Suspension immédiate du devoir de loyauté du personnel soignant envers leurs employeurs

Considérant le contexte de pandémie actuelle,

Considérant que les procédures de soins évolues rapidement,

Considérant que les gestionnaires de la première ligne sont les responsables de l'organisation de travail dans les secteurs d'activité ainsi que de l'ajuster selon les recommandations du CISSS,

Considérant que le personnel soignant est le premier témoin des négligences occasionnées par une mauvaise organisation du travail,

Considérant que les familles n'ont plus accès à leurs proches,

Considérant qu'il n'y a aucune structure confidentielle à l'intérieur des établissements de santé pour dénoncer la présence de négligence,

Considérant qu'il ne relève pas des syndicats d'assurer la santé et la sécurité des patients,

Considérant que les employés du système de santé, ont peur de représailles s'ils dénoncent,

Considérant plusieurs témoignages d'employés du système de santé qui affirment recevoir des menaces de représailles lorsqu'ils tente de dénoncer des situations dangeureuses,

Il est urgent de suspendre le devoir de loyauté des employés du système de santé à l'égard de leurs employeurs et ce aussi longtemps qu'un système de dénonciation interne confidentiel soit mis en place. Ils faut leurs permettre de pouvoir parler aux médias lorsqu'ils ne sont pas entendus par leurs supérieurs immédiats afin d'avoir une résolution rapide des problématiques graves. Il faut absolument permettre au personnel soignant d'être loyal d'abord et avant tout envers leurs patients plutôt qu'envers leurs employeurs. 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Julie Laure à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook