Dénonciation des propos du patron d'Ooredoo

Pétition 

 

-Halte au chantage à la publicité !

 

-Pour une presse digne et réellement indépendante ! 

 

Lors d’un toast offert en « l’honneur de la presse nationale », le PDG de l’entreprise de téléphonie mobile Ooredoo, Joseph Ged, a prononcé mercredi 18 février un discours moralement répréhensible, politiquement condamnable et, pis encore, offensant à l’égard des journalistes algériens. Joseph Ged, dont la relation avec la presse doit toujours être strictement commerciale, s’est carrément présenté en gardien de l’éthique et de la déontologie journalistiques. Il a alors sommé la presse nationale de ne plus critiquer le président de la république, le gouvernement, sa propre entreprise et…le Qatar, pays d’origine d’ Ooreedo, à défaut de quoi elle sera privée de publicité. Par ce chantage inacceptable, un chef d’entreprise étrangère s’érige en censeur des lignes éditoriales des journaux. Chantage exécrable et d’autant plus insupportable qu’il a été exprimé en public. Donc, revendiqué et assumé. Qui plus est, en présence d’un représentant du gouvernement, le ministre de la communication, Hamid Grine. Faut-il donc rappeler à ce P-DG d’une boite étrangère qu’il n’a pas à s’immiscer dans un débat national qui ne regarde que les Algériens et qui ne le concerne ni de près ni de loin. Cette irrévérence coupable nous invite, nous, journalistes algériens, à faire preuve d’un sursaut de dignité. Nous le devons à nos confrères morts pour la liberté de la presse. Notre réaction devra être à la hauteur du serment que nous leur avons fait d’honorer leurs mémoires et de rester toujours fidèles à l’idéal de liberté. Le minimum que nous devons accomplir, pour commencer, c’est de boycotter les activités d’Ooredoo, notamment son concours Medias Star, jusqu’à ce que Joseph Ged fasse ses excuses publiques.


journalistes algériens    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise journalistes algériens à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook