RELIER LE CHEMIN DU VOLAIR À LA RUE DE L’AÉROPORT

CONSIDÉRANT QU’il existe trois « points chauds » (CARTE #1) en ce qui concerne les collisions sur le territoire de St-Honoré, soit l’intersection Volair-Martel (28), l’entrée commerciale BMR-Écocentre (19) et l’intersection Aéroport-Hôtel de ville-Martel (42).  Cette analyse étant basée sur les données fournies par la SAAQ (2011 à 2019) et que celles-ci considèrent uniquement les rapports policiers en excluant toutes les collisions non rapportées ou ayant fait l’objet d’un constat à l’amiable;

CONSIDÉRANT QUE le débit de circulation sur le tronçon du boulevard Martel entre le centre-ville et le chemin du Volair est en moyenne de 10700 voitures par jour (MTQ 2019);

CONSIDÉRANT QUE la Ville de St-Honoré ne peut agir directement sur le boulevard Martel qui est de gestion provinciale et que le ministère concerné a sous sa responsabilité plusieurs dossiers entraînant des délais considérables;

CONSIDÉRANT QUE le développement du secteur « Lac Docteur » (CARTE #2) s’est accru très rapidement dans les dernières années et que la progression résidentielle de ce secteur continue, en autre avec l’ouverture de nouvelles rues dans le Domaine des grands boisés;

CONSIDÉRANT QUE la Ville de St-Honoré offre de plus en plus des services à ses citoyens localisés pour la plupart dans le centre-ville et qu’ils doivent être disponibles à tous les citoyens facilement et de manière sécuritaire;

CONSIDÉRANT QU’il est souvent plus facile et sécuritaire pour les citoyens du secteur « Lac Docteur » d’utiliser des services disponibles à Chicoutimi-Nord et qu’il est préférable de diriger cette clientèle vers les commerces locaux;

CONSIDÉRANT QU’il y a présence d’un sentier déjà existant reliant le chemin de l’aéroport et le chemin du Volair via la rue des Pélicans (CARTE #3);

CONSIDÉRANT QUE le tracé proposé est localisé entièrement sur des propriétés publiques (90% Ville de St-Honoré – 10% gouvernement du Québec) facilitant ainsi la mise en place du projet;

CONSIDÉRANT QUE le type de sol sur la totalité du tracé proposé est sablonneux, qu’il y a absence de cours d’eau et que par conséquent, l’élargissement et la réfection du chemin existant se feraient à coûts très bas;

CONSIDÉRANT QUE le but de ce chemin serait de donner un meilleur accès au centre-ville à une bonne partie de la population tout en réduisant la circulation sur le boulevard Martel et par le fait même, le risque d’accident.  

Nous, soussignés, demandons à la Ville de St-Honoré de faire les travaux nécessaires afin de relier de manière efficace et sécuritaire le chemin du Volair et la rue de l’Aéroport avant décembre 2021.  Bien qu’une suggestion de tracé soit liée à cette pétition, celle-ci n’est pas nécessairement le tracé final advenant le cas où une autre option proposée par la ville atteindrait le même objectif.

Carte_1.jpg

Carte_2.jpg

Carte_3.jpg

 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Éric Gaudreault à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...