Psychoéducation et services en santé mentale : une présence qui fait la différence

Commentaires

#1006

Pour que ma profession soit reconnue à sa juste valeur

Cindy Blais (Quebec, )

#1010

C’est important

Sylvie Dufour (Québec , )

#1013

C'est une profession hyper importante, mais sous évaluée. Elle est d'une importance majeure pour tellement de familles. Il faut réagir!

Aline de Longue Épée (Saint-Hubert, )

#1014

Je signe afin que la valeur de cette profession soit reconnue et rendre plus accessible ce service a une clientèle vulnérable. Les besoins explosent et les ressources s’épuisent et diminuent.

Isabel Dubois (Sherbrooke , )

#1019

La psychoéducation a fait ses preuves et est autant légitime que la psychologie ou que le travail social à être reconnue par le gouvernement.

Audrey Beauchemin (Québec, )

#1022

Les gens en contexte de vulnérabilité n'ont pas accès à nos services sur la base d'enjeux financiers.

Natacha Condo (Blainville, )

#1031

Je signe parce que je crois en cette profession et au fait qu’elle fait la différence dans la vie des gens.

Vanessa Lapointe (Alma, )

#1034

Daphnée

Daphnée Simard (Beloeil , )

#1043

Je connais des personnes concernées

Muriel Queval (Boucherville , )

#1050

Parce que ce sont des gens COMPÉTENTS et je suis d’accord qu’ils font partis de la solution.

Catherine Couture (Levis, )

#1051

En cette période de drise, offrir des services d'aide de qualité à un meilleur coût est essentiel. La psychoeducation viens bonifier les services offert

Yves Morisset (Chicoutimi, )

#1056

Votre contribution est essentielle

Gendron Emilie (Québec , )

#1059

J’y crois

Maude Lavoie (St-jerome, )

#1060

Je suis confrontée dans ma pratique privée à des clients dans le besoin mais qui refuse mes services en raison que leurs assurances ne couvrent pas les psychoéducateurs.

Geneviève Deschênes (Pointe-Aux-Outardes, )

#1063

Je suis psychoeducatrice et ces besoins sont très importants

Catherine Dion (Lévis , )

#1066

La psychoéducation est un service essentiel à la prise en charge des familles et des enfants que je rencontre. La collaboration psychologue/psychoéducateur est un puissant levier de changement qui justifie pleinement une meilleure prise en charge par les assurances.

Dominique Cazin (Lorraine, )

#1080

Je souhaite plus d'accès a nos services.

Isabelle Dion (Levis, )

#1087

Je oense exactement tout ce qui est écrit dans cette pétition et ce, depuis que j'ai obtenue mes diplômes. C'est une injustice que notre profession ne soit pas reconnue au même titre que les autres. De plus, cela a un impact considérable sur la population qui ne peut se payer nos services...

Geneviève Charest (Matane, )

#1092

Je vois que les gens auraient besoin de plus de services payés.

Maude Vincent (Québec, )

#1097

Pour l’accessibilité à une meilleure santé mentale pour tous.

Jasmine Coderre (Saint-Germain-de-Grantham, )

#1101

C’est mon futur métier et je veux qu’il soit reconnu.

Charlotte Skelling-Bachand (Bromont, )

#1102

La santé mentale a été mise de côté dans cette pandémie et vu l'engorgement du réseau c'est professionnels parfaitement qualifiés peuvent venir en aide et même pourraient contribuer au bien-être mental de tous à long terme

Allissia Poirier (Sainte-Brigitte-de-Laval, )

#1114

J’aime mon métier et il est important afin d’aider les gens avec leurs difficultés d’adaptation. On va se le dire, ça fait 2 ans qu’on est en adaptation !!!

Sara Sanschagrin (Terrebonne, )

#1116

Je crois que ça peut aider à diminuer le temps d'attente pour que les familles obtiennent le soutien dont elles ont besoin.

Marie-Maude De Kinder (QUÉBEC, )

#1117

Parce que chaque famille devrait pouvoir avoir accès à un ou une psychoéducatrice. Ils sont de bons piliers pour les familles.🧡

Ariane Piché (Victoriaville, )

#1118

C'est essentiel et urgent

Fontaine Stephanie (Drummondville, )

#1126

Je pense que cette profession peut grandement contribuer à réduire le temps d'attente aux services pour les personnes en difficulté.

isabelle fortin (Trois rivières, )

#1128

J’encourage le mouvement de reconnaissance de la profession psycho éducation

Karina Poulin (Sept-Îles , )

#1134

Par ce que c’est une excellente ressource !

Camille Savage (Val des Sources, )

#1139

Les psycho éducateurs sont des professionnels indispensables dans notre système de santé et dans la collaboration inter-professionnelle. Ils est impératif qu'ils soient reconnus.

Marianne Gagnon (Québec , )

#1141

J’étudie en psychoéducation, cette discipline me tient à cœur par sa particularité d’aider l’individu à utiliser ses propres capacités pour mieux s’adapter! Je suis d’accord à 100% que nous faisons partie de la solution et que nos services doivent être plus accessibles.

Eliane Déry (Boucherville, )

#1145

Je crois que les psycho éducateurs-trices sont essentiels dans le développement de nos enfants

Nathalie Dallaire (Mont-Laurier , )

#1147

Je suis bientôt bachelière et étudiante à la maîtrise en psychoéducation et je considère que cette profession gagne à être mieux connue, et que je crois fermement que nous devrions pouvoir avoir les mêmes privilèges et avantages de pratiques que les professions complémentaires en relation d'aide nommées ci-dessus.

Chloé Dion (Quebec, )

#1152

Je pense que la psychoéducation peut m'aider dans mon adaptation à mon nouveau rôle de parent. Je signe également pour mes collègues psychoeducateurs qui font un travail exceptionnel.

Marie-Eve Londei (Joliette , )

#1153

Je crois en la pertinence de la psychoéducation pour aider les personnes aux prises avec des problématiques d’adaptation et de santé mentale. Les dispositions actuelles nuisent à l’accessibilité de la population à ces services.

Marie-France Bradley (Sherbrooke , )

#1159

Je suis psychoéducatrice et je rêve du jour où enfin nous allons être reconnu pour faciliter le « saut » vers la pratique privée!! Tellement de gens vont en bénéficier:)

Ysabel Séguin (Gatineau, )

#1161

Ma conjointe fait se travail et celle-ci n’est pas reconnu à sa juste valeur.

Kaven Tremblay (Gatineau, )

#1165

Nous travaillons déjà au niveau de la santé mentale dans les CISSS, alors notre expertise devrait aussi reconnue au secteur privé. Cela passe par le remboursement facilité par les assurances pour nos services privés auprès de la clientèle. Merci

Vanessa Chalifoux (Saint-Paul d'Abbotsford, )

#1168

Je trouve que nous avons notre place et nos apports en santé mentale, qu’importe l’âge, sont plus qu’importants!!

Émilie Fortin (Québec, )

#1173

Parce qu’il est tant que ça change et que nous soyons reconnues dans notre profession

Emilie Chabot (Gatineau, )

#1192

J'ai étudié en psychoéducation et je connais l'expertise que détiennent ces professionnels.

Kim Lefrançois (Candiac, )

#1195

Ma fille et mon fils sont suivi par d'excellentes psychoéducatrices qui les ont grandement aidé.
Merci à Magalie Bourret et Annie Davis et Lyson Tremblay

Annie Perron (Chambly, )

#1197

La psychoéducation mérite d'être reconnue

Marie-Michelle Asselin (Sherbrooke , )