non au plafonnement de la réparation des licenciements abusifs

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition non au plafonnement de la réparation des licenciements abusifs.


Visiteur

#76

2015-06-25 10:56

je pense que cette pétition arrive un peut tard
Claude Bougie

Visiteur

#77

2015-06-25 10:57

Et dans le sens contraire les salariés auront ils le droit de licencier un dirigeant d'entreprise si la compétitivité de l'entreprise est remise en cause par un management inadapté, une organisation inefficace,....? Oui car aujourd'hui celui qui est responsable de la qualité de vie et donc de la compétitivité de l'entreprise est bien le patron! Car avant tout quand on respecte le salarié, la motivation l'envie de donner à l'entreprise donne une dimension compétitive non négligeable! Alors licencions les patrons qui ne nous respectent pas!!!!
Florian BORG

#78 Re:

2015-06-25 11:02

#76: -  

 Le CPE avait été retiré après l'adoption de la loi et le CNE vidé de son sens par les juridictions... Il n'est des combats perdus que ceux qui ne sont pas menés !


Visiteur

#79

2015-06-25 11:12

signé le 25 juin 2015

Visiteur

#80

2015-06-25 11:17

Le 25 juin 3015
A quand des manifestations qui regroupent tous les métiers et tous les prolétaires en colère contre toutes ces attaques qui les concernent tous

Visiteur

#81

2015-06-25 11:23

Pour plus de force et vraiment marquer son opposition, la Confédération CFDT devrait attaquer cette disposition de la loi devant le Conseil d'Etat ou devant le Conseil Constitutionnel.

Visiteur

#82

2015-06-25 11:25

Tous ensemble

Visiteur

#83

2015-06-25 11:27

On lâche rien tous ensemble

Visiteur

#84

2015-06-25 11:33

pétition signée le 25/06/2015

Visiteur

#85

2015-06-25 11:36

selon que vous ,serez puissant ou misérable ....les jugements des prud'hommes vous feront "justice distributive "

Visiteur

#86

2015-06-25 11:40

Honte a ce gouvernement socialiste ,qui sont des vendus au profits des multinationales , les rois du retournements de verste , socialiste = show biss , vendu..............que les français descendent dans la rue 


Visiteur

#87

2015-06-25 11:43

Aujourd'hui, 25 juin 2015

Visiteur

#88

2015-06-25 12:30

SIGNE LE 25/06/2015

Visiteur

#89

2015-06-25 12:35

Je suis conscient qu'il faut faire des réformes mais pas n'importe comment et en rejetant toutes formes de débat, indigne d'une démocratie. Nous sommes à l'aube d'un régime totalitaire indigne de notre histoire, dirigés par des gens qui piétinent outrageusement nos droits et nos valeurs.

Visiteur

#90

2015-06-25 14:15

ne restera plus, pour l'employeur irrespectueux des droits de ses salariés, qu'à calculer son coeff de risque entre le gain attendu d'une violation de la loi, et le plafond de la réparation maxi...j'imagine qu'on transfèrera le reste sur la solidarité nationale... ?

Visiteur

#91

2015-06-25 14:37

25/06/2014

Visiteur

#92

2015-06-25 14:40

Ce texte va ouvrir la porte à tous les abus de la part des employeurs et empoisonner encore davantage les relations dans l'entreprise. La défiance est déjà telle que ce n'était vraiment pas la peine d'en ajouter. On voit bien que nos chers politiques n'ont aucune idée de la dureté du monde du travail. Le gouvernement de "gauche" fait passer des mesures que la droite n'aurait jamais osé faire. On marche sur la tête

Le Charentais rouge

#93 Une loi anticonstitutionnelle

2015-06-25 14:40

Donner à un banquier les clefs législatives et vous obtenez une loi qui foule aux pieds la séparation des pouvoirs. Oui, nous la ferons annuler, TOUS ENSEMBLE !


Visiteur

#94

2015-06-25 14:45

Jeudi 25/06/2015, pour une politique de gauche

Visiteur

#95

2015-06-25 14:46

c'est une honte de la part d'un gouvernement de gauche ils doivent rendre leur carte du PS.

Visiteur

#96

2015-06-25 14:46

que justice soie rendue en integralité!

Visiteur

#97

2015-06-25 14:50

C'est un véritable scandale cette loi. Ainsi les patrons vont pouvoir budgéter les licenciements des salariés, sachant par avance le coût éventuel d'un licenciement abusif.

Visiteur

#98

2015-06-25 14:55

Dire Amen à ceux que l'on a fait vivre des année durant, avec notre sueur et notre sang ? Jamais, je préfère que l'on me tue!

Visiteur

#99

2015-06-25 14:56

pétition signée le 25 juin 2015
contre c'est amendement illégale car contraire au code civil

Visiteur

#100

2015-06-25 15:18

Cette décision est inadmissible d'autant que seulement 10 à 15 % des licenciés saisissent les prud'hommes !!! une honte pour la gauche , un cadeau aux patrons .



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Facebook