En ville, un parc canin!

Chers propriétaires de magnifique boule de poils,

Nous tenons à vous présenter un projet que nous, Audrey Hamilton et Sandra Lavigne, avons à coeur. Cette pétition a pour objectif d’aménager un parc canin près des citoyens. En effet, ce parc sera utile pour nous et nos chiens. Ces derniers pourront courir librement et en toute sécurité, et ce, sans avoir à se déplacer avec le véhicule. Ce qui aura pour cause de créer un environnement plus actif au sein de la ville et de maintenir la santé de nos chiens.  

Tel que vous avez pu le constater ces derniers mois, les chiens ont fait jaser d’eux! Plusieurs citoyens sont craintifs envers les chiens ou envers une race spécifique. Afin de contrer l'agressivité des chiens, leur boule d’énergie accumulée, l’anxiété de ces derniers et de diminuer la peur des citoyens, un parc canin devrait être aménagé en ville afin de familiariser chacun et chacune.

Heureusement, l’hiver nous avons le Club De Golf De Beloeil. Toutefois, en ce qui a trait à l’été, nous devons nous déplacer dans le quartier industriel, loin de toute population, le parc est situé sur une bute de terre, avec peu d’arbres, donc peu d’ombre pour nos chiens et il y a beaucoup de vent.

Les chiens sont une source de bien-être pour leurs maîtres : ils créent des liens sociaux, ils sont un facteur d'éveil et d'épanouissement indispensable pour leur propriétaire, mais également pour les enfants et ils sont l'occasion d'une pratique sportive douce ou intensive (on dépasse les trente minutes par jour préconisées par les médecins). Ils sont également une thérapie prouvée face au stress urbain et à la dépression et sont parfois la seule compagnie, la seule occasion de sortie et le seul prétexte au dialogue de personnes âgées. Les chiens offrent un épanouissement et un bien-être qui touche tous les âges et toutes les couches sociales.

Nous sommes conscient que les déjections peuvent repousser certains citoyens à signer. Cependant, nous croyons qu'il s'agit surtout d'un problème de civisme, comparable au laisser-aller des personnes qui jettent sur les trottoirs canettes, chewing-gums et restes de fast-food. Tous ces témoignages d'incivilité appellent la même opprobre et le blâme ne doit pas être réservé aux propriétaires de chiens.

Pour canaliser les animaux, il est nécessaire de leur permettre de se dépenser. Un chien qui court est un chien plus calme au quotidien, plus à l'écoute de son maître. Un chien qui peut jouer avec d'autres chiens est sociabilisé et mieux à même de se faire comprendre de son maître et son entourage, moins susceptible d'attaquer les autres chiens. Il est bien plus difficile d'élever un animal qui n'a jamais la possibilité de courir et qui va, pour éliminer son surplus d’énergie, créer des nuisances et présenter des « défauts » de comportement.

Il n’est pas rare que les maîtres se mettent en situation « hors la loi » en laissant leur chien se promener sans laisse sur les trottoirs de la ville ou dans les espaces des parcs municipaux, pour que leur animal bénéficie un peu de cette liberté tant recherchée. Quel soulagement ce serait de partir faire la promenade quotidienne sans avoir le ventre noué, sans devoir choisir entre la course indispensable à son animal, les amendes, les intimidations et quelquefois les menaces d'une garde à vue.

Conscients qu’un chien en liberté n’est pas pour plaire à tout le monde, mais néanmoins désireux de voir nos droits respectés à égalité avec ceux des autres citoyens, nous proposons une option adéquate et réalisable : l’aménagement d’un parc canin (aux usages réglementés), où les animaux pourront courir (sans laisse) et se sociabiliser, dans les espaces verts suffisamment grands pour en accueillir. Cet espace serait également un lieu où les propriétaires pourraient échanger sur les pratiques de dressage canin, ce qui contribuerait à la meilleure éducation des animaux dans l'ensemble.

Malgré notre bon vouloir, nous – propriétaires de chiens — sommes victimes d’une hostilité permanente et préventive face à nos animaux jugés vocaux et dangereux. Offrez-nous la possibilité de prouver leur aptitude à s’adapter et à cohabiter sans représenter une gêne pour les autres.

Nous croyons que nous devrions avoir un espace vert situé en ville et non sur un terrain éloigné de la communauté. Plusieurs maîtres ne vont pas au parc situé dans ledit quartier industriel, puisque nous devons utiliser la voiture, lorsque nous y sommes, il y a peu d’arbres, peu d’ombre, beaucoup de vent…

Merci de bien vouloir appuyer ce projet pour l’amour de nos toutous!


Sandra Lavigne et Audrey Hamilton    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Sandra Lavigne et Audrey Hamilton à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook