Accès aux infrastructures à la Ville Maniwaki

 

Monsieur le maire,

Madame la conseillère,

Messieurs les conseillers,

Nous vous envoyons cette lettre afin de vous faire part de notre mécontentement suite à  votre décision de refuser l’entente de la Ville de Maniwaki en ce qui concerne l’accès aux services offerts par l’ensemble des installations sportives sur le territoire de Maniwaki dont le Centre sportif Gino-Odjick, la piscine municipale ou encore le terrain de soccer et de football, pour ne nommer que ceux-ci. En refusant cette entente, vous allez à l’encontre de votre politique familiale adoptée en octobre 2017 qui prône entre autres les saines habitudes de vies chez l’ensemble des résidents (1). Dans cette même politique,  deux défis ont été relevés soit  le vieillissement de la population et le revenu familiale faible. Ce refus incitera les citoyens à déménager afin d’obtenir  des  meilleurs services à offrir à leurs enfants. De plus, l’augmentation radicale des  coûts reliés à la pratique de certains sports qui sont offerts à Maniwaki tels que le patinage artistique ou encore le hockey, empêchera  non seulement des enfants mais aussi des adultes à participer à des activités physiques. Une quantité innombrable de recherches stipulent que ces dernières: renforce le cœur et régule la tension, participe au maintien du capital musculaire, accroît le capital osseux, prévient les problèmes articulaires, favorise le transit, permet de mieux respirer, permet d’obtenir une silhouette fine et tonique, procure un bien-être général, améliore les performances intellectuelles, facilite l’évacuation du stress, inculque volonté et ténacité, favorise le sommeil, enseigne des valeurs éducatives, crée des liens social (2). Malheureusement, par votre refus, vous priver vos citoyens de ces bienfaits.

La Ville de Gracefield offre un éventail limité et peu diversifié d’activités sportives et nous trouvons cela désolant. En effet, 56% des citoyens sondés affirment qu’augmenter l’offre en loisirs sportifs  et culturels pour tous les âges sont la deuxième priorité que devrait favoriser la Ville de Gracefield (3). En obligeant vos familles à débourser un montant effarant, vous les empêcher de participer à d’autres activités culturelles et/ou sportives. Dans votre politique familiale, vous stipuler que des efforts considérables sont mis en oeuvre pour que les familles s’épanouissent, mais vous démontrer tout le contraire en refusant ce partenariat.

Pour toutes ces raisons, nous, citoyens de la Ville de Gracefield,  vous demandons de convenir d’une entente avec la Ville de Maniwaki en ce qui a trait à l’utilisation des services offerts par l’ensemble des installations sportives sur le territoire de Maniwaki afin de les rendre accessibles (à coûts moindre) aux citoyens. 

Dans l’attente d’une réponse favorable de votre part, nous vous prions d’agréer, Madame, Messieurs, nos salutations distinguées.

(1)-(3) Politique familiale municipale, https://www.gracefield.ca/images/Politiquefamiliale-2octobre2017.pdf

(2) Personal sport trainer, https://www.personal-sport-trainer.com/blog/les-bienfaits-du-sport/


Martine Lafrenière    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Martine Lafrenière à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook