et j’aurais bien aimé que leur travail soit couvert par mes assurances.

Marysol Breton (Montréal, )

#965

La profession doit mieux être connu pour aider plus de gens

Cynthia Girard (Saguenay, )

#968

Je signe parce que le bien-être des enfants de leurs parents de ma communauté est ma priorité

Patricia Roy (Rosemère , )

#971

afin de rendre mes services au privé accessible aux clients

Ginette Leblanc (Longueuil, )

#972

Pour être quelqu'un qui travaille èa venir en aide aux autres on manque souvent de reconnaissance de nos différentes professions.

Eric Benoït (Sherbrooke, )

#973

Il est tout à fait dommage que les services des psychoéducatrices ne soient pas reconnus par les assurances; elles sont pourtant essentielles! Il est grand temps que ça change.

Nathanaël Pono (Montréal , )

#986

Je suis une future psychoéducatrice, je fais partie de la solution.

Katherine Dourthe (Farnham , )

#990

Ma profession mérite d'être reconnue à sa juste valeur!

Jessika Lebire (Salaberry-de-Valleyfield, )

#1000

Je soutien cette cause

Nancy Hamel (Ste-catherine-de-la-jacques-cartier, )