Pétition pour le respect des droits des citoyens et de la démocratie a Sainte-Brigitte de Laval

Le 23 avril 2020 s'est tenu une scéance extraordinaire du conseil municipal de Sainte-Brigitte de Laval. Lors de cette scéance le conseil a voté pour l'abrogation de la zone CA-3 et création de la zone M-13, terrain vendu à un Constructeur au coin des rues Kildare, Saphir et Jennings. Ce changement de zonage lui permettrait de construire 8 immeubles de 8 logements chacun (projet proposé par celui-ci lors d'une scéance d'information) avec accès au stationnement par les rues Saphirs et Jennings alors que le terrain est zoné commercial présentemment. Ce même changement de zonage avait été déposé en juillet 2019, les citoyens avaient signé une pétition contre ce changement, s'était tenue un registre à la mairie, lequel avait amassé suffisamment de signature, la ville avait donc abandonné le projet. Le conseil invoque l'arrêté ministérielle pour cause de pandémie (Covid-19) celui-ci leur permettrait de lancer des projets sans assemblée publique ni tenue de registre. Ceux-ci profite donc de cette crise sanitaire pour mettre en oeuvre un projet auquelle les citoyens se sont déjà opposé. Dans cette façon de procédé la ville vient à l'encontre de nos droits démocratiques, en tant que citoyen, nous avons le droit de faire entendre notre opinion dont celle de s'opposer à un tel projet chose que les citoyens avait déjà fait de plus.


Citoyens de Sainte-Brigitte de Laval    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Citoyens de Sainte-Brigitte de Laval à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook