Pour un RÉAMÉNAGEMENT DURABLE de la route 117 : élargissement du tracé actuel ou déviation

route_117.jpgConsidérant que la route 117 est une « route nationale qui fait partie du réseau stratégique en soutien au commerce extérieur » [1] et qu’elle constitue le seul lien entre l’Abitibi-Témiscamingue et le sud de la province ;

Considérant qu’une route nationale de cette importance nécessite quatre voies à chaussées séparées et que sa réfection aura un impact sur plusieurs décennies pour toute la région ;

Considérant qu’un objectif majeur de l’élargissement de la route 117 est d’améliorer la sécurité routière, ce que ne permet plus une route sinueuse sur laquelle le trafic, notamment de poids lourds, a considérablement augmenté au fil des années ;

Considérant que l’urgence d’aménager un rond-point sécuritaire au croisement des routes 117 et du chemin de la Minerve reste la même peu importe le tracé retenu, mais que ce sont les phases 2 et 3 qui peuvent poser problème ;

Considérant que l’assemblée virtuelle tenue le 7 décembre 2021 a attiré peu de gens et qu’une assemblée en présence est maintenant possible ;

Considérant que  l'assemblée de décembre 2021 n’a pas permis de documenter les raisons et études qui ont provoqué l’abandon du tracé sous les lignes électriques au profit d’un élargissement de la route 117 actuelle ;

Considérant qu’une demande pour la tenue d’une nouvelle assemblée d’information et de consultation est acheminée au MTQ depuis février 2022 par le Comité des citoyennes et citoyens de Labelle via la Municipalité de Labelle ;

 

Nous, tant les citoyennes et citoyens directement concerné·e·s que les usagers et usagères de cette route, demandons d’urgence la tenue d’une assemblée d’information et de consultation avec le ministère des Transports du Québec afin que celui-ci réponde à nos questions et enregistre nos réserves sur le changement de plan pour l’agrandissement de la 117 :

  • Pourquoi l’autre tracé proposé sous les lignes électriques, pourtant étudié et retenu comme l’option la plus satisfaisante sur tous les plans, par plusieurs partis et depuis plusieurs années, a-t-il été écarté ?
  • Comment l’élargissement de la route 117 sur son axe actuel répondra-t-il adéquatement à l’amélioration de la sécurité routière puisqu’il ne pourra pas éviter les courbes prononcées et les dénivelés importants, la chaussée glissante à  proximité de la rivière, le nombre élevé de traverses et d’entrées privées ?
  • Le MTQ a-t-il comparé la durée des travaux et leurs impacts sur la circulation selon les tracés près de la rivière ou sous les lignes électriques, sachant que les travaux d’élargissement sur l’actuelle 117 entraineront des délais très longs et causeront d’importantes entraves à la circulation ?
  • Comment l’élargissement de la route actuelle aux abords de la rivière Rouge évitera-t-il l’érosion des rives, ce qui pourrait même empêcher de maintenir le tracé retenu ?
  • Quel est le plan des ministères des Transports et de l’Environnement pour éviter un apport supplémentaire de sels de déglaçage et d’eaux de ruissellement polluées dans la rivière Rouge ?
  • Pour quelle raison une consultation du BAPE, pourtant essentielle sur des travaux d’envergure ayant un tel impact sur l’environnement pour de nombreuses années, a-t-elle été écartée ?
  • Pour quelles raisons le ministère retient-il un tracé qui nécessite l’expropriation de plusieurs familles et qui réduira à néant la qualité de vie des résidents à proximité de cette route alors que, sous la ligne électrique, aucune expropriation d’habitations n’est nécessaire ?
  • Le ministère a-t-il évalué qu’une grande route achalandée et bruyante, plutôt qu’une route secondaire, nuira considérablement au potentiel touristique et résidentiel, donc économique, de la région ?  

Pétition adressée à
Monsieur François Legault, premier ministre
Monsieur François Bonnardel, ministre des Transports
Monsieur Stéphane Audet, directeur à la direction régionale du MTQ
Madame Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation
Monsieur Benoit Charrette, ministre de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques,
Madame Chantale Jeannotte, députée de Labelle
Madame Nancy Pelletier, directrice générale à la MRC des Laurentides

 

 [1] (https://www.transports.gouv.qc.ca/fr/projets-infrastructures/reseau-routier/projets-routiers/laurentides-lanaudiere/Pages/reamenagement-r117-labelle-riviere-rouge.aspx)   


Conseil d'administration du Comité des citoyennes et citoyens de Labelle    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Conseil d'administration du Comité des citoyennes et citoyens de Labelle à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.com à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Script executed with success this is not html: Array ( [type] => 2 [message] => Trying to access array offset on value of type null [file] => /home/petitions/public_html/sign_petition.php [line] => 31 )