Non au Rallye auto Caubios Loos - Bournos


NON AU RALLYE AUTO CAUBIOS LOOS – BOURNOS
URGENCE
Pétition à signer avant le 10 février

Pour l’édition 2020, le « rallye des collines » crée une nouvelle course « spéciale » de Caubios-Loos à Bournos, qu’ils appellent « l’Aubiosse » et qui se courra le 28 FEVRIER prochain avec 2 passages par voiture.

Voici comment ils en parlent : « Sur le modèle des spéciales UZAN et PONT-LONG, nous vous proposons la toute nouvelle AUBIOSSE qui reprend les caractéristiques de ces dernières en y ajoutant quelques zones techniques sélectives supplémentaires ».

Ce rallye s’inscrit dans le championnat de France des rallyes tout-terrain, dont les voitures sont des bolides dopés pour l’exercice et qui ne servent qu’à ça.

Un saccage environnemental

Rallye_1.png

> Le saccage des paysages irréversible
Ces deux villages du nord de Pau perdent peu à peu de leur ruralité. Après le coup de lame de l’autoroute qui les traverse, le trafic routier croissant et le survol incessant des hélicoptères, voilà qu’une poignée de personnes vient de décider que ce territoire leur appartenait pour en faire leur objet de plaisir.
Cette zone est un écrin de nature préservée, dans lequel les citoyens peuvent se balader grâce aux chemins communaux. Des chemins creux, des sous-bois, des rivières, tout un paysage qui s’est structuré et stabilisé depuis des centaines d’années et qui va être révolutionné en quelques minutes.

Les photos extraites du dossier de presse du rallye parlent d’elles-mêmes :(Crédit photos : Écurie des Collines d’Arzacq).

Rallye_2.png

 > Des pollutions majeures
Outre la pollution visuelle et sonore cette spéciale va entraîner une pollution indécente :

- Pollution de l’air et des espaces naturels : près de 70 bolides vont rouler à plus de 80km/heure, rejetant des particules fines, qui vont polluer l’air, et des hydrocarbures et de l’huile brûlée qui vont se redéposer sur les prairies, les cultures et les bois.
S’ajoutent les nombreux spectateurs qui vont vouloir s’approcher au plus près des passages les plus spectaculaires : pollution par leurs voitures, dégradations car ils vont piétiner les prairies, les abords des chemins, abîmer des clôtures, laisser des déchets comme d’habitude…

- Une atteinte majeure à la biodiversité : pollution de la flore, effarouchement de la faune. Parce que cette zone est préservée, toute une faune sauvage y vit, y trouve sa nourriture et s’y reproduit.

- Pollution de l’eau : passage à gué de ruisseaux dans lesquels 70 bolides vont déposer un peu de pneus, un peu d’huile, un peu de gasoil. Sans parler du saccage des rives.

Les organisateurs promettent une réfection des chemins après la course, mais c’est le coup de grâce : ils vont achever de défoncer la nature pour se rendre dans ces coins perdus, puis à grands coups d’engins mécaniques pour niveler les ornières qui auront été faites, ils vont dégrader les talus et les racines superficielles des arbres, mélanger la terre et les cailloux, détruisant pour longtemps la stabilité des chemins.

Mais quel est l’intérêt ?

> Qu’est-ce que les habitants des villages de Caubios-Loos et de Bournos ont à gagner au passage de ce rallye ? Rien, à part toutes ces pollutions.

> La spéciale l’Aubiosse va traverser des zones de prairies où paissent des troupeaux dont certains élevés en bio et Nature & Progrès. Ces éleveurs n’ont même pas été concertés ou informés à l’avance, sans doute parce que les organisateurs se doutent bien que les pollutions et les dégradations auront des conséquences néfastes sanitairement et donc économiquement.

> Qui bénéficie de tout ça ? Peut-être les commerçants d’Arzacq, assurément tous les coureurs ainsi que les organisateurs, qui indiquent eux-mêmes le seul intérêt de cette course :

                          « Près de 100 kms proposés pour assouvir votre passion                                      et notre plaisir de vous y convier.... »

(Source : Site internet du rallye).

La nature, les paysages, la faune, la flore, sont un bien commun fragile.
Nous refusons qu’ils soient saccagés pour permettre à une poignée d’individus d’assouvir leur bon plaisir.

 

Ce rallye existe depuis 38 ans, n’est-il pas temps de re-considérer sa raison d’être ?

Des villages soumis à cette même pression, (Poey de Lescar, Coublucq, ...), refusent le retour du rallye dans leur territoire tant les dégradations ont été importantes. Laisser ce rallye se propager dans toutes nos campagnes c’est participer à la banalisation d’une pollution indécente.

Aujourd’hui, il est temps de changer de paradigme !

 

 ---------------------

Citoyennes et citoyens de nos villages,

nous pensons que les valeurs de cette course

ne sont pas celles du bien vivre ensemble,
et nous vous appelons à signer cette pétition.
Elle sera envoyée au Préfet et aux élu.e.s locaux

AIDEZ-NOUS A ARRETER CE SACCAGE !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Guillaume SARRAILLE    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Guillaume SARRAILLE à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook