DEMANDE D’APPUI À LA VILLE DE RIMOUSKI AFIN DE FAIRE BAISSER LA VITESSE SUR LA 132, ENTRE LE THÉÂTRE DU BIC ET L’ENTRÉE DU PARC DU BIC (SECTEUR DE LA RIVIÈRE DU SUD-OUEST)

CONSIDÉRANT le fait que le tourisme augmente d’année en année dans la région et entraine une hausse substantielle du trafic sur la 132;  

CONSIDÉRANT le fait qu’il n’y a pas d’autoroute 20 vis-à-vis de ce tronçon;  

CONSIDÉRANT l’affluence de voitures, de camions, de motos, de scooters, de roulottes et de VR sur cette route;  

CONSIDÉRANT la présence de terres cultivables, de tracteurs et de matériel agricole sur cette même route;  

CONSIDÉRANT le fait que la limite de vitesse de 90 km/h entraine les gens à rouler régulièrement au dessus de 100/105 km/h;  

CONSIDÉRANT le fait qu’en l’absence de sorties sécurisées, l’entrée sur la route est dangereuse et risquée, à cette vitesse et considérant le nombre de véhicules;  

CONSIDÉRANT l’augmentation de l’attrait pour le vélo et du cyclotourisme et de l’absence d’une piste cyclable sécurisée;  

CONSIDÉRANT la présence d’un parc national et de nombreux hébergements touristiques sur ce tronçon;  

CONSIDÉRANT la présence d’attractions touristiques telles que le Théâtre du Bic et le secteur du Havre du Bic (marina) incluant des excursions en kayak sur ce tronçon;  

CONSIDÉRANT la présence de trois entrées d’un village touristique qu’est Le Bic sur ce tronçon;  

CONSIDÉRANT le fait que la vitesse permise à partir du Théâtre du Bic vers Rimouski diminue déjà à 70 km/h;  

CONSIDÉRANT le fait que des piétons traversent ce tronçon dangereux pour se rendre au secteur du Havre du Bic (marina);  

CONSIDÉRANT le fait qu’il y a souvent une file de voitures sur ce tronçon, attendant d’entrer dans le parc national;  

CONSIDÉRANT le fait que la météo est souvent mauvaise à cet endroit (poudrerie, brume) et diminue considérablement la visibilité;  

CONSIDÉRANT le fait que la vitesse et les dépassements rapides engendrent de la pollution sonore à la fois pour les résidents et les touristes, et que ce bruit est accentué par la présence du fleuve à côté;  

CONSIDÉRANT le fait qu’une demande au Ministère des transports doit passer par un appui du conseil municipal de la Ville de Rimouski;        

Pour ces raisons, nous demandons à la Ville de Rimouski d’appuyer notre demande au Ministère des Transports du Québec de diminuer de la vitesse sur la 132 à 70 km/h entre le Théâtre du Bic et le Parc national du Bic (entrée du secteur de la Rivière du Sud-Ouest) et de limiter les espaces de dépassement dangereux, notamment avant l’entrée ouest du Village du Bic ainsi que près de la Marina du Bic, et d’y faire des aménagements pour diminuer la vitesse. Nous demandons également au Ministère de diminuer à une voie la route devant le Motel du Bic et d’en faire plutôt une voie de sortie sécuritaire vers celui-ci.    

Virginie Proulx, conseillère municipale du Bic, Rimouski   

Stéphane et Marie-Christine Mont, prop., Motel du Bic  

Marjory Maury, dir. Générale, Théâtre du Bic  

Jean-Luc Leblond, prop., Au Vieux loup de mer, hébergements touristiques  

Myriam Lavallée, dir., Parc national du Bic  

Linda Lavoie et Valérie Jean, co-présidentes Comité du Patrimoine naturel et culturel du Bic


Virginie Proulx, conseillère municipale du Bic    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Virginie Proulx, conseillère municipale du Bic à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook