Pour le respect de la démocratie en Côte d'Ivoire

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition Pour le respect de la démocratie en Côte d'Ivoire.

Gigi Hud
Visiteur

#176 non a la dictature et a la mediocrite

2010-12-10 06:35

Il faut en finir avec la dictature et la corruption en Afrique. Laurent Gbagbo est l'exemple meme de la dictature, celui de l'egoisme et du mensonge. Il se dit patriote mais n'est qu'un faut manipulateur qui ne veut qu'appauvrir le peuple et le rendre plus ignare. Un ble goude comme ministre de la jeune c'est une moquerie! qu'il s'en aille au plus vite.
Awa Maria BAMBARA
Visiteur

#177 Respecter la démocratie en démocratie

2010-12-10 12:02

Je demande au peuple frères de Côte d'Ivoire de respecter les résultats des urnes dans l'intérêt du peuple ivoirien. Que triomphe la démocratie afin que cesse ces manipulations des anciens présidents pour rester au pouvoir.
VIVE LA DEMOCRATIE
ouattara sarah
Visiteur

#178 honteux

2010-12-10 20:30

honte pour laurent gbagbo?
honte pour la cote d'ivoire?
Frédéric KOUAKOU
Visiteur

#179 la démoncratie de gbagbo

2010-12-11 09:41

il faut être un allié du démon pour s'autoproclamer président, les mains dégoulinant du sang du peuple ivoirien.
Gouaméné Stanislas Sery
Visiteur

#180 Elle est la bienvenue

2010-12-12 14:13

IL faut des initiative de ce genre pour faire comprendre a Gbagbo que les ivoiriens ne veulent pas de lui. Et ils le lui ont fait savoir deux fois( 62% au premier tour et 54% au 2e tour). Qu'il nous laisse vivre votre vie.
Mais il est à craindre que cette pétition ne tombe dans les oreilles de sourds. Que Dieu bénisse la Cote d'ivoire.
Moi-même
Visiteur

#181 Restez tranquilles

2010-12-13 00:53

Esct-ce que vous savez ce qui se passe en Côte d'ivoire? Je crois que non! Autrement vous ne raconteriez pas ces histoires de "mettre la pression" ou de "auto-proclamation".
1ère question: Comment s'est deroulée la proclamation des résultats au 1er tour? Refléchissez et repondez à vous même ou à celui qui est à côté de vous. Moi, je vous aide un peu en disant que lorsqu'un resultat arrive à la commission centrale. Il est vérifié par les différents commissaires. Ils appellent leur membres dans les commissions locales pour savoir si le résultat qu'ils ont sous leur yeux est vrai ou s'il n'y a pas eu de contrainte de la part des membres des autres candidats, etc. Si RAS, alors les commissaires procèdent à une autre vérifications en comptant, calculant, etc. Ce n'est qu'après cela que le porte parole de la CEI vient le lire devant les journalistes, la RTI étant prioritaire. Pour ne pas fatigué les journalistes et bien sûr nous la peuple en lisant un par un les résultats, les membres de la CEI attendent d'avoir un nombre consistant de résulats avnt de convoquer les séances de proclamation. Après que la grande part des résultats aient été lu le Président de la CEI est venu lui-même donné le rest des details et le résultat final PROVISOIRE, pour éviter la foreclosion sûrement. Le lendemain après midi, si je ne me trompe pas, le Président du Conseil Constitutionnel est venu donner le résultat final DEFINITIF. C'est la logique, le chemin, c'est la loi.

2e question: Savez ce fait marquant au premier tour en France?
Je vous dis ce je sais. En france il y avait 28 bureau de vote. Il y a eu des troubles dans 8 bureaux de vote, si je ne m'abuse. La conséquences de ces troubles c'est que l'élection présidentielle en France à été annulée dans toute la "grande" France par un certain Bamba Yacouba.

3e question: Savez comment s'est déroulée la proclamtion au second tour?
Eh bien, elle se passait comme au 1er tour. Seulement des membres de commissions locales ont appelé leur collègues de la Commission Centrales qu'ils ont été brimés, contraits à signer des PV, les calculs tronqués comme dans la région de la Vallée du Bandama, etc. Dans les zones CNO, des gens ont été empêchés de voter, des urnes ont été emportées, d'autres ont été transportées par des hommes qui n'étaient ceux désignés à la tache, etc. Ainsi que des observateurs ont vu sur le terrain. Parlant des observateurs, certains sont venus de l'Europe, d'autres des USA, d'autres de l'Afrique. Ceux de l'Afrique qui ont dénoncé ces exactions dans les zones Centre Nord Ouest sont taxés d'incrédibles par l'ONU. Quant aux observatuers européens et le Centre Carter, ils sont cantonnés ici à Abidjan. S'ils sont allés trop au coeur de l'action, c'est à Yamoussokro.

4e question: Pensez vous que dans les zones gouvernementales comme Abidjan ou Daloa ou même Yamoussoukro, quelqu'un peut empêcher un autre de voter?
Moi je vous reponds "NON!!!" C'est plutôt les zones ex-rebelles ou des outlaws ont des armes pour influencer les "honnêtes" citoyens qui avaient besoin d'observateurs soi-disant crédibles. Vous n'êtes pas d'accord avec moi?

5e question: Savez vous ce qui a constitué le blocage à la proclamation des résulats au 2e tour?
Les commissaires centraux de la CEI du camp LPM ont demandé jurisprudence. Au premier tour pour quelques troubles dans des BV en France, tous les bureaux ont été annulés, donc qu'il en soi de même des départements, je ne dis pas "régions" ou des troubles sont survenus. Ce que les autres ont refusé. C'est alors que le Porte parole de la CEI Bamba Yacouba a pris des résultats et la responsabilité sur lui de convoquer la presse. C'est bien entendu que les Commissaire de LPM ne vont le laisser faire. Et ce sont les images que nous avons tous vus à la télé. Vous comprenenz alors que les choses ne vont plus se faire en collaboration et sans contrôle. C'est ainsi qu'après les 3 jours de delai que la loi accorde à la CEI, le Conseil Constitutionnel a écrit à la CEI pour lui demmander de céder "l'affaire" puisque le temps est passé. Je suppose que le CC a fait cela pensant que la CEI ne lui céderait jamais "l'affaire" parce que normalement c'est la CEI qui écrit au CC pour lui dire de poursuivre. Je vous informe que les deux institutions recevent les résultats en même que M. Choi et le Representant du facilitateur si je ne me trompe pas. Le CC suit ce qui se passe à la CEI pour d'éventuel changement. Je ne sais pas pour M. Choi et le Representant di facilitateur. Et donc c'est ainsi que le CC s'est mis au travail. Vers 15 heures le jeudi 2 décembre alors nous autres honnêtes citoyens de ce pays attendions le résultat du CC, on nous dit que le résultat a été proclamtion à l'Hotel du Golf par le Président de la CEI sur les chaînes de TV et radios étrangères. Pourquoi? Et notre RTI qui a la priorité de cet évenement? Bon, d'accord! On prend note et on attend le résultat définitif. Plutard le Président du CC donne son résultat, différent de celui de la CEI. Ok, c'est donc Laurent Gbagbo le président de la République. On nous dit "non", c'est Allassane Ouattara. Pourquoi, le résultat que donne la CEI n'est-il pas provisoire? "Non! parce que ce resultat a été certifié par M. Choi" Qui est -il dans pour dicter des lois dans nos lois?

6e Question: Savez vous ce que je pense?
Nous devons simplement prier Dieu afin qu'il se choisse un homme selon son coeur, sa volonté pour diriger notre pays; car "toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu" et toute autorité vient de Dieu. Prions que Dieu seul qui sait le véritable vainqueur établisse l'ordre pour nous. Arrêtons de nous entre-déchirer et demeurer à la merci des vautours qui planent sur nos têtes. En nous battant ici, nous ne savons si c'est tel ou tel qui fera notre bonheur. Demeurons dans la prière.
KONATE AMIDOU
Visiteur

#182 democratie

2010-12-13 14:37

Donnez le pouvoir à celui qui a remporté les eclections pour une paix durable
Visiteur
Visiteur

#183 Re: Restez tranquilles

2010-12-13 17:15

#181: Moi-même - Restez tranquilles 

Réponse à ta Question #1.

Souvenez-vous que les résultats du premier tour ont été proclamés hors delai, soit à 1 h du matin le jour suivant le dernier jour de la proclamation. Le CC n’a pas trouvé d’inconvénient à cela et n’a pas dessaisi la CEI du dossier. Merci!

Laurent Gbagbo a affirmé avant et pendant la campagne présidentielle qu’il n’a pas pu travailler de 2002 à 2010 en raison de guerre et de la division du pays en deux. Dans les circonstances actuelles que viennent de créer Laurent Gbagbo lui même, LMP et le Conseil Constitutionnel comment vois-tu et crois-tu que Laurent Gbagbo pourra remplir ses promesses électorales vu que le pays reste toujours divisé à ce jour et que les institutions financières brandissent des sanctions?

Si Laurent Gbagbo a légitimement gagné ces élections et est le Président Légal de la Côte d’Ivoire, selon la Loi dont tu parles, pourquoi depuis son investiture, il ne demande pas officiellement aux Forces Nouvelles de libérer immédiatement le Nord du pays? Qu'est ce qu'il attend pour passer à l'unification du pays? Compte t-il se contenter à nouveau de sa Côte d'Ivoire "utile" comme de 2002 à 2010 et réaliser le même bilan Politique, Social and Économique que tu connais? Ivoiriens et Ivoiriennes est temps d'ouvrir notre esprit et ne nous laisser berner tout le reste de notre existence.

Ivoiriens et Ivoiriennes il est temps de refléchir à ce que Laurent Gbagbo disait en 1990: “Lorsque tu es dans un village et que tout le monde dit que ce pagne est blanc, si toi, tu le vois en noir, il faut te poser des questions. Slobodan Milosevic a le monde entier contre lui. Où croit-il pouvoir aller ?” Abengourou 1990 (Source: Le Patriote 13 Décembre 2010).

Réponse à ta Question #2.

Précision : En France le nombre d’inscrits était de 13,881 électeurs. En France il y a eu environ 4500 CNI et Cartes d’électeurs non distribués malgré les cris de dénonciations. Cela représente environ 32% des électeurs de la France. Les 4500 cartes non distribuées (resté aux mains de Mr. M. Sylla représentant du FPI) ne concernent pas Paris seulement mais l’ensemble de la France. Le cas de la France n’est donc pas comparable à celui des sept (7) Départements invalidés dans le Nord de la Côte d’Ivoire. Merci!

Réponse à ta Question #3.

L’attitude des représentants de LMP vis-à-vis de la CEI aurait été acceptable si pendant le premier tour de l’élection ils avaient boudé les résultats: (1) en raison de la composition de CEI et (2) parce qu’il y a eu intimidation ou empêchement de votes dans les régions du Nord. Ils ne l’on pas fait parce qu’ils étaient en tête au premier tour. Sur cette base, il me semble qu’ils n’auraient pas boudés les résultats du second tour (avec la même CEI et les résultats du Nord) s’ils étaient arrivés en tête selon les résultats issus des urnes.

Après avoir évincé Beugré Mambé, C’est Laurent Gbagbo qui a pesé de tout son poids pour la nomination Mr. Youssouf Bakayoko à tête de la CEI. Suite à la nomination de Mr. Bakayoko, les membres influents de LMP ont clairement annoncé qu’il était l’homme de la situation (car impartial) même s'il est militant du PDCI.

Je vous invite à regarder les résultats du premier et les résultats du second tour de l’élection dans les Départements invalidés par le Conseil Constitutionnel. Dites-nous si les résultats obtenus par chacun des deux candidats sont significativement différents entre le premier et le second tour.

Réponse à ta Question #4.

Je ne suis d’accord avec toi. Laurent Gbagbo et la LMP ont accepté de partir à ces élections en sachant qu’ils y avaient des Outlaw dans le Nord comme tu l’affirmes. Malgré la présence des ces Outlaw (selon toi), Laurent Gbagbo et la LMP ont accepté le verdict des urnes du premier tour. Ils doivent accepter le verdict des urnes second tour. Il y a eu mort d’homme à Daloa selon LMP affirmant que des Dozo avaient ouvert le feu sur des gendarmes et des électeurs civils. Pourtant LMP n’a pas demandé d’invalider les résultats du Département de Daloa. C'est curieux non? Merci!

Réponse à ta Question #5.

La RTI avait la priorité de l’évènement relative à l’élection présidentielle. C'est vrai. Mais, la RTI était bien dans les locaux de la CEI et c’est bien la RTI qui a décidé de quitter les locaux en débranchant leur émetteur. Merci!

Pour ton information, voici ce que l’article 64 nouveau du Code électoral prévoit:

«Dans le cas où le Conseil Constitutionnel constate des irrégularités graves de nature à entacher la sincérité du scrutin et à en affecter le résultat d`ensemble, il prononce l`annulation de l`élection et notifie sa décision à la Commission Électorale Indépendante qui en informe le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies et le Représentant Spécial du Facilitateur à toutes fin utiles.
La date du nouveau scrutin est fixée par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition de la Commission Électorale Indépendante. Le scrutin a lieu au plus tard quarante cinq jours à compter de la date de la décision du Conseil Constitutionnel.
»

Il me semble que le Conseil Constitutionnel n’a pas fait bon usage de cet article de notre Code Électoral. L’on se pose alors les questions suivantes:

(1) Sur quelle base crédible s’est fondé le CC pour annuler le vote de 7 Départements du Nord du pays, alors que les rapports des différents préfets de toutes ces régions, transmis au CC réfutent toutes les allégations de violences et de fraudes avancées par LMP?

(2) Supposons même que les rapports des préfets aient été faits dans la complaisance, donc irrecevables. Le CC  a-t-il la capacité d'examiner 20 000 Procès Verbaux et de mener des investigations réelles sur le terrain en moins de 24 h?

(3) Quelles dispositions ou méthodes le CC avait mises en place lors du scrutin pour collecter des résultats indépendamment de ceux de la CEI afin de se forger une intime conviction quant au vainqueur du second tour de l’élection présidentielle, ce qui lui aurait permis en toute lucidité et crédibilité de donner sa position en quelques heures en cas de litige? À ma connaissance, cela n'a pas été expliqué par Mr. Paul Yao N'Dré. Merci !

Si tel est que Laurent Gbagbo lui  même croit en la sincérité des dirigeants de nos institutions, il aurait patienté en 2000 et laissé le CC d’alors (dirigé par Mr. Tia Koné) trancher. Pourquoi Laurent Gbagbo n’a pas attendu que le CC tranche en 2000? Parce qu’il était bien conscient que cela n’aurait pas été en son avantage en raison des mêmes méthodes, floues, que le présent CC vient d’utiliser.

Réponse à ta Question #6.

Merci! Nous sommes tous d’accord que la violence n’est pas une bonne chose. Mais il faut faire quelques précisions:

En 2000 Laurent Gbagbo avait ouvertement demandé aux Ivoiriens d'envahir les rues pour prendre la RTI et le Palais présidentiel au Plateau. La suite on la connait.

En 2000, dans son discours d'investiture après son élection, Laurent Gbagbo disait (s'adressant au Général Guéi), que l'on peut organiser une élection et la perdre. Selon lui c'est la démocratie. Il vient d’expérimenter la situation du Général Guéi. Il devait avoir la sagesse de laisser le pouvoir à celui que le peuple de Côte d'Ivoire a démocratiquement choisi dans les urnes. C'est aussi ça la démocratie.

Laurent Gbagbo lui-même a dit en 2000 Voice Populi, Voice Dei. Sur cette base et en tant que croyant (Chrétien) il devrait humblement reconnaître que la voix du peuple ivoirien durant ces élections est celle de Dieu; elle doit donc être respectée. Cela n’enlèvera rien aux mérites de Laurent Gbagbo, le leader charismatique, qui a suscité la liberté d’expression en Côte d’Ivoire et qui depuis 1969 a luté pour que la démocratie voit le jour en Côte d’Ivoire et en Afrique.

Pour terminer voici pour ton information quelques morceaux choisis (MC) de LG:

MC #1: “Lorsque tu es dans un village et que tout le monde dit que ce pagne est blanc, si toi, tu le vois en noir, il faut te poser des questions. Slobodan Milosevic a le monde entier contre lui. Où croit-il pouvoir aller ?” Abengourou 1990 (Source: Le Patriote 13 Décembre 2010)

MC #2: En pleine campagne présidentielle ivoirienne, le candidat Laurent Gbagbo s’est adressé à ses “supporters” en leur disant, “J’y suis et j’y reste” (Source : Fabien Bénard le lundi 6 décembre 2010 / http://www.fabien-benard.eu/index.php?post/2010/12/06/Laurent-Gbagbo-Jy-suis-jy-reste-en-depit-des-regles-democratiques-par-Macaire-DAGRY)

 MC #3: “Si j’avais su qu’il était si facile d’acheter des consciences, je n’aurais pas acheté autant d’armes” (Source: Le Nouvel Observateur 2/10).

MC #4: A la question “Promettez-vous de ne pas vous accrocher au pouvoir ?”, Laurent Gbagbo répond souverainement : “ Je ne promets rien à personne” (Source : interview au Journal Français du Dimanche 31/10).

OUATTARA Domba
Visiteur

#184 depart de gbagbo

2010-12-14 17:36

il faut tout mettre en oeuvre pour faire partir gbagbo en vue de faire respecter le resultat des urnes qui proclame la victoire d'Allassane OUATTARA.
Ouattara Mamadou
Visiteur

#185 La démocratie c'est le respect choix du peuple!!!

2010-12-14 21:10

Monsieur Laurent Gbagbo s'est emparé du pouvoir de façon "calamiteuse" comme il l'a lui-même dit en 2000; Depuis lors, il s'accroche au pouvoir; Contraint à organiser des élections qu'il a à plus de setp reprises repoussées, il a perdu lamentablement l'élection présidentielle du 28 novembre 2010 et ne veut pas céder le pouvoir à celui que les ivoiriens ont librement choisi pour présider à la destinée de la Côte d'Ivoire, le Dr Alassane Dramame OUATTARA.
Démocrates de tous pays, épris de justice du monde, il faut tout mettre en oeuvre pour respecter le choix démocratique du peuple Ivoirien en chassant ce dictateur de Laurent Gbagbo du pouvoir.
Claire KONE
Visiteur

#186 Soutenez activement cette pétition !

2010-12-15 01:15

Chers frères,

D'ici quelques jours, nous clôturerons cette pétition et nous l'enverrons aux organisations internationales !

Soutenez cet effort : envoyer le lien vers cette pétition à un maximum de vos contacts, pour que nous atteignions les 1000 signatures !

Merci

Voici le lien, copiez le simplement et envoyez le à TOUS vos contacts !!!

http://www.petitions24.net/pour_le_respe
Bengt-Olof Hellman
Visiteur

#187

2010-12-15 18:13

Signer cette pétition signifie de soutenir la démocratie et de refuser que la volonté du peuple ivoirien soit bafouée.

Ce message a été supprimé par l'auteur de cette pétition (Montrer les détails)

2010-12-15 21:26


Visiteur
Visiteur

#189 Re: je suis decu

2010-12-15 22:39

#188: kamaline - je suis decu 

 Cette tribune est faite pour soutenir et respecter la démocratie. Il ne s'agit pas d'une personne!! Bien heureusement cette persone incarne ces valeurs.

"...nous on evolue au sud et le nords est rester derriere..." je ne ferai pas de commentaires.

Encore un qui a raté une occasion de se taire!

Ottro Pierre
Visiteur

#190 Re: Restez tranquilles

2010-12-16 02:36

#181: Moi-même - Restez tranquilles 

 Cher ”Moi-même” en réponse à vos questions, je vous prie de vous retourner vers vos camarades du FPI et LMP et leur demander d’arrêter de torpiller nos Lois selon leurs désirs. Leurs prétendus ”juristes” enlèvent au Droit Constitutionnel toute sa valeur et sa raison d’être. La politique consiste aussi à apprécier sainement la victoire de l’adversaire et la vraie victoire ne s’obtient que dans les urnes. Pour votre information :

Voici ce que dit article 59 de notre code électoral:

" Trois exemplaires du procès-verbal accompagnés des pièces justificatives sont transmis à la Commission chargée des élections. Celle-ci procède aux opérations de collecte et à la proclamation provisoire des résultats en présence des représentants des candidats. La Commission chargée des élections communique au Conseil constitutionnel un exemplaire des procès-verbaux accompagnés des pièces justificatives dans les trois jours qui suivent le scrutin. "

Voici ce que l’article 64 nouveau du Code électoral prévoit:

"Dans le cas où le Conseil Constitutionnel constate des irrégularités graves de nature à entacher la sincérité du scrutin et à en affecter le résultat d`ensemble, il prononce l`annulation de l`élection et notifie sa décision à la Commission Électorale Indépendante qui en informe le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies et le Représentant Spécial du Facilitateur à toutes fin utiles.
La date du nouveau scrutin est fixée par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition de la Commission Électorale Indépendante. Le scrutin a lieu au plus tard quarante cinq jours à compter de la date de la décision du Conseil Constitutionnel.
"

Le FPI et LMP peuvent faire défiler tous leurs prétendus ”juristes” sur le plateau de la RTI, cela ne changera rien. Le monde entier a vu Damana Picas arracher les résultats des mains de Bamba Yacouba qui s’apprêtait à les publier. Notre Constitution donne t-il le droit à un membre de CEI d’empêcher physiquement la publication des résultats d’une élection? Ils l’apprendront à leurs dépends qu’il  n’est pas bon de faire du mensonge son projet de société. Le monde entier a maintenant une bonne idée du FPI, de son nouveau né LMP et de ses leaders.

Lisez bien les articles 59 et 64 Nouveau.

L’article 59 ne dit nulle part que le président de la Commission chargée des élections a trois jours pour donner les résultats. Il dit qu'il a trois jours pour communiquer un exemplaire des procès-verbaux au Conseil constitutionnel. Par ailleurs, ce texte ne dit nulle part que la proclamation des résultats doit se faire dans les locaux de la CEI.  Les représentants des candidats avaient déjà en leur possession les résultats du scrutin raison pour laquelle Damana Picas a empêché leur publication.

Il est évident que le Conseil Constitutionnel de Mr. Paul Yao N’Dré n’a pas fait bon usage de l’article 64 nouveau car il n’a pas demandé la reprise de l’élection dans les 7 départements mis en cause par LMP.

Les camarades du FPI et de LMP, doivent simplement arrêter de défendre le ridicule. Laurent Gbagbo a perdu les élections dans les urnes, il le sait mieux que quiconque. Il doit simplement prendre sa retraite. Curieusement Laurent Gbagbo le grand bavard semble avoir perdu sa voix depuis le 28 Novembre 2010. La raison est que Laurent Gbagbo est triplement humilié :

1. - Humilié dans les urnes par le "candidat de l’étranger" selon ses propos durant la campagne électorale;

2. - Humilié par les actes grossiers de Damana Picas et du Conseil Constitutionnel ; et

3. - Humilié car la Communauté Internationale à compris la manipulation et n’est pas prête à avaler la pilule LMP.

Au commencement était LMP: La Minorité Présidentielle. À la fin est LMP: Laisser Moi Partir.

Merci !  

Libre Penseur!
Visiteur

#191 Re:

2010-12-16 02:58

#157: DEBOUT AFRIQUE -  

 Cher ”Debout Afrique #157” en tant que Démocrate, voici les questions que vous devez vous poser:

 (1) Sur quelle base crédible s’est fondé le CC pour annuler le vote de 7 Départements du pays, alors que les rapports des différents préfets de toutes ces régions, transmis au CC réfutent toutes les allégations de violences et de fraudes avancées par LMP?

(2) Supposons même que les rapports des préfets aient été faits dans la complaisance, donc irrecevables. Le CC  a-t-il la capacité d'examiner 20 000 Procès Verbaux et de mener des investigations réelles sur le terrain en moins de 24 h?

(3) Quelles dispositions/méthodes le CC avait mises en place lors du scrutin pour collecter des résultats indépendamment de ceux de la CEI afin de se forger une intime conviction quant au vainqueur du second tour de l’élection présidentielle, ce qui lui aurait permis en toute lucidité et crédibilité de donner sa position en quelques heures en cas de litige?

Quel que soit la sympathie que l’on a pour Laurent Gbagbo il faut reconnaitre qu’il vient de créer un précédent anti-démocratique grave. Il vient de mettre à mal la démocratie qu’il a lui réclamé des années durant. Quel gâchis ! C’est bien dommage. Quel crédit devons-nous désormais accorder aux leaders Africains (fussent-ils Universitaires) et leurs discours sur la Démocratie? 

Je vous prie de vous retourner vers vos camarades du FPI et LMP et leur demander d’arrêter de torpiller nos Lois selon leurs désirs. Leurs prétendus ”juristes” enlèvent au Droit Constitutionnel toute sa valeur et sa raison d’être. La politique consiste aussi à apprécier sainement la victoire de l’adversaire et la vraie victoire ne s’obtient que dans les urnes.

Merci !

Le Démocrate
Visiteur

#192 Re: Gbagbo-Ouatara: Ni l'un, ni l'autre

2010-12-16 03:38

#26: Twenty - Gbagbo-Ouatara: Ni l'un, ni l'autre 

Cher ”Twenty #26” il serait bien de vous tourner vers le FPI et LMP et leur demander d’arrêter de torpiller les Lois de notre pays selon leurs désirs. En 1990, Houphouet Boigny n'a utilisé aucune Loi pour empêcher Laurent Gbagbo d'être Candidat à la présidentielle. Houphouet Boigny n'a utilisé aucune Loi pour battre Laurent Gbagbo dans les urnes. le FPI et LMP ainsi que leurs prétendus ”juristes” enlèvent au Droit Constitutionnel toute sa valeur et sa raison d’être.

La politique consiste aussi à apprécier sainement la victoire de l’adversaire et la vraie victoire ne s’obtient que dans les urnes.

Le Dr. Alassane Dramane Ouattara a gagné la présidentielle 2010 dans les urnes. Le pouvoir lui revient. Si le président de l'assemblée Nationale se sentait capable de conduire le pays, il n'avait qu'a poser sa candidature, notre constitution lui permet dans tous les cas d'être candidat.

Lors de la bataille Gbagbo-Guéi en 2000, il n'a pas été question d'écarter les deux candidats et faire diriger le pays par Emile Brou ex-Président de l'Assemblée Nationale.

Juste un rappel, cette pétition a été mise en ligne pour soutenir et sauver la démocratie en Côte d'Ivoire, toute autre tentative de contourner la volonté du peuple Ivoirien ne convient pas pour cette pétition.

Merci!

Le Moralisateur
Visiteur

#193 Re: je suis decu

2010-12-16 07:12

#188: kamaline - je suis decu 

 Cher ” kamaline #188” il serait bien de vous ressaisir rapidement. La Côte d’Ivoire n’a plus besoin de ce genre de débat qui n’a jamais prospéré. Cette pétition ne traite pas du Sud qui évolue et du Nord qui est derrière comme tu le dis. Il s’agit de l’application du verdict des urnes du scrutin présidentiel de 2010 de la Côte d’Ivoire.

Laurent Gbagbo a perdu l’élection 2010 dans les urnes, il le sait mieux que quiconque. Il doit simplement prendre sa retraite. Le Dr. Alassane Dramane Ouattara a gagné l’élection 2010. Il est le président Légal et Légitime de la Côte d’Ivoire pour les cinq (5) ans à venir. C’est de cela qu’il s’agit dans cette pétition qu’il faut soutenir. Le reste n’a pas d’importance.

Dans cinq (5) le peuple de Côte d’Ivoire fera le bilan, Politique, Social et Économique de l’administration Ouattara. En ce moment précis, si le peuple souverain de Côte d’Ivoire n’est pas satisfait du bilan de Mr. Ouattara, le peuple le sanctionnera dans les urnes et Mr. Ouattara quittera le pouvoir sans tambours ni trompettes. Celui a qui le peuple aura donné sa confiance (qu’il/qu’elle soit de l’Est, de l’Ouest, du Centre, du Nord ou du Sud) prendra les reines du pouvoir. C’est cela la politique et la démocratie. Sachons apprécier sainement la victoire de l’adversaire; et la vraie victoire ne s’obtient que dans les urnes. La vraie victoire n’appartient à aucune ethnie et à aucune religion : c’est la victoire du peuple de Côte d’Ivoire. La vraie victoire ne doit souffrir d’aucun tripa-touage juridique qui enlève au Droit Constitutionnel toute sa valeur et sa raison d’être.

Bonne chance à la Côte d'Ivoire!

MIKE PENDANX
BORDEAUX

#194 LIBERTE POUR TOUS,

2010-12-16 21:35

Vous êtes un peuple bien nombreux,quand la politique ne peut pas faire ce qu'il faut.
Rassemblez toutes les personnes d'un certain âge sage dans leurs esprits pour que le respect se fasse automatiquement.
La violence engendre la violence trouvez ensemble les points précis pour retrouver la paix dans votre pays.
Au niveau des médias mondiaux vous vous faites remarquer comme une foire d'attraction,il faut que ça cesse.
Bon courage à tous!!!
Jean-Louis BAILLY
Visiteur

#195 USURPATION

2010-12-17 03:12

Monsieur Gbagbo, par son comportement dictatorial ets la honte du Continent Africain en son entier.
Il portera à jamais la responsabilité du sang versé aujourd'hui par ses compatriotes pour défendre la Démocratie.
charlene blanc
Visiteur

#196

2010-12-17 16:09

pour que la cote d ivoire soit democrate et que la legislation soit appliquée afin d eviter un conflit violent.
Itallunda
Visiteur

#197 sports for you

2010-12-17 20:26

marie beckaert
Visiteur

#198

2010-12-18 16:22

pour laissez les journalistes faire leur travail pour lutter contre l'intimidation qu'exerce Laurent Gbagbo
AWA BOGNAN
Visiteur

#199

2010-12-21 17:03

C'est une pétition qui a sa raison d'être. Mais est ce qu'elle est suffuisante pour nous debarrasser de ce CAFARD d'une autre espece et sa horde de voleur?
Courage ne lâchons pas.
AWA
Visiteur

#200 Re: Restez tranquilles

2010-12-21 17:15

#181: Moi-même - Restez tranquilles 

Tu es sur quel planete? Je suis sure que la planète où tu vis n'est pas encore decouverte ou dansle cas où elle est decouverte c'est que la bàs tout  le monde marche sur sa tete . Tres cher (e) si tu es sur notre planète  terre je t'invite à te relire dans le cas contraire il n y a rien qu'on puisse faire pour toi pour te sortir de là .




Facebook